Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Patrick-André Chéné est mort. Sophrologue et Franc-Maçon.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 7 Juin 2021, 14:51pm

Catégories : #SCDF, #GLDF, #FrancMaçonnerie, #REAA, #Chéné, #Sophrologie

Patrick-André Chéné est mort. Sophrologue et Franc-Maçon.

C'est une bien triste nouvelle que je viens d'apprendre. Notre très cher frère et ami le docteur Patrick-André Chéné est mort.

Patrick, qui était né le 18 mars 1951 est passé à l'Orient Eternel quelques semaines après avoir eu 70 ans. Il était malade depuis de nombreux mois déjà.

Le Sophrologue :

Notre frère était médecin gynécologue.

Mais il avait une passion : la Sophrologie. 

Il étudiera la Sophrologie et travaillera pendant 15 ans avec Alfonso Caceydo (1932-1917), un neuropsychiatre qui est le fondateur de la Sophrologie.

Patrick-André Chéné était reconnu internationalement comme l'un des tous meilleurs sophrologues mondiaux. Nous ne pouvons ici cité ses très nombreux travaux ni tous les livres -majeurs - qu'il a écrit sur le sujet.

Il a créé en 1991 et dirigé depuis l'Académie de Sophrologie de Paris, qui a formé de très nombreux sophrologues.

Nous parlions souvent de la Sophrologie (il m'a fait comprendre ce que c'était vraiment), mais aussi médecine alternative, méditation, magnétisme, énergies... Sa vision était toujours claire et ses conseils précieux.

Le Franc-Maçon :

Patrick-André Chéné avait été initié Franc-Maçon le 19 décembre 1973 dans une loge de la Fédération Française de l'Ordre Mixte International le Droit Humain, où il passe ses trois premiers degrés.

Il intègre la Grande Loge de France le 5 octobre 1978 au sein de la loge N°66 "Les Philanthropes Réunis", dont il a été le Vénérable Maître.

L'autre grande passion de la vie de Patrick-André Chéné fut le Rite Ecossais Ancien accepté, sa symbolique mais surtout son histoire. Il était toujours en quête de documents rares et anciens. Il possédait de nombreuses pièces rares.

Il gravit donc tous les degrés de l'Écossisme. Nommé au 33ème degré du Rite en 1995, il est coopté l'année suivante comme membre actif du Suprême Conseil de France en juin 1996.

Il était le Grand Archiviste du Suprême Conseil de France.

Il était vraiment un fin connaisseur de l'Histoire du Rite Ecossais Ancien et Accepté et avait écrit de très nombreux articles dans la revue du Suprême Conseil de France, Ordo ab Chao.

Je me souviens de son immense culture, de son savoir encyclopédique, de sa voix douce et toujours égale et de son sourire lumineux. Nous avons passé des heures à discuter Histoire et ce furent toujours des instants exceptionnels.

Lorsque son emploi du temps surchargé le lui permettait, il venait assister aux tenues de la RL d'Etude de Recherches Jean Scot Erigène.

Je suis vraiment très triste ce soir. Patrick-André Chéné était un homme bon et généreux. Toujours à l'écoute, toujours près à renseigner. Il était la douceur et le savoir. Et il avait un humour fin et subtil, décalé à l'anglaise. Et à ses moments perdus (il n'en avait pas assez) il jouait même un peu de guitare.

Mon Très Cher et Très Illustre Frère Patrick-André tu vas nous manquer vraiment.

Jean-Laurent Turbet

 

 

Il est émouvant d'écouter Patrick-André car c'est tellement lui sur cette vidéo

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Virginie Vangeon-Magnier 22/08/2021 19:37

Quelle tristesse... Au delà d'un gynécologue exceptionnel, il était à l'écoute, attentionné et bienveillant.
Un homme formidable que j'ai eu la chance d'avoir comme praticien pendant 30 ans et ma fille par la suite...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents