Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Catherine Lyautey nouvelle Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 29 Mai 2021, 18:30pm

Catégories : #GLFF, #Lyautey, #Convent, #FrancMaçonnerie, #Franc-Maçonnerie

Catherine Lyautey Grande-Maîtresse de la GLFF

Elles étaient deux candidates à la succession de Marie-Claude Kervella Boux : Marie-Thérèse Besson, ancienne Grande Maîtresse et Catherine Lyautey.

C'est Catherine Lyautey qui a été élu samedi 29 mai 2021 vers 18 heures, lors du Convent de la Grande Loge Féminine de France.

Après avoir été pendant 20 ans cadre commerciale dans le domaine de l'horlogerie et de la bijouterie (elle a un diplôme de vente de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris), elle a ensuite été, de 2001 à 2021 assistante de Direction au Cabinet du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Catherine Lyautey était la député de la loge le Rose de Saron N°95 de la Grande Loge Féminine de France à l'Orient de Paris.

C'est au sein de cette loge qu'elle a reçu la lumière en 1994. Elle a été élevée à la Maîtrise en 1998. Elle a tenue de nombreux plateaux dans cette loge dont celui de Vénérable Maîtresse.

Elle a été présidente par deux fois du Congrès des loges de Paris et a été présidente du Convent en 2003.

Elle a été Grande Maîtresse adjointe aux affaires intérieures pendant deux ans.

Elle est membre de la commission conventuelle sur la laïcité ainsi que la commission Ethique-Bioéthique.

Souhaitons à notre sœur Catherine tout le meilleur pour ses nouvelles fonctions !

Jean-Laurent Turbet

 

Communiqué officiel de la Grande Loge Féminine de France. Reçu le 30 mai à 14 heures

Catherine LYAUTEY, nouvelle Grande Maîtresse de la GLFF élue le 29 mai

Lors de son Assemblée générale-Convent organisée en visioconférence, la Grande Loge Féminine de France vient de renouveler un tiers de son conseil d’administration et d’élire une nouvelle présidente.   

Les Députées ont élu leur nouvelle Grande Maîtresse, Catherine LYAUTEY qui va effectuer son premier mandat à la tête de la plus grande Obédience féminine au monde.

 

Qui est Catherine Lyautey ?

Après avoir exercé des activités de cadre commerciale, elle a été assistante au Cabinet du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Elle est officier des palmes académiques. 

Membre active des Commissions Nationales de la Laïcité et d’Ethique et Bioéthique, elle met à nouveau ses compétences au service de la GLFF. Elle a déjà effectué un premier mandat de Conseillère fédérale, où elle a été Grande Maîtresse adjointe.

Sa feuille route pour aborder cette année de « renouveau » ?

Dans un premier temps, se remettre en ordre de marche, retrouver le chemin des loges.  

En second lieu, tirer les conséquences de la pandémie en activant fraternité et solidarité.  La crise sanitaire a mis en évidence une absence de moyens pour fonctionner dans des situations « exceptionnelles » qui nécessitent de mettre les textes en adéquation et intégrer les nouveaux outils.

Et enfin, construire demain. La GLFF est la première Obédience féminine au monde ; elle doit faire entendre sa voix. Elle doit se lever quand la laïcité et les droits des femmes sont bafoués.

Les Francs Maçonnes de la GLFF sont des femmes debout dans la cité, architectes de l’avenir. Avec la volonté de la nouvelle Grande Maîtresse, les Sœurs de la GLFF repartent au travail, ensemble, avec force et optimisme.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents