Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Interview de J-P Servel (GLNF) et conséquences de ses propos sur le PMF.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 4 Décembre 2014, 08:30am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Reconnaissance, #Régularité, #GLNF, #CMF, #GLUA, #GLDF, #Servel, #FMM

Interview de J-P Servel (GLNF) et conséquences de ses propos sur le PMF.

Jean-Pierre Servel, le Grand-Maître de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) a accordé une interview à Hélène Cuny, rédactrice en chef du toujours excellent Franc-Maçonnerie Magazine .

 

Ceci dans son numéro 36 (décembre 2014/janvier2015) intitulé "Ce que nous révèlent les symboles maçonnique".

 

Comme d'habitude je vous invite vivement à vous procurer ce numéro très intéressant de FMM.

 

Il est également très intéressant de bien lire l'interview de Jean-Pierrer Servel pour voir ce qu'elle aussi nous révèle. C'est très important.

 

Pour une lecture exhaustive je vous rapporte au magazine.

 

J'ai choisi de commenté seulement quelques points qui me semblent essentiels pour comprende la période actuelle et (essayer de) ne pas se tromper sur les enjeux.

 

La Grande Loge Unie d'Angleterre a, le 11 juin 2014, de nouveau reconnue la Grande Loge Nationale Française, seule obédience française à bénéficier de ce "privilège", et qui lui ouvre les portes des obédiences "régulières et reconnues" du monde anglo-saxon soit environ 90% des 2,5 millions de francs-maçons de par le monde.

 

Dans chaque pays où il y a une obédience reconnue (en France la GLNF), il y a la possibilité que la GLUA reconnaisse également une autre obédience (ou une fédération d'obédiences comme en Allemagne) : Pour cela il faut que l'obédience reconnue (en France la GLNF) donne son accord explicite à cette reconnaissance.

 

JPServel2.gifCa a été une possibilité envisagée par certains. Or, que nous dit Jean-Pierre Servel, Granc-Maître de la GLNF? 

 

"De mon point de vue, les conditions ne sont pas réunies pour un partage de territoire en loges régulières" (...) "Les trois grandes loges britanniques, en réponse à la déclaration de Berlin du 23 juillet ont affirmé très clairement que la notion de partage de territoire pouvait exister, mais de manière exceptionnelle et s'il y a partage, il ne peut se faire qu'avec l'aval de la Grande Loge régulière déjà en place" (...) "Personnellement je considère, et je suis en cela proche de la conception anglaise, qu'une loge régulière par Etat constitue un facteur de stabilité de la Franc-Maçonnerie. la situation contraire ne peut que susciter des ruptures et la création de nouvelles obédiences, avec l'espoir secret d'être reconnuses".

 

En langage clair cela signifie que la GLNF ne donnera pas son accord pour que la Confédération Maçonnique de France soit reconnue par la GLUA.

 

Les Grandes Loges continentales signataires de la déclaration de Bâle pourraient, elles, reconnaitre la CMF puisque la GLUA n'est pas tenue de reconnaitre des obédiences reconnues par des Grandes Loges que la GLUA reconnait par ailleurs. Nous verrons quelle sera leur position in fine... C'est clairement un pari. Iront-elles jusqu'à un bras de fer avec Londres? L'avenir nous le dira même si cela semble incertain.

 

Pas de reconnaissance anglaise hors GLNF.

 

Donc pour parler plus clairement encore, les frères qui pensaient que la CMF permettrait d'obtenir une reconnaissance de la GLUA savent maintenant que ce ne sera pas possible, la GLNF - de nouveau reconnue par Londres - y étant opposée. La GLNF, à en croire J-P Servel, ne donnera aucun accord en ce sens. Du moins à court et moyen terme.

 

Rappelons que de son côté la Grande Loge de France, par la voix de ses responsables à toujours dit et répété sans relâche - depuis 2012 - que ce n'était pas la reconnaissance anglaise qui était recherchée (tous les articles sont publiés plus bas depuis 2012) et qu'il n'y avait aucun contact, ni officiel ni officieux avec la GLUA. Par contre que l'ouverture aux Grandes Loges européennes et - pourquoi pas ? - aux grandes loges américaines pouvait représenter un intérêt certain tant l'objectif est de "réunir ce qui est épars".

 

Les Grandes Loges Continentales européennes doivent aussi s'exprimer sur leur souhait de reconnaître, elles, plusieurs grandes loges régulières en France.

 

Jean-Pierre Servel et la stratégie de l'étau.

 

Mais il y a encore plus intéressant : c'est la vision que Jean-Pierre Servel se fait du paysage maçonnique français. Evidemment une vision binaire et, il faut le dire, assez passéiste.

 

Lisons Jean-Pierre Servel : " J'ai également de très bonnes relations avec le Grand-Maître du Grand Orient de France, mais au moins là il y a une clarté de positionnement et j'en arrive à penser que dans le paysage maçonnique français, il n'y a peut-être que deux obédiences qui sont véritablement cohérentes dans leur vision de la franc-maçonnerie (je ne parle pas des loges féminines): Le GODF suit une voie véritablement libérale et envisage clairement une influence sur la société voire la politique, et la GLNF reste ancrée dans une tradition liée aux landmarks. Entre les deux, on voit d'autres obédiences qui tentent d'avoir le double schéma ce qui n'est pas conciliable à mon sens".

 

Malraux disait à de Gaulle "Mon général, entre les communistes et nous il n'y a rien". C'est la même logique qui va être mise en oeuvre dans le paysage maçonnique français (logique qui avait déjà eu cours de longues années auparavant). C'est retour vers le passé manichéen.

 

Et surtout, il faut le dire, quel dédain pour les obédiences (GLDF, GLTSO, GL-AMF, GPDG etc....) qui justement pratiquent cette troisième voie, la plus conforme au génie de la Tradition Maçonnique française.

 

Ce que Jean-Pierre Servel propose c'est que les frères choisissent clairement entre la GLNF et le GODF qui se partageraient ainsi exclusivement le territoire maçonnique français. Bref, le retour au bon vieux temps de l'alliance objective - même si elle ne fut jamais avouée ni présentée comme telle - de la GLNF et du GODF pour faire la peau de la Grande Loge.

 

D'ailleurs nous avons bien vu depuis 2012 l'alliance objective se mettre en oeuvre, sur les blogs ou sur les forums de discussions (mais aussi dans des livres ou ailleurs!) des tenants de la GLNF ou du GODF qui concentraient leurs tirs nourris contre la CMF et contre la GLDF et la GL-AMF en tentant de délégitimer leurs positions et leurs actions.

 

Avec un bémol de taille : Daniel Keller, contrairement à ses prédecesseurs immédiats, a toujours su garder de la hauteur et ne s'est jamais prononcé sur le processus de constitution de la CMF.

 

Le sous-titre de l'interview de Jean-Pierre Servel dans FMM est "Calme, sérénité mais fermeté". Mais le seul mot important qu'il convient de retenir ici est bien "fermeté", pour ne pas dire aussi "fermeture"!

 

 

L'impérieuse nécessité de renforcer la Confédération Maçonnique de France.

 

Face à cette logique il n'y a qu'une seule solution : Continuer et renforcer la Confédération Maçonnique de France.

 

Entre le Business-Club-Service-Charity de la GLNF et la vision politico-profane (ce mot est de Daniel Keller lui-même dans sa lettre de candidature à la Grand-Maîtrise) et sociale du GODF il existe bien une voie spirituelle authentique qui est au coeur du cheminement intiatique véritable que nous pouvons collectivement proposer aux hommes du 21ème siècle.

 

Cette voie s'est incarnée pendant des années par la Grande Loge de France (GLDF - 33 000 frères) et par sa pratique rigoureuse du Rite Ecossais Ancien et Accepté. C'est une voie difficile c'est vrai. Elle n'en est que plus belle.

 

Depuis 2012 les frères de la Grande Loge de l'Alliance Maçonnique de France (GL-AMF, 14700 frères) qui travaillent eux aussi à plus de 70% au Rite Ecossais Ancien et Accepté sont venus renforcer ce pôle humaniste et spiritualiste.

 

En cohérence avec ce rapprochement fraternel au niveau des obédiences, il serait génial que les deux juridictions issues de la scission de 1964 (SCDF-SCPLF) puissent se parler, leurs membres se visiter et envisager un avenir commun radieux pour le plus grand bien de l'Ordre et pour la prospérité du Rite Ecossais Ancien en Accepté.

 

Non pas pour revivre un passé révolu, mais pour préparer résolument l'avenir à partir de leur Histoire commune.

 

Et puis, pourquoi ne pas non plus rêver un peu, l'hypothèque anglaise étant définitivement réglée (et c'est ce qui avait motiver son départ) : Pourquoi la Grande Loge Tradtionnelle et Symbolique Opéra (GLTSO, 5000 membres) ne reviendrait-elle pas dans la Confédération? Elle y a toute sa place tant la proximité est grande avec les frères de la GLDF et de la GL-AMF. Et comme elle ne pratique pas le REAA elle sera tout à fait complémentaire avec les autres obédiences au sein de la CMF.

 

Confédération Maçonnique de France (CMF)Il faut rappeler sans cesse que la CMF existe, que ses statuts et réglements généraux sont votés depuis longtemps, que les modalités d'intervisites sont clairement définies (par un vote à 91% des députés de la GLDF!) et que, quel que soit le vote des frères de la GLDF de décembre elle continuera d'exister.

 

En décembre il n'y a aucun vote sur la CMF mais sur des éventuelles modifications des réglements internes de la GLDF pour faciliter la reconnaissance des cinq grandes loges européennes signataires de la déclaration de Bâle de 2012.

 

Les récentes déclarations de Jean-Pierre Servel montrent bien que l'Union des obédiences spiritualistes, humanistes, attachées à la tradition Initiatique de l'Ordre et à la plus stricte régularité des pratiques maçonnique est bien une impérieuse nécessité.

 

Cela dans le respect des obédiences mixtes et féminines, que ni la GLDF ni la GL-AMF n'essaient jamais de phagocyter, d'utiliser, d'instrumentaliser et encore moins d'absorber à plus ou moins long terme... Mais au contraire ces obédiences (n'oublions pas que le DH, la GLDF et la GLFF ont le même tronc commun de la spiritualité écossaise du REAA) se respectent et travaillent ensemble en toute confiance et en très grande fraternité.

 

Que les Frères de la Grande Loge de France aient bien tous ces éléments en tête lors de la tenue de Grande Loge de décembre et du moment conventuel. Car les députés tiennent entre leurs mains l'avenir de la GLDF, de la CMF et de l'ordre écossais qui doivent - chacun à leur niveau - sortir renforcés de la réunion de décembre.

 

L'Union fait la force au service d'un idéal commun de spiritualité au service de l'Homme d'aujourd'hui et de demain. Evidemment à la Gloire du Grand Architecte de l'Univers!

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

°  Pour aller plus loin :

 

 

 

° GLDF : Alain Graesel s'exprime sur la prochaine tenue de Grande Loge du mois de décembre 2014, sur ce site.

 

° GLDF : Les frères vont se prononcer dans la sérénité en décembre, sur ce site.

 

° 1985 : Quand Jean Verdun parlait de Franc-Maçonnerie Universelle, de règle, d’Ordre, d’Initiation… , sur ce site.

 

° "La réalité maçonnique" de Jean Verdun, sur ce site.

 

° Réponse à "l'historien à eux", sur l'Ecosse et les anciens, sur ce site.

 

° CMF, nouvelle polémique de Roger Dachez. Réponses et perspectives, sur ce site.

 

° Vers la réunion de la famille du REAA en France. Décision majeure du SCPLF, sur ce site.

 

° Lettre de Jean-Luc Fauque, SGC du SCPLF, sur ce site.

 

° GLDF : Rendez-vous avec son histoire. CMF et fraternité universelle, sur ce site.

 

° La CMF répond à la déclaration de Berlin des 5 Grandes Loges européennes, sur ce site.

 

° La déclaration de Berlin du 24 juillet 2014, sur ce site.

 

° GLNF & CMF, déclaration choc des 5 GL d’europ., sur le site La Lumière de François Koch.

 

° Convent GLDF  : Marc Henry réélu. Unité , sérénité et dynamisme, sur ce site.

 

° Poursuite de la CMF votée au Convent 2014 de la GLDF, sur ce site.

 

° GLDF 2014 : Un Convent de Liberté, sur ce site.

 

° Exclusif, la GLUA reconnaît de nouveau la GLNF, sur ce site.

 

° Exclusif : Alain Graesel défend la GLDF attaquée avant son Convent de juin 2014, sur ce site.

 

° Histoire maçonnique : Louis Trébuchet répond à Gérard Contremoulin, sur ce site.

 

° Visites vous avez dit visites, sur ce site.

 

° La Circulaire Générale N° 35 , sur ce site.

 

° GLIF, régularité, tradition et recherche de la reconnaissance internationale, sur ce site.

 

° RPMF : La Grande Loge de France a son destin en main après Vienne et Baltimore, sur ce site.

 

 

° GLTSO : Pourquoi nous quittons la Confédération, sur le site de La Lumière de François Koch.

 

 

° Baltimore 2014 : Extraits du rapport de la commission de reconnaissance, sur le site La Lumière de François Koch.

 

 

° Déclaration de Vienne, des 28 et 29 janvier 2014, sur le site La Lumière de François Koch.

 

 

° Avenir de la GLNF : Plusieurs articles dans Nice-Matin, sur ce site.

 

 

° CMF : La Grande Loge de France adopte à plus de 86% les statuts et règlements de la Confédération Maçonnique de France, sur ce site.

 

 

° Les règlements et statuts de la Confédération maçonnique de France, sur ce site.

 

 

° CMF : Les règlements et statuts sont signés, sur ce site.

 

 

° RPMF : Les 5 GL européennes accueillent la Confédération Maçonnique de France avec enthousiasme !, sur ce site.

 

 

° La ballade irlandaise des frères français, sur ce site.

 

 

° Le courrier des 5 GL européennes du 10 juillet 2013, sur ce site.

 

 

° RPMF : « Déclaration de Paris » du 3 juillet 2013. La CMF va de l’avant ! , sur ce site.

 

 

° Le texte de la « Déclaration de Paris » du 3 juillet 2013, sur ce site.

 

 

° Le traité fondateur de la Confédération Maçonnique de Franceet le protocole d’Intervisites, sur ce site.

 

 

° Convent 2013 historique de la Grande Loge de France. La Confédération Maçonnique de France créée, sur ce site.

 

 

° Première tenue « confédérale » à la Grande Loge de France, sur ce site.

 

 

° RPMF : Le prétexte LNF, sur ce site.

 

 

° RPMF : Le Pari Confédéral, sur ce site.

 

 

° RPMF : Des réponses aux rumeurs qui font peur ! , sur ce site.

 

 

° RPMF : Tenues communes pour les frères des cinq Obédiences Régulières françaises, sur ce site.

 

 

° RPMF : Conférence de presse de Marc Henry et des Grands-Maîtres des obédiences régulières françaises, sur ce site.

 

 

° Marc Henry (GLDF) : « La Confédération aura une direction à 5 têtes. »,sur le site La Lumière de François Koch.

 

 

° La Grande Loge Indépendante de France est consacrée, sur ce site.

 

 

° GLTSO : le Grand-Maître Jean Dubar parle de la recomposition du paysage maçonnique français, sur ce site.

 

 

° RPMF : La Confédération des Grandes Loges Traditionnelles Régulières est en marche, sur ce site.

 

 

° Déclaration des cinq Grandes Loges Françaises du 18 décembre 2012, sur ce site.

 

 

° Déclaration des cinq Grandes Loges Régulières du 12 septembre 2012, sur ce site.

 

 

° GLNF : Le texte de la GLUA qui enlève la reconnaissance (explications), sur ce site.

 

 

° GLNF : La reconnaissance anglaise, c’est fini, sur ce site.

 

 

° La Grande Loge de France confirme que les négociations sont engagées avec les 5 Grandes Loges européennes, sur ce site.

 

 

° La Grande Loge de France accepte d'ouvrir des discussion avec les 5 grandes loges régulières européennes, sur ce site.

 

 

° La Grande Loge de France en pleine forme et très convoitée avant son Convent, sur ce site.

 

 

° Après l'appel de Bâle des grandes loges réagissent, sur ce site.

 

 

° Le communiqué de Presse officiel de la Grande Loge de France, sur l'élection de Marc Henry, sur ce site.

 

 

° Marc Henry élu Grand-Maître de la Grande Loge de France, sur ce site.

 

 

° La GLDF répond officiellement aux 5 obédiences européennes, sur ce site.

 

 

° La déclaration de Bâle du 10 juin 2012, sur ce site.

Commenter cet article

André Lacavire. 10/12/2014 00:57

Bonjour,

Je suis membre de la GLDF et je ne partage pas cette analyse. De plus la phrase "Bref, le retour au bon vieux temps de l'alliance objective - même si elle ne fut jamais avouée ni présentée comme telle - de la GLNF et du GODF pour faire la peau de la Grande Loge" est à mes yeux non seulement infondée mais à la limite insultante pour ces deux obédiences dont je ne suis pas membre. Je peux accepter volontier une certaine propagande mais je n'aime pas quand des limites sont franchies.

en savoir plus 05/12/2014 04:32

J'aime bien votre site internet , merci et bravo ! continuez comme ça !

Je me permet de mettre un lien vers mon site , n'hésitez pas à venir !

A trés bientot

xm 04/12/2014 17:41

Il ne faut pas prendre les Frères de la GLDF pour des idiots.

Pour conserver la 3ème voie (initiatique sans Dieu), il faudrait d'une part éventuellement reconnaître le GADLU comme pouvant être Dieu (la déclaration de Lausanne étant peu claire sur ce point mais c'est normal car elle a plus de 100 ans) et claquer la porte à toutes les obédiences françaises (pour la GLNF, c'est déjà le cas mais de leur fait, mais adieu GODF, GLTSO que d'un autre côté on met en valeur, loges féminines ou mixtes, OITAR et j'en passe), le tout pour faire la danse du ventre devant les allemands et les américains.

Cela me paraît peu clair.

Wanderer 04/12/2014 16:24

MTCF Jean-Laurent

Ouvrir la porte aux 2.5 mio de Francs-Macons c'est tres bien. Encore faut-il parler leur langue et connaitre les instructions de leur Rite afin de pouvoir repondre au tuilage…
Quant a la raison d'etre de la CMF si les propositions sur les RG en TGL sont rejetees… je m'interroge.

Frat***

W.

Lionel MAINE 04/12/2014 15:25

Rien de tel en effet, à terme, qu'un rapprochement avec les Juridictions américaines pour une pratique rigoureuse du R.E.A.A et le renforcement d'un pôle humaniste et spiritualiste.
Sublime Prince du Royal Secret en quelques mois, ... c'est peut-être cela, finalement, la Franc-Maçonnerie libérale ?
Espérons que les métaux seront à la hauteur de ce beau projet !

Aurea 04/12/2014 14:39

L'analyse fait peu de cas des Frères et des Ateliers qui travaillent au REAA au sein de la GLTSO ont ils deja disparu du RPMF ? Les Frères apprécieront certainement.
Mais peut être est il deja prévu d'échanger ces Ateliers avec la GLAMF ou la GLDF contre l'équivalent RER ce qui ne serait pas une mauvaise affaire pour les protagonistes.
Mais qu'en pensent les Frères ? Ont ils si peu d'importance ?

Aurea 04/12/2014 14:35

L'analyse fais peu de cas des Ateliers qui travaillent au REAA au sein de la GLTSO ont ils deja disparu du RPMF ? les Frères apprécieront certainement. Mais peut être est il prévu d'échanger ces Ateliers avec la GLAMF ou la GLDF contre des Ateliers RER ? Ce qui serait au demeurant une bonne affaire

Aurea 04/12/2014 14:16

L'analyse semble faire peu de cas des Atelier du REAA de la GLTSO les FF apprécieront sans doute Mais peut être est il envisagé de les échanger a la GLAMF contre des RER

TS 04/12/2014 11:28

cher jean laurent,
il est très facile de sortir les propos du GM JPS en lui faisant interpréter une vision binaire de la maçonnerie . il n'en est bien évidement rien , il a d'ailleurs dit a l'occasion du centenaire qu'il existait plusieurs conceptions de la maçonnerie et que toutes étaient respectables .
a l'inverse l'attitude des composantes lors de la création de votre CMF n'a jamais souhaité intégrer la GLNF et pour cause , vous avez œuvré avec d'autres pour ne pas qu'elle se relevé .
aujourd'hui vous nous dites que nous ne sommes pas fraternels , je crois simplement que les conditions ne sont la pour intégrer la grande chaîné des mâcons réguliers . .

brutus 04/12/2014 10:54

Dans cette inteview, JP Servel soutient encore, pour relever l'irrégularité prétendue des membres de la CMF, qu'« Il serait difficile d’envisager de transformer les non-croyants en croyants»
Ce faisant il confirme que la GLNF n'accueille en son sein que des Frères qui croient en la révélation divine et rejette de la maçonnerie les déistes ou adeptes de religions non révélées, comme celles d'Asie par exemple.
Rappelons que la CMF laisse libre choix à ses membres de concevoir l'être suprême comme il leur sied, dans l'intimité de leur conscience souveraine.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents