Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GODF : Daniel KELLER élu Grand-Maître.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 29 Août 2013, 20:35pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GODF, #Keller, #Convent

Keller-Daniel-GODF.gifOn le pressentait depuis plusieurs semaines maintenant... Et c’est aujourd’hui fait. Daniel KELLER vient juste d’être élu Président du Conseil de l’Ordre du Grand-Orient de France (GODF : 35 membres) par 22 voix contre 13.

Il deviendra Grand-Maitre du GODF en se présentant devant le Convent.

Daniel KELLER était l’outsider… Le « candidat quasi-officiel » depuis le Convent de 2012 et l’élection de José Gulino était en effet …. Alain Simon après l’accord passé entre autres entre Guy Arcizet et José Gulino.

Comme je l’écrivais sur ce bloc-notes au mois de juillet 2012 en annonçant l’élection de José Gulino, « Les regards sont déjà braqués sur Alain Simon, l'ancien président de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique qui vient de faire son entrée au Conseil de l'Ordre en se faisant élire par le Congrès de Paris 3 contre l'ancien conseiller Gérard Contremoulin. C'est Alain Simon qui devrait alors succéder à José Gulino l'année prochaine... »

Mais pour ne pas faire mentir un ancien adage qui dit que « qui entre Pape au Conclave en ressort Cardinal », Alain Simon était entré Grand-Maître au Convent il en ressort Conseiller de l’Ordre.

Et c’est bien le dynamique Daniel KELLER qui a remporté la mise. D’outsider regardé de haut au mois de juin par ses adversaires, le petit grain de sable a fait chuter toute la belle mécanique.

Car, même si pour la forme il se place dans la continuité de ses prédécesseurs (peut-il faire autrement ?), Daniel Keller est pourtant bien le candidat de la rupture. Idéologique d’abord. Pour lui le GODF n’a visiblement plus comme (unique ?) mission que d’être un des think tank du parti Socialiste. Il souhaite en effet, dit-il dans sa déclaration d’intention du mois de juillet (nous pourrions dire dans sa lettre de candidature), que le GODF puisse « retrouver une vraie capacité de rayonnement dans une période où l’Obédience s’est insensiblement profanisée en privilégiant une vision à court terme des enjeux sociétaux ».

Le GODF obédience « profanisée » : peut-on être plus sévère à l’endroit de ses prédécesseurs Lambicchi-Arcizet-Gulino, tous membres du PS.

Keller-Daniel-4.jpg 

Il y avait manifestement confusion des genres. Daniel Keller entend y mettre fin. En aura-t-il les moyens ? Nous le verrons à l’usage.

Il faut dire que la pauvreté, voire la médiocrité idéologique du « Manifeste » lancé par José Gulino est patente. Même les plus mauvaises et les plus gauchistes contributions ou motions du PS de ces 30 dernières années ne sont pas aussi indigentes… D’ailleurs dans leur écrasante majorité, les loges et les frères du GODF ne se sont pas emparés de ce « texte » et gageons que le nouveau Grand-Maître va vite l’envoyer aux oubliettes.

Daniel Keller veut redonner un nouveau souffle au GODF, une autre énergie, une autre ambition. Il faudra lui laisser le temps de s’installer, de prendre ses marques et de voir quelles seront ses premières actions.

Daniel Kellera aussi un autre chantier urgent qui l’attend. C’est celui des relations avec les « obédiences amies » et plus particulièrement avec la Grande Loge de France et les autres obédiences de la Confédération Maçonnique de France. Les propos incendiaires et provocateurs de José Gulino laisseront des traces. Profondes. Il faudra toute l’intelligence et la finesse de Daniel Keller – et il n’en manque pas – pour trouver non seulement les mots, mais les actes concrets qui permettront d’apaiser la situation.

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, Daniel Keller est professionnellement depuis 2010, directeur général d'un groupe de distribution automobile Renault-Dacia NEP-Car installé en région parisienne. Il travaille donc dans le secteur privé…

Il a fait de brillantes études : École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et agrégation de Lettres modernes, École des Hautes Études en Sciences Sociales et DEA de sociologie politique, Institut d'Études Politiques (IEP Paris), École Nationale d'Administration (promotion Saint-Exupéry).

Sur le plan personnel Daniel Keller, 54 ans, est père de trois garçons. Il est mpliqué au plan local dans la défense de la laïcité en tant que président de l'association Fontenay laïcité dont il est membre fondateur.

Sur le plan maçonnique, il est franc-maçon du Grand Orient de France depuis 17 ans. Il a été initié dans la loge « Vérité - Ni Dieu Ni Maître » de Paris.

Avant son entrée au Conseil de l'Ordre en avril dernier, il a été Président du Convent (l'assemblée générale de l'association) en 2011, mais également Président du Congrès des loges de sa région de 2009 à 2012. Région composée de loges parisiennes mais également de loges de divers pays de l’Europe de l’Est : Serbie, Macédoine, Bulgarie, Pologne et Russie, pays qu’il a sillonnés à de nombreuses reprises dans le cadre de ses fonctions, acquérant ainsi une connaissance internationale des problématiques maçonniques.

Souhaitons-lui bonne chance dans ses nouvelles fonctions !

Il a du pain sur la planche mais pour un homme intelligent et volontaire comme lui, rien ne parait impossible.

Jean-Laurent Turbet

 

° Pour aller plus loin :

° Le site du Grand Orient de France.

° GODF : L’incroyable interview du Grand-Maître José Gulino sur France Culture, sur ce site.

° L’Oukase de l’oncle José. Ou les rodomontades pré-conventuelles du GM du GODF, sur ce site.

° Lettre d’intention de Daniel Keller, sur le site de François Koch.

° Lettre aux Conseillers de l’Ordre d’Alain Simon, sur ce site.

° RPMF : « Déclaration de Paris » du 3 juillet 2013. La CMF va de l’avant ! , sur ce site.

° Convent 2013 historique de la Grande Loge de France. La Confédération Maçonnique de France créée , sur ce site.

° GODF : Les enjeux importants du Convent de septembre 2012 à Nice, sur ce site.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

 

Commenter cet article

artsupply.com 03/09/2014 13:33

Keller Daniel has been selected as the new the Grand Orient de France. Before that he had worked with many organizations in France. His working period will be five years and it will get extend depends upon his performance and working.

Pat 06/09/2013 13:54


faire un commentaire sur Servel quand le GM du GO reconnait que son obédience s'est profanisée ... pourquoi pas ...


 


Ce qui me rappelle lorsque je mettais en garde des FF du GO à ce sujet et qu'ils me répondaient que je ne comprenais rien à l'évolution nécessaire de la FM et que ce n'était pas étonnant de la
part d'un F fossile d'une obédience tout aussi fossile !


 


la Maçon:. n'a pas besoin d'évoluer, elle est par définition moderne puisqu'intemporelle.


 


La FM n'a pas d'idée particulière à promouvoir, et surtout pas politique pour des raisons trop longues à exprimer ici, sauf celle d'affirmer que c'est le soucis de justesse issue d'une réflexion
toute aussi soucieuse d'objectivité qui doit présider à toute analyse et prise de décision pour quelque problématique que ce soit ; objectivité et justesse que l'on a une chance d'acquérir par le
travail et la compréhension du rituel et de sa symbolique, où tous les moyens me semblent être donné pour nous permettre de progresser , non pas pour notre intéret individuel, non pas pour
l'intéret d'un groupe, mais bien pour un intéret général qui respecterait les intérets particuliers, intéret que chacun aurait défini objectivement et essentiellement hors du soucis d'acquérir
une quelconque supériorité ou un quelconque pouvoir ; ah oui ! ça c'est obligatoire, autrement ça ne marche pas


 


Alors, l'autorité, qui est nécessaire, ne serait plus décrétée ou issue d'une majorité convaincue à l'issue d'une campagne, mais le fruit de la reconnaissance, et donc, d'autant plus respectée et
respectable (Régius 1390 où sont exprimées les obligations du compagnon, mais surtout la responsabilité du maître)


 


Cette considération n'est ni politique, ni sociale, ni sociétale ; elle a en revanche pour vertu de permettre l'évolution de ces trois principes fondamentaux de l'organisation de la société
humaine sur un chemin débarrasé des scories des considérations religieuses ou civilisationnelles, ou pire, du bien pensant, sans pour autant entamer la liberté de chacun, si tant est que chacun
puisse considèrer que celle-ci doit s'arrêter où celle d'autrui commence. Oui, ça aussi c'est obligé !


 


J'enfonce des portes ouvertes, je suis moraliste, dans l'idéal me direz-vous, mais la Maçon:., n'est-ce pas un idéal ? Et ne serait-ce que l'approcher, n'est-ce pas déjà être dans la vérité ? Si
l'on avait dit à un français du moyen age qu'un jour il n'y aurait plus de roi dans son pays, aurait-il pu ne serait-ce que l'imaginer ?


 


Allez, travaillons à l'amélioration de la condition humaine et ne travaillons qu'a ça, ça urge, autrement, dans 20 ans, tout le monde sera derrière son smartphone et Orwell aura été prophète et
les hommes ne l'auront pas compris ! (ça ne vous rappelle rien ?)


 


Tous mes voeux de réussite au GM

Jeanmi 02/09/2013 07:59


Lu l'interview de JP Servel G.M. de la GLNF "La régularité avant tout", dans FM magazine : Il nous dit que dès lors que l'Angleterre reconnait que nous sommes réguliers,
l'essentiel est sauf. Et la fraternité n'est-elle pas l'essentiel du Franc-maçon ? J'avais cru pourtant ! Comment ces questions puissent-elles diviser ceux qui cherchent à rasembler ce qui est
épars...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents