Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


GLDF : Le Grand-Maître Louis Doignon et la souveraineté des loges

Publié par R-T JEBLUT sur 3 Juin 2021, 15:24pm

Catégories : #GLDF, #Doignon, #Loges, #Obédiences, #Souveraineté, #Franc-Maçonnerie, #FrancMaçonnerie

Je vous propose un texte court qui est simplement la fin de l'intervention du Grand-Maître de la Grande Loge de France, Louis Doignon, lors du Convent de 1954 de la Grande Loge de France. Pour mémoire, c'est lors de ce Convent que les députés ont voté pour le retour d'un Volume de la Loi Sacrée (aujourd'hui la Bible ouvert au Prologue de l'Evangile de Jean)) sur l'autel des serments des Loges de la GLDF.

Ce texte est -évidemment - en conformité avec les propos tenus par Gustave Mesureur, alors Grand Maître de la Grande Loge de France, dans un entretien avec Oswald Wirth dans le N°1 de sa revue "Le Symbolisme" (que vous trouvez en lien ci-dessous).

Bonne lecture.

R-T JEBLUT

Louis DOIGNON

 

« Notre Constitution a pour base l’autonomie des Loges et leur souveraineté effective dans l’administration de l’obédience.

La souveraineté maçonnique appartient non pas au Conseil Fédéral mais à la Grande Loge, émanation directe des Loges.

Aussi bien, chacun de nous doit remplir sa tâche en conscience avec le souci désintéressé de travailler pour le plus grand bien de l’Ordre.

Les uns et les autres sachons estimer notre force et ayons confiance dans notre destinée.

Frères Députés, vous remplirez votre tâche avec zèle et régularité, et nous, Conseillers Fédéraux, nous avons le dessein bien arrêté de vous apporter notre concours fraternel le plus entier en recevant de vous et de vos Loges l’inspiration directrice.

Nos observations, nos études vous seront soumises afin que nous Co pie rendu 01ficieI puissions entreprendre ensemble une action aussi intense qu’harmonieuse.

Pour cela, nous devons rendre à la Maçonnerie le lustre qu’elle a toujours mérité.

La Maçonnerie fait le Maçon, le Maçon fait aussi la Maçonnerie.

Celle-ci sera belle et pure si le Maçon, cultivant la beauté de son esprit, la pureté de son cœur s’élève chaque jour un peu plus haut par la maitrise de soi-même.

Ainsi nous assurerons le rayonnement du Rite Ecossais Ancien Accepté par cette Chaine d’union toujours plus vigoureuse qui fait de l’Écossisme le flambeau de la Justice et de la Vérité »

Louis Doignon

Grand-Maître de la Grande Loge de France

Convent de 1954

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Florian Niculae 05/06/2021 12:51

Un Grand Maître qui a quitté la GLDF en 1965 et il rejoint la Grande Loge Nationale Française…

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents