Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


GLDF : Philippe Charuel Grand Maître, équipe renouvelée et unie.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 23 Juin 2015, 11:03am

GLDF : Philippe Charuel Grand Maître, équipe renouvelée et unie.Comme chaque année 11 nouveaux Conseillers Fédéraux (sur 33) ont fait leur entrée au Conseil Fédéral de la Grande Loge de France.

Mais en plus, les mandats de la plupart des Grands Officers venait à terme cette année.

C'est donc une équipe renouvelée et, je dois le dire, particulièrement unie qui entour le nouveau Grand Maître, Philippe Charuel (photo ci-contre).

Celui-ci a été élu dès le 2ème tour de scrutin.

Philippe Charuel était loin d'être un inconnu pour les députés de la Grande Loge de France.  Il avait été déjà trois fois conseiller fédéral (1998-2001, 2003-2006, 2010-2013), et cinq années Grand Orateur de la Grande Loge de France durant ces mandats avec cinq Grands Maîtres (Jean-Claude BOUSQUET, Yves-Max VITON, Alain POZARNIK, Alain-Noël DUBART et Marc HENRY).

Philippe Charuel a été initié le 5 octobre 1984  à Annecy au sein de la loge « La Voûte Etoilée ». Il en a été le Vénérable Maître de 1993 à 1996. Mais il a également été le fondateur de deux Loges à Annecy ("Les Frères Maçons de Saint Jean" en 1996 et "l’Homme Debout" en 2014).  

Il a été l'un des concepteurs de la Région Est crée à partir de 4 anciennes régions. Il est également à l’origine des Journées d’Eveil des Apprentis de la région «EST» à Auberive, des Journées d’Essor des Compagnons de la région «EST» à Arbois et des Rencontres Européennes des Maîtres à Ungersheim.

Les travaux du Convent se sont passés dans la plus Grande sérénité.

Les nouveaux Grands Officiers ont été désignés. Ont été élus :

 

- 1er Grand-Maître adjoint: Thierry Zaveroni.

- 2nd Grand-Maître adjoint: Jean-Michel Fédèle.

- Grand Orateur: Pierre-Marie Adam.

- Grand Secrétaire: Gérard Lioret.

- Grand Chancelier : Thierry Pigelet.

- Grand Trésorier: Perry Wiley.

- Grand Hospitalier: Bernard Bentz.

- Grand Expert: Michel Gosselin.

 

 

52 délégations d'obédiences françaises et étrangères ont été recues lors de la cérémonie de clôture du Convent de la GLDF.

 

Le ton de toutes les interventions étaient à l'apaisement et à la sincère volonté de bien vivre ensemble tout en respectant -évidemment - les spécificités, l'histoire, les rites et les traditions de toutes les obédiences. 

 

Ce fut un beau moment de communion fratenelle ressentie pleinement lors de la chaîne d'Union.

 

Le mandat de Philippe Charuel commence donc par la concorde et l'harmonie retrouvées.

 

Jean-Laurent Turbet

 

Le Grand Maître Philippe Charuel

Le Grand Maître Philippe Charuel

Le nouveau Conseil Fédéral de la Grande Loge de France.

Le nouveau Conseil Fédéral de la Grande Loge de France.

Alain-Noël Dubart, ancien GM de la GLDF et Jean-Pierre Veleyen le toujours plus élégant et ancien Grand Chancelier de la GLDF.

Alain-Noël Dubart, ancien GM de la GLDF et Jean-Pierre Veleyen le toujours plus élégant et ancien Grand Chancelier de la GLDF.

Un exemple de gentillesse et de dévouement. Tino Suarez (qui assure la traduction en espagnol lors du Convent) descend de charge.

Un exemple de gentillesse et de dévouement. Tino Suarez (qui assure la traduction en espagnol lors du Convent) descend de charge.

Constantino Suarez et Philippe Charuel, Grand Maître.

Constantino Suarez et Philippe Charuel, Grand Maître.

Pierre-Marie Adam, Grand Orateur, à sa place et à son office.

Pierre-Marie Adam, Grand Orateur, à sa place et à son office.

Jean-Jacques Zambrowski. Délégué spécial de la CMF.

Jean-Jacques Zambrowski. Délégué spécial de la CMF.

Jean-Raphaël Notton, nouveau conseil fédéral.

Jean-Raphaël Notton, nouveau conseil fédéral.

Marcel Pinon. De tous les convents depuis les années 70. Une figure de la GLDF.

Marcel Pinon. De tous les convents depuis les années 70. Une figure de la GLDF.

Jean-Claude Tribout accompagnait Claude Beau le Grand Maître de la GL-AMF.

Jean-Claude Tribout accompagnait Claude Beau le Grand Maître de la GL-AMF.

Michel Singer accompagnait le Grand Maître de la Grande Loge de l'Inde du Sud.

Michel Singer accompagnait le Grand Maître de la Grande Loge de l'Inde du Sud.

Claude Collin, Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil de France.

Claude Collin, Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil de France.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents