Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


GLDF : « Faisons-nous encore société ? », conférence de Dominique Reynié, professeur à Sciences-Po Paris, le 13 février 2014.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 5 Février 2014, 16:55pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #Conférence

Dominique-Reynie2.jpg« Faisons-nous encore société ? » : voici une question essentielle du vivre ensemble qui est en effet posée.

Dans le cadre de ses conférences « enjeux et perspectives », la Grande Loge de France continue à questionner les problématiques essentielles de notre société en mouvement.

Les conférences « enjeux et perspectives » ont d’ailleurs été créées pour que des spécialistes (non maçons) viennent faire part de leur expérience et de l’actualité de leurs travaux de recherche.

Celui qui a été choisi pour répondre à cette question est Dominique Reynié, professeur de sciences politiques à l'Institut d'études politiques de Paris (IEP de Paris), communément appelé « Sciences Po ».

Dominique Reynié est également directeur général de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol), qui est un cercle de réflexion se définissant comme de centre-droit et d'orientation libéral, fondé en avril 2004 avec le soutien de l'UMP. Elle a été fondée par Jérôme Monod, conseiller de Jacques Chirac, Président de la République.

Une conférence passionnante à ne pas manquer !

Jean-Laurent Turbet 

 

° La conférence :

« Faisons-nous encore société ? »

Par Dominique Reynié, professeur de sciences politiques à l'IEP Paris, directeur général de la Fondation pour l'innovation politique

Le jeudi 13 février 2014, à 19 heures 30

Hôtel de la Grande Loge de France/Grand Temple

8, rue Puteaux - 75017 Paris, métro Rome.

Conférence publique ouverte à toutes et à tous.

Entrée libre et gratuite.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents