Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


FM&Société : Grand succès pour le 1er dîner-dialogue du Think Tank Maçonnique français.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 6 Septembre 2013, 11:16am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

diner092013-2.gifLe Think Tank Maçonnique français « Franc-Maçonnerie et Société » organisait son premier dîner-dialogue hier, jeudi 5 septembre 2013 dans un lieu éminent de la République, le Sénat.

Le succès était au rendez-vous, puisque qu'il n'y avait plus une seule place disponible depuis plusieurs jours déjà.

Près d’une centaine de convives - maçon(ne)s ou non – étaient réunies pour entendre le dialogue entre Bernard de Bosson (ancien Grand-Maître de la GLTSO et ancien patron de Warner Music France) et Yves Bigot (journaliste et écrivain bien connu, spécialiste de musique et de footbal, actuellement Président de TV5 Monde).

Le thème, volontairement décalé et provocateur - et tellement maçonnique – était « Peut-on parler de joie en temps de crise ? ».

Je ne ferais pas ici un long résumé des interventions et des questions posées, cette soirée ayant été filmée par  Daniel Le Bras. Une vidéo sera postée sur le site internet de FM&Société qui va être lancé dans quelques jours.

Beaucoup d’émotions, de gravité mais aussi de passion et d’enthousiasme dans les propos des deux orateurs et dans les interventions qui ont suivies. La méthode maçonnique fut exposée et respectée par les participant(e)s lors des prises de parole. Le débat était d’ailleurs animé de main de maître par Bernard Ollagnier, vice-président, délégué général du Think Tank.

diner092013-3.gif.

Le président de « Franc-Maçonnerie et Société », Jean-Michel Dardour, ancien 1er Grand-Maître adjoint de la Grande Loge de France a pu expliquer lors de ses propos liminaires les buts de l’association ainsi que présenter les divers groupes de travail qui organisent des auditions de personnalité : « Ethique et Médias », « Ethique et Entreprise », « Laïcité ».

Les membres du Think Tank peuvent évidemment participer aux auditions et aux travaux qui en résultent. Ce sont des réflexions sur le long terme qui peuvent dégager des lignes de forces consensuelles.

Des non-maçons, mais également beaucoup de sœurs et de frères des obédiences françaises (GODF, GLDF, GLFF, DH, GLTSO, GL-AMF, OITAR…) étaient présent(e)s.

Le type de réflexion proposé correspond en effet à une attente forte des sœurs et des frères qui souhaitent pouvoir s’impliquer dans une réflexion de fond, déconnectée des politiques et des impératifs obédientiels, pour arriver à des propositions travaillées et réfléchies.

Il faut en effet redonner du temps au temps…

diner092013-5.gif Une belle photo de famille avec Jacques Samouelian (DH), Denise Oberlin (GLFF), Yves Bigot (TV5-Monde), Jean-Michel Dardour (GLDF, président de FM&S), Bernard de Bosson (GLTSO), Jean Dubar (GLTSO), André Lagache (FM&S).

Je rappelle que pour adhérer au Cercle Franc-Maçonnerie et Société faut simplement remplir et renvoyer un bulletin d’inscription.

Plusieurs personnalités du monde maçonnique français avaient honorés ce dîner de leur présence amicale et fraternelle : Jean Dubar, Grand-Maître de la GLTSO, Denise Oberlin, ancienne Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, Jacques Samouelian, ancien président de la fédération française du DH, Jacques Fleurance de la GLTSO…

Un dîner chaleureux et fraternel…

Jean-Michel Dardour a annoncé que le prochain dîner de FM&S se tiendra le lundi 4 novembre prochain. Marc Henry, le Grand-Maître de la Grande Loge de France dialoguera avec Alexandre Adler, journaliste, écrivain et historien bien connu, sur le thème « de la désobéissance à la Résistance » autour de Pierre Brossolette.

Notez d’ores et déjà cette date dans votre agenda, je ne manquerai pas de vous tenir informé(e)s dans un article à venir sur les modalités pratiques d’inscription à ce nouveau dîner-dialogue.

Jean-Laurent Turbet


° Contacts :

- Pour tout renseignement, le plus simple est de contacter par mail le président, Jean-Michel DARDOUR à l’adresse : contactfms@yahoo.fr . Il répond toujours!

 

° Pour aller plus loin :

° Le bulletin d’inscription au Cercle Franc-Maçonnerie et Société.

° « Quelle place pour la joie en temps de crise ? ». 1er dîner-débat du Cercle Franc-Maçonnerie & Société le 5 septembre 2013, sur ce site.

° Cercle Franc-Maçonnerie et Société" : le premier think tank maçonnique est opérationnel, sur ce site.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents