Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


GLDF : La Franc-maçonnerie à l'heure du Transhumanisme par Alain Graesel le samedi 13 avril 2019 à 14h30.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 7 Avril 2019, 09:33am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Conférence, #Graesel, #Transhumanisme, #Sciences, #Avenir, #Humanisme, #GLDF

GLDF :  La Franc-maçonnerie à l'heure du Transhumanisme par Alain Graesel le samedi 13 avril 2019 à 14h30.

Une conférence à ne pas manquer samedi 13 avril prochain à 14 h 30 à la Grande Loge de France (voir tous les détails d'inscription à la fin de l'article)?

 

Alain Graesel, ancien Grand-Maître de la Grande Loge de France traitera :

 

« La Franc-Maçonnerie à l'heure
du Transhumanisme
 »

 

 

Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient encore pas, Alain Graesel, titulaire d'un DEA de philosophie des sciences, d'un DEA d'administration publique est Diplômé ICN - École Nationale Supérieure de Commerce et Gestion de Nancy.

 

Il est conseil en organisation industrielle et management de processus. Ex-Directeur d’un centre d’études sur les reconversions industrielles. Professeur des Universités, associé à l'École Nationale d'Ingénieurs des Mines de Nancy, il est Intervenant dans différentes écoles d’ingénieurs.

 

Alain Graesel est une personnalité reconnue du monde maçonnique. Initié en 1984, il est membre de la loge Charles de Montesquieu à Nancy. 

Il a été Grand Maître adjoint de la Grande Loge de France (GLDF) durant trois années.

Il a été Grand Maître de la Grande Loge de France de juin 2006 à juin 2009, trois années qui ont marqué durablement l'obédience.

Depuis juin 2010 Alain Graesel est le Président de la Confédération Internationale des Grandes Loges Unies (qui regroupe 34 obédiences dans le monde, dont la GLDF)

Il est l'auteur de :  « La Grande Loge de France » .  3e édition, PUF , collection Que sais je ? N° 3791. Il a également écrit de nombreux articles dans Points de Vue initiatiques, la revue de la GLDF.

 

 

En avant-première à sa conférence, Alain Graesel a accepté de répondre en exclusivité pour ce bloc-notes ) quelques questions. Qu'il en soit remercié !

 

Jean-Laurent Turbet (JLT)

Alain Graesel vous faites une conférence publique le samedi 13 avril prochain à 14h30 à la GLDF sur le thème "La franc maçonnerie à l'heure du transhumanisme". Alors, y a-t-il un complot transhumaniste mondial ?

 

Alain Graesel (AG)

Non je ne le crois pas au sens où des puissances économiques, qui seraient réunies en une instance transnationale unique, comploteraient pour imposer des évolutions technologiques ultra sophistiquées permettant à terme de maîtriser ou contrôler les êtres humains par le biais de neuro-puces implantées dans leur cerveaux…..

Je constate en revanche la convergence d'intérêts scientifiques, techniques, économiques et financiers transnationaux. Ils sont certes aujourd'hui en concurrence mais ils sont tous motivés par la recherche de performances technologiques visant non seulement à "réparer" les êtres humains – ce que la médecine fait déjà depuis des siècles – mais aussi à "améliorer l'être humain"  (to enhance human) –.

L'humain passe ainsi du statut "d'objet à étudier et à comprendre par la science" en vue de le préserver en bonne santé ou de le guérir au "statut de produit industriel" de l'univers techno progressiste sur lesquels toutes les expériences seront autorisées.  

Regardez ce qui s'est passé en Chine à l'université de Guangzhou où un chercheur a annoncé la naissance de deux jumelles génétiquement modifiées par ses soins. Si tout cela est fait dans un sens positif …. pourquoi pas ? Mais est on en mesure de réguler politiquement et moralement le dynamisme économique de structures dont la logique est une logique d'efficacité et de rentabilité à deux chiffres après impôts. Dans une logique ultra libérale je fais plus que d'en douter.

Nous en sommes en fait au croisement du mythe de Prométhée qu'on trouve chez les Grecs et de celui de Frankenstein qu'on trouve chez Mary Shelley.

C'est un tournant dans l'histoire de l'humanité.

 

JLT 

Qui sont les porteurs de ces évolutions ?

 

AG 

Des chercheurs de grande renommée, de toutes nationalités et dans tous les domaines des NBIC, c’est-à-dire la convergence des Nanotechnologies, Biotechnologies, Infotechnologies et sciences Cognitives. Cette convergence décuple la puissance de chacune de ces sciences prises isolément, ce qui est en soi positif. Mais au service de quel projet ?

Alors deux exemples.

L'américain Hans Moravec, chercheur en robotique et en intelligence artificielle, est l'auteur de cette réflexion lorsqu'il parle des humains qui ne voudront ou ne pourront pas entrer dans la logique de transformation transhumaniste : "Peu importe ce que feront les gens, ils seront laissés derrière comme le deuxième étage d'une fusée. [...] Le destin des humains sera sans intérêt pour les robots super intelligents du futur. Les humains seront considérés comme une expérience ratée".

Quant au cybernéticien Kevin Warwick, également américain, il annonce la fusion de l'homme avec la machine en ces termes : "Ceux qui décideront de rester humains et refuseront de s'améliorer auront un sérieux handicap. Ils constitueront une sous-espèce et formeront les chimpanzés du futur".

Les "chimpanzés du futur" !!! Alors pas de complot certes. Mais au minimum une volonté de traiter l'humanité comme une sorte d'artefact transformable et interchangeable à volonté.

Et comme l'a dit Dennis Gabor, prix Nobel de physique 1971 : "tout ce qui est techniquement réalisable se fera un jour".
Donc, même si le pire n'est jamais sûr, considérer l'idéologie transhumaniste comme une simple mode est à mon avis une grave erreur. 

 

J'interrogerais Alain Graesel sur tous ces sujets ... et bien d'autres !!! - le samedi 13 avril prochain ! Alors réservez vite votre place et ne manquez pas cette conférence qui s'annonce passionnante !

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

Renseignements pratiques :

Alain GRAESEL, Ancien Grand Maître de la Grande Loge de France et Président de la Confédération Internationale des Grandes Loges Unies animera une conférence publique sur le thème : « La Franc-maçonnerie à l'heure du Transhumanisme »

Samedi 13 avril 2019 à 14 heures 30

Hôtel de la Grande Loge de France - Temple Pierre Brossolette -

8 rue Puteaux - 75017 Paris

Metro Rome

Bus 53 arrêt Rome-Batignolles

Entrée libre et gratuite -

Inscription obligatoire en cliquant sur le lien suivant : https://www.gldf.org/actualites-et-evenements-publics/inscription-evenement-gldf.html

 

 

 

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas
l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents