Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Protestantisme et vie monastique, une nouvelle rencontre? Les 4 et 5 juillet 2015 à Paris.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 4 Juin 2015, 10:36am

Catégories : #Protestantisme, #Théologie, #Monastère, #Monachisme, #Christianisme, #Moine, #Moniale, #Silence

Protestantisme et vie monastique, une nouvelle rencontre? Les 4 et 5 juillet 2015 à Paris.
Protestantisme et vie monastique, une nouvelle rencontre? Les 4 et 5 juillet 2015 à Paris.

La Réforme a rejeté avec vigueur les voeux monastiques.

 

Mais au moment des renouveaux de vie religieuse, des figures protestantes ont crée des communautés de type monastique. Aujourd'hui, dans un temps de sécularisation croissante, cette forme de vie chrétienne suscite intérêt et questions, y compris dans le grand public, la jeunesse et même chez les protestants!

 

A la veille des 500 ans de la Réforme, que signifie cette attirance? S'agit-il d'une redécouverte? D'une nostalgie? Est-elle porteuse d'un appel pour demain?

 

Entre théologie et attente contemporaines, vie spiroituelle et désir de témoignage, ce colloque proposera une réflexion élargie, des relectures historiques, des rencontres oecuméniques. 

 

C'est une thématique réellement moderne et qui est parfaitement d'actualité.

 

Je conseille vivement ce colloque qui s'annonce déjà passionnant.

 

A méditer.

 

Dans le silence.

 

Avant de participer.

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

 

° Le colloque :

 

Samedi 4 et Dimanche 5 Juillet 2015.

 

A l'Institut protestant de théologie de Paris.

83, boulevard Arago, 75014, Paris.

Métro Denfert-Rochereau ou Saint Jacques.

 

 

Le programme complet du colloque ci-dessous :

Protestantisme et vie monastique, une nouvelle rencontre? Les 4 et 5 juillet 2015 à Paris.
Protestantisme et vie monastique, une nouvelle rencontre? Les 4 et 5 juillet 2015 à Paris.

Le programme du colloque en format pdf

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Lionel MAINE 04/06/2015 14:34

Attention, dans le petit nuage, ce ne sont ni Nounours, ni Nicolas, ni Pimprenelle !
Si Michel SERVET est dans la cour, qu'il fuit ... çà sent le bûcher !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents