Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Le Grand Orient de France célèbre la 1ère République Française.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 3 Août 2012, 11:30am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

220annivrepub2.jpgA l'occasion du 220ème anniversaire de la 1ère République Française, le Grand Orient de France organise un colloque national en partenariat avec la revue Humanisme, le samedi 22 septembre 2012 de 14h à 18h dans le temple Arthur Groussier, en Hôtel du Grand Orient de France - 16, rue Cadet - Paris 9ème.

Le 21 septembre 1792, les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décident à l'unanimité de l'abolition de la monarchie constitutionnelle en France. Le 22 septembre 1792, la décision est prise de dater les actes de l'an I de la République. Le 25 septembre 1792, la République est déclarée « une et indivisible ».

Rappellons que cette décision est prise au lendemain de la bataille - et de la victoire - de Valmy, remportée le 20 septembre 1792 par les frères et généraux Kellermann et Dumouriez.

Voici le programme du Colloque :

SEPTEMBRE 1792 - SEPTEMBRE 2012
220ème ANNIVERSAIRE DE LA REPUBLIQUE

- Accueil. Pourquoi nous sommes (encore) républicains par Philippe Foussier, Conseiller de l'Ordre du Grand Orient de France.

 1) L'avènement de la première République :

Modérateur: Marc Riglet, journaliste.

Avant la République, les Lumières par Roland Desné, professeur émérite à l'Université de Reims - CNRS

Comment les francs-maçons devinrent républicains? par Eric Saunier, historien, Université du Havre

- Le 21 septembre 1792: de l'an IV de la Liberté à l'an I de la République par Elisabeth Liris, Institut d'Histoire de la Révolution française - ANR - IRICE

-  République montagnarde, démocratie sociale et droits de l'Homme par Florence Gauthier, historienne, Université de Paris XII

 

2) Quelle République pour demain? :

Modérateur: Alexandre Dorna, rédacteur en chef de la revue Humanisme

La République, de la nation à l'universel par Samuel Tomei, docteur en histoire, membre du comité de rédaction de la revue Humanisme

"Liberté, égalité, fraternité"... laïcité? par Catherine Kintzler, philosophe, professeur émérite Université Lille III

Redonner sens à la fraternité par Jérémy Mercier, membre du comité de rédaction de la revue Humanisme

De la Révolution française à nos jours, une Constituante face aux crises par André Bellon, président de l'Association pour une Constituante

3) Conclusion par le Grand Maître du Grand Orient de France.

 - Le colloque sera suivi à 18h30 d'un rassemblement aux Tuileries devant la plaque commémorant la naissance de la République (face au 228 rue de Rivoli - Paris 1er).

 

Compte-tenu du nombre limité de places et du succès attendu de ca colloque, l'inscription est obligatoire à l'adresse suivante: nicole.revidon@godf.org

Une très belle initiative du Grand Orient de France et un colloque à ne pas manquer pour celles et ceux qui seront à Paris à cette date.

Jean-Laurent Turbet

 

° Pour aller plus loin :

° Le site du Grand Orient de France.

° le programme-invitation au colloque national, sur le site du GODF.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents