Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Alamo : Les Frères du Fort. Davy Crockett franc-maçon. Jim Bowie et William Travis, Sam Houston et Steve Austin aussi...

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 21 Juillet 2019, 11:26am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Alamo, #Davy Crockett, #John Wayne, #Etats-Unis, #Western, #Cinéma, #Houston, #Bowie, #Texas, #USA

Alamo : Les Frères du Fort. Davy Crockett franc-maçon. Jim Bowie et William Travis, Sam Houston et Steve Austin aussi...
Alamo : Les Frères du Fort. Davy Crockett franc-maçon. Jim Bowie et William Travis, Sam Houston et Steve Austin aussi...

Il y a des articles, écrits sur ce bloc-notes il y a quelques années, que j'ai voulu actualiser et enrichir. En voici un un exemple qui concerne le Fort Alamo.

Un certain nombre d'éléments concernant les personnages principaux du Fort Alamo demeurent mystérieux .... mais le deviennent moins à la lumière d'une lecture parallèle mais qui n'apparait pas dans les films consacrés à cet événement glorieux.

Revenons quelques instants sur l'histoire:


Alamo"Remember Alamo": C'est avec ce cri de guerre que partirent victorieusement au combat les volontaires texans pour vaincre le cruel Santa Anna lors de la bataille de San Jacinto le 21 avril 1836.


Ils se réfèrent à la résistance héroïque des combattants du Fort Alamo qui se termine le 6 mars 1836 par l'extermination  de tous les occupants (ou presque) du fort, puisque le général Santa Anna avait ordonné de ne pas faire de prisonniers.

 

Cette résistance aura permis à Sam Houston, commandant en chef de l'armée texane, de pouvoir rassembler suffisament de troupes pour pouvoir lancer une contre-offensive décisive contre les troupes de Santa Anna. John Wayne en fera un film culte en 1960 : "The Alamo".

On trouvera sur le site "Découvre l'Ouest Américain" une description extrêmement détaillée de la bataille. Je vous en conseille d'ailleurs la lecture pour tout savoir sur cet événement.

Pourtant un élément capital n'est jamais mentionné dans cet article comme dans beaucoup d'autres articles concernant Alamo, la bataille et le film....

Les personnages principaux ont des profils psychologiques différents et on se demande souvent ce qui les réunit.Mais quel est donc le point commun entre Stephen Austin, Premier Président du Texas, Sam Huston, le Général en Chef, William Travis, le jeune lieutenant colonel commandant du Fort Alamo, Jim Bowie, vétéran et inventeur du "Bowie knife", défenseur du fort très malade et Davy Crockett le célèbre héros américain, ancien député du Tennesse?On se demande bien ce que des personnages aussi différents viennent faire dans cette galère !On ne comprend rien si l'on ne sait pas qu'ils sont tous...francs-maçons ! Chose qui n'est jamais expliquée dans les films consacrés à cet événement fondateur de l'histoire américaine, ni même dans beaucoup d'articles consacrés à cette page mythique de l'histoire américaine.

Ces combattants ont une même vision de la démocratie et de la Liberté mais également... des liens fraternels forts.

Ajoutons pour faire bonne mesure que
John Wayne, le réalisateur du film de 1960  (il joue Davy Crockett) et star du cinéma américain est lui aussi également franc-maçon (voir le "bonus" en fin d'article).

 

alamo-masons-copie-1.jpg Nous voyons d'ailleurs regroupés (sur le dessin plus haut) les francs-maçons d'Alamo : Davy Crockett, James Bowie, William Travis, James Bonham et Almeron Dickenson. Une plaque commémorative maçonnique en leur hommage (ci-dessus) a été apposée au Fort Alamo par les frères de la Grande Loge du Texas.


On peut d'ailleurs trouver tous les renseignements nécessaires sur cet aspect des choses sur le site internet de la Grande Loge du Texas.
 


 - Une page d'histoire :

Voici la reproduction de la célèbre lettre envoyée par le Commandant du Fort Alamo, William Travis, le 26 février 1836, pour appeler à l'aide et demander des secours:




Voici ce qui est écrit : 

Commandancy of the Alamo
Bexar, Fby. 24th, 1836


To the People of Texas & all Americans in the world

Fellow Citizens & Compatriots I am besieged by a thousand or more of the Mexicans under Santa Anna. I have sustained a continual bombardment & cannonade for 24 hours & have not lost a man. The enemy has demanded a surrender at discretion, otherwise the garrison are to be put to the sword if the fort is taken. I have answered the demand with a cannon shot, and our flag still waves proudly from the walls. I shall never surrender nor retreat.

Then, I call on you in the name of Liberty, of patriotism, & of everything dear to the American character, to come to our aid  with all dispatch.
The enemy is receiving reinforcements daily & will no doubt increase to three or four thousand in four or five days.
If this call is neglected, I am determined to sustain myself as long as possible & die like a soldier who never forgets what is due to his own honor & that of his country.

Victory or Death

William Barret Travis
Lt. Col. Comdt.

P. S. The Lord is on our side. When the enemy appeared in sight we had not three bushels of corn. We have since found in deserted houses 80 or 90 bushels & got into the walls 20 or 30 head of Beeves.

Travis

 

 Rappel historique :

La Franc-Maçonnerie a toujours jouée un rôle important dans la vie politique américaine, dès l'origine, avec la guerre d'Indépendance.

Washington donnera un commandement à son frère Gilbert de Lafayette après l'avoir reçu officiellement en Loge. C'est encore avec ses décors et lors d'une cérémonie maçonnique qu'il posera la première pierre du Capitole....

Une tradition bien dans la ligne des pères fondateurs de l'Amérique comme George Washington et Benjamin Franklin et qui se poursuivra pour de nombreux présidents américains comme James Monroe, (11/9/1775 Williamsburgh Lodge No. 6, Virginia), Andrew Jackson (Harmony Lodge No. 1 Grand Master 1822-24, Tennessee), James Knox Polk (9/4/1820 Columbia Lodge No. 31, Tennessee), David Rice Atchison (March 4, 1849. member: Platte Lodge No. 56, Mo.), James Buchanan (1/24/1817 Lodge No. 43, Pennsylvania), Andrew Johnson (1851, Greenville Lodge No. 119, Tennessee),  James A. Garfield (11/22/1864, Magnolia Lodge No. 20, Ohio), William McKinley (4/3/1865, Hiram Lodge No. 21, Virginia), Theodore Roosevelt (4/24/1901, Matinecock Lodge No. 806, Oyster Bay), William Howard Taft (made a mason at sight 2/18/1909. affiliated Kilwinning Lodge 356, Ohio), Warren G. Harding (8/13/1920, Marion Lodge No. 70, Ohio), Franklin Delano Roosevelt (1911/11/28, Holland Lodge No. 8 New York), Harry S Truman (02/09/1909, r. 03/18/1909, Belton Lodge No. 450), Lyndon Baines Johnson (October 30, 1937, Johnson City Lodge No. 561, Texas) et Gerald Ford (May 18, 1951, Columbia Lodge No. 3).


En bonus : John Wayne en juillet 1970 en tenue maçonnique avec les frères de sa Loge (Marion McDaniel Lodge, N°56, Tucson, Arizona):



 

Le même jour, John Wayne reçoit, comme le veut la tradition, une Bible Maçonnique.

 

 

 

 

 

 

 

Article publié pour le première fois sur ce blog le 5 octobre 2005. Réactualisé depuis.

 


° Pour aller plus loin (sur la Franc-Maçonnerie américaine) :

° Le 4 juillet, Independance Day, sur ce site.

° Joseph Brant, chef indien, ami des anglais et franc-maçon, sur ce site.

° Les origines maçonniques de la "Boston Tea Party" de 1773, sur ce site.

° Washington, La Fayette, le Capitole ... , sur ce site.

° Benjamin Franklin, homme politique, homme de science, journaliste et franc-maçon, sur ce site.

° Mormons & Francs-Maçons aux Etats-Unis d’Amérique, sur ce site.

° Les origines maçonniques du Ku Klux Klan?, sur ce site.

° Fantômes du Mississippi, sur ce site.

° La Grande Loge du Michigan rend hommage à Gerald Ford, dernier président des Etats-Unis franc-maçon, sur ce site.

° "The Lost Symbol", le dernier livre de Dan Brown, sort aujourd'hui aux Etats-Unis, sur ce site..

° "Le symbole perdu décodé", d'Alain Bauer & Roger Dachez, sur ce site.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas
l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Pierre Gaudin 16/01/2008 14:02

Bonjour, j'ajourterai qu'un livre est paru, il y a un ou deux ans, sur la FM et le cinéma (j'en ai malheureusement oublié le nom !). Ouvrage où l'on trouve, si mes souvenirs sont exacte des détails concernant Alamo, le Fr. J. Wayne, et d'autres.Fraternellment PG

Jean-Laurent Turbet 16/01/2008 17:18

Oui c'est un très bon livre. Il s'agit de Franc-Maçonnerie & 7ème Art, de H Swerts, publié chez Dervy en 2005. Je le recommande !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents