Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, le symbolisme, l'ésotérisme, l'occultisme, l'hermétisme, l'Initiation, les religions, la franc-maçonnerie...


"Les femmes et la Franc-Maçonnerie", sous la direction de Cécile Révauger.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 8 Mars 2012, 22:41pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Histoire, #Révauger, #Chroniques de livres., #Livres

Femmes-et-FM.gifJ'ai attendu aujourd'hui, le 8 mars 2012, journée internationale des droits des femmes, pour vous présenter cet ouvrage collectif réalisé sous la direction de Cécile Révauger et Jacques Lemaire. Il s'intitule "Les femmes et la Franc-Maçonnerie. Des Lumières à nos jours. XVIIIème et XIXème siècle" (Vol1).

 

Il s'agit en fait des actes d'un colloque international tout à fait exceptionnel sur les femmes et la Franc-Maçonnerie qui a eu lieu à Bordeuax les 17, 18 et 19 juin 2010.

 

Les meilleur(e)s spécialistes du sujet étaient réuni(e)s à cette occasion et nous attendions avec la plus grande impatience de pouvoir lire les différentes interventions. C'est aujourd'hui chose faite. Un second volume devrait suivre.

 

C'est un ouvrage qu'il faut absolument avoirt pour qui s'intéresse de près ou de loin au sujet.

 

Nous pouvons par exemple trouver dans ce premier volume les articles de Cécile Révauger (Les femmes et la Franc-Maçonnerie. 18ème, 19ème siècle), Margaret Jacob (La Franc-Maçonnerie féminine au siècle des Lumières), Janet Burke (Princesses du Sang et soeurs en maçonnerie: la duchesse de Chhartres, la duchesse de Bourbon et la princesse de Lamballe), Laure Caille (La franc-maçonnerie féminine: antre adoption et émancipation), Eloïse Auffret (La Maçonnerie d'Adoption au Musée de la Franc-Maçonnerie), Baudoin Decharneux (Quand les femmes deviennent Maçonnes au 18ème siècle: les rituels du Marquis de Gages), Robert Péter (La femme et la franc-maçonnerie dans la presse anglaise du 18ème siècle), Carter Charles (Mormonisme et franc-maçonnerie: du rôle des femmes dans les rituels du Temple mormon), Yves Hivert Messeca (La Maçonnerie des Dames dans la France napoléonienne: Chant du cygne ou métamorphose), José A. Ferrer Benimelli (Les femmes et la franc-maçonnerie espagnole au 19ème siècle), Susan Mitchell Sommers (Caché, mais bien en vue: L'odre de l'Eastern Star dans l'historiographie des sociétés féministes américaines)...

 

Cet ouvrage qui fait d'ores et déjà référence donne l'état le plus récent de la meilleure recherche contemporaine sur la place des femmes en Franc-Maçonnerie.

 

Je vous en recommande la lecture plus que vivement tant on apprend de choses (essentielles ou non!) sur ce sujet passionnant, loin des poncifs et des idées reçues trop souvent véhiculés sur le sujet depuis quelques années.

 

Cet ouvrage est un numéro spécial de la Revue  belge "La Pensée et les Hommes", N° 82 et 83. Vous pouvez néanmoins la trouver ou la commander dans toute bonne librairie. Sinon je vous laisse plus bas les ccordonnées pour le commander rapidement.

 

Et un grand bravo à Cécile Révauger qui a su organiser ce colloque et réunir toutes ces personnalités exceptionnelles.

 

J'ai lu cet ouvrage en tout cas non seulement avec passion mais avec un intérêt renouvellé à chaque article.

 

Très bonne lecture !

 

Jean-Laurent Turbet

 

° Pour tout savoir :

 

° Les éditions La Pensée et les hommes (La Pensée et les Hommes, christiane.loir@ulb.ac.be – Tél. 00.32.2.650 35.90. Avenue Victoria, 5 – 1000 Bruxelles(du lundi au jeudi – de 9 à 16 heures).

° L'article que j'avais fait sur ce blog à l'occasion du Colloque en juin 2010.

° Le programme du colloque de juin 2010 (en pdf).

° La présentation des conférenciers (en pdf, à consulter absolument).

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents