Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Arnaud Beltrame : Récupération de la part de la Grande Loge de France ? Quel procès indigne.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Avril 2018, 20:55pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #REAA, #Beltrame, #Cérémonie, #Obsèques, #Deuil

Photographie Radio Delta

 

Je n'ai pas l'habitude de commenter les articles publiés par monsieur Géplu sur son site Hiram.be, le blog belge de la franc-maçonnerie, mis unanimement au ban de la blogosphère maçonnique française suite à son attitude inqualifiable à l'égard de celui qui était alors le rédacteur du blog gadlu.info, avant d'être repris par notre ami  Alain Subrebost. La blogosphère maçonnique est diverse - nos conceptions de la Franc-Maçonnerie sont parfois assez éloignées les unes des autres - mais nous respectons toujours nos différences même si nos joutes oratoires sont parfois vives. Mais monsieur Géplu est hors ce cadre et n'y est plus rentré depuis.

Et surtout, il n'a jamais pardonné à François Koch (Blog La Lumière http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon) d'avoir pris partie contre lui et pour le reste de la Blogosphère maçonnique et surtout de l'avoir pris en flagrant délit de plagiat. Depuis il lui voue une haine inexpiable et ne manque jamais une occasion de le critiquer. Simplement, François Koch est journaliste dans un grand hebdomadaire national - l'Express - monsieur Géplu, non.

Comme monsieur Géplu ne manque jamais une occasion de taper sur la Grande Loge de France, la conjonction de ses deux phobies a conduit à un article particulièrement nauséeux que l'on trouve ici (
https://www.hiram.be/blog/2018/04/22/recuperation/) intitulé "Récupération". Je traduis : Récupération de la mort d'Arnaud Beltrame par la Grande Loge de France.

Avant d'aller au fond des choses, quelques remarques sur des affirmations fausses extraites de son article, qui montrent que monsieur Géplu ne connaît rien à ce qu'il raconte.

Je cite certains passages (non-exhaustif) :

- " je repense à un des plus beaux textes que j’ai pu lire après l’assassinat d’Arnaud Beltrame, celui de Bernard Ollagnier, ancien Grand Maître adjoint de la GLDF et actuel responsable de « Franc-maçonnerie et Démocratie » : "  

Le sus-nommé Bernard Ollagnier, par ailleurs fort sympathique, n'a jamais été Grand-Maître adjoint de la Grande Loge de France (pour cela il aurait déjà fallut qu'il fût conseiller fédéral). Il est par ailleurs responsable du Think Tank "Franc-Maçonnerie et ... Société". Bref...

-Le sieur Géplu, non content de raconter n'importe quoi, donne des leçons à la Grande Loge de France :  "L’invitation d’un journaliste profane à la Tenue Funèbre organisée ce jeudi 19 avril à la Grande Loge de France en mémoire d’Arnaud Beltrame me parait choquante. D’autant que ce journaliste, le tristement célèbre François Koch, paparazite officiel de la franc-maçonnerie française a assisté à toute la tenue, pudiquement renommée « travaux funèbres ». Mais comme il y a eu ouverture et fermeture rituelique des travaux avec des Frères en décors, ce n’est, quels que soient les bricolages sémantiques utilisés, rien d’autre qu’une tenue, à laquelle les profanes n’ont pas à avoir accès​​"

Alors donc monsieur Géplu définit lui-même la teneur des manifestations organisées par la Grande Loge de France. Sauf que - bien entendu - il n'y connaît rien (comme pour le reste...)

Il ne s'agissait pas d'une "Tenue Funèbre" (qui sera peut-être organisée par et pour les frère de la Loge Jérôme Bonaparte s'ils le souhaitent) mais d'une "Cérémonie d'Hommage" organisée par la Grande Loge de France.

Les mots ont un sens. Nous savons que la plus grande confusion règne dans le vocabulaire maçonnique du sieur Géplu, mais pas dans celui de la Grande Loge de France. Cela a toujours été clair. J'avais d'ailleurs publié un article intitulé "Cérémonie en hommage au Colonel Arnaud Beltrame..." (voir plus bas) et pas "tenue funèbre", et l'invitation de la Grande Loge de France était claire aussi :

La Grande Loge de France invitait bien à une "Cérémonie en Hommage au frère Arnaud Beltrame, colonel de Gendarmerie", pas à une tenue funèbre...

M. Géplu aurait-il la générosité de laisser la Grande Loge de France organiser ses propres manifestations selon ses règlements et textes en vigueur et non pas selon ce que pourrait en penser monsieur Géplu ou en fonction de ses fantasmes les plus délirants ?

Comment, la GLDF ne demande pas l'autorisation de M. Géplu pour rendre hommage à l'un de ses frères, dans son Grand Temple, avec ses propres textes et rituels ? Mince alors, quelle outrecuidance! Ce pourrait être drôle si ce n'était pas pathétique eu égard à la tristesse de la cérémonie.

M. Géplu ne respecte décidément rien...

- Il continue " La Grande Loge tient un nouveau « héros », à l’égal de Jean Moulin et Pierre Brossolette, lit-on ! Alors il faut que cela se sache !… Personnellement je trouve ce « coup de com » déplorable et déplacé,  ". Cette remarque est - elle -déplacée à au moins deux titres : Car celui qui fait cette comparaison avec Jean Moulin (non-maçon) et Pierre Brossolette (maçon de la Grande Loge de France) ce n'est pas "La Grande Loge de France", mais c'est le Vénérable de la loge Jérôme Bonaparte, la loge  d'Arnaud Beltrame, et celui qui en avait fait de même lors de l'hommage National c'est le Président de la République, Emmanuel Macron. Cela peut déplaire au sieur Géplu, mais c'est comme ça. Son insinuation est donc totalement déplacée (comme le reste de son article...)

- Quand à savoir qui était invité à cette cérémonie, ce n'est pas à monsieur Géplu de le définir (on ne lui demande rien), c'était la responsabilité de la Grande Loge de France. Dans cette cérémonie (qui n'est donc pas une tenue) des maçonnes, des maçons, des non-maçons et des non-maçonnes pouvaient être invité(e)s. C'est ce qui fut fait. M. Géplu est sans doute fort marri de n'avoir pas été invité. Aux vues des ses commentaires amers et acerbes c'était plutôt bien. On n'a pas besoin de lui ni de ses avis ou commentaires. De nombreuses personnalités ont répondu présents de Philippe Foussier, Grand-Maître du Grand Orient de France à François Koch journaliste au magazine l'Express, journaliste, ce que le plumitif monsieur Géplu n'est pas. Radio Delta était également représentée par Gilles SaulièreDamien Beltrame (le frère biologique d'Arnaud) représentait la famille Beltrame et sa compagne.

Photo Radio Delta

 

Ce qui est plus inquiétant c'est que la réaction de M. Géplu est la face émergée d'un iceberg de rumeurs insidieuses qui se développent sur les réseaux sociaux sur le thème "La Grande Loge de France en fait trop avec Arnaud Beltrame". Rumeurs véhiculées bien sûr par les "traditionnels" "ami-e-s" de la Grande Loge de France, qui ne cessent, depuis des années de la vilipender.

Lorsque cela vient de l'extrême-droite j'avoue comprendre. Certains dans cette mouvance voulaient faire d'Arnaud Beltrame le pur héros chrétien luttant et mourant contre le musulman. Cette vision tellement caricaturale a en effet été mise à mal lorsque l'appartenance du Colonel Beltrame à la Franc-Maçonnerie a été révélée.

Les catholiques ultras qui voulaient en effet "récupérer" le Colonel Beltrame (qui était réellement catholique) ont aussi été troublés par l'appartenance à la Franc-Maçonnerie du Colonel. On n'a d'abord dit qu'il n'était plus maçon puis (devant l'évidence), qu'il ne pensait plus l'être longtemps. Du point de vue de l'église catholique, être maçon est en effet toujours proscrit. Cela faisait aussi tache dans le mythe en construction du héros catholique.

De leur côté, les frères de la Grande Loge de France ont toujours dit que le Colonel Beltrame était bien à la fois catholique et franc-maçon et ont toujours non seulement reconnu mais toujours respecté sa foi.

Lorsque les attaques viennent de franc-maçonnes et de francs-maçons c'est plus grave.

Je rappelle que lors des attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015, personne n'a dit (surtout pas de la Grande Loge !) que le Grand Orient de France en faisait trop avec Bernard Maris et Michel Renaud. Personne n'a dit (et heureusement!) que le Grand Orient de France faisait de la récupération, y compris en organisant une tenue funèbre en hommage à Bernard Maris dans le Temple Groussier.

L'appartenance maçonnique de Bernard Maris comme de Michel Renaud ont été révélés dès le lendemain des attentats de Charlie, sans demande préalable auprès des familles.

Toutes les sœurs et frères de toutes les obédiences ont communié en mémoire de nos frères disparus. Et c'était très bien comme ça.

Voici quelques exemples de questions qui se posent et les réponses que je me propose d'apporter.

- En ce qui concerne Arnaud Beltrame, la Grande Loge de France a t-elle eu raison de révéler l'appartenance du Colonel à la Franc-Maçonnerie ?

Mais bien sûr que oui. Arnaud Beltrame était membre de la Grande Loge de France depuis 2008, soit plus de dix ans. Il était membre de la Fraternelle de la Gendarmerie. Son appartenance était connue par des centaines de frères et de sœurs. Comment penser qu'elle aurait peu rester secrète ? Dès le samedi, des allusions (de plus en plus claires...) se faisaient jour dans les commentaires sur les groupes maçonniques sur Facebook. L'information circulait abondamment sur WhatsApp comme sur Telegram et par textos. Il était bien que la Grande Loge de France le fasse officiellement.

- Peut-on révéler la qualité maçonnique d'un franc-maçon ?

La règle est que l'on ne doit pas révéler la qualité maçonnique d'un frère ou d'une sœur de leur vivant. 

Évidement cette règle ne vaut pas pour les frères décédés. Sinon nous n'aurions aucun dictionnaire maçonnique et nous ne parlerions ni de Mozart, ni de Washington, ne de Brossolette. Lorsqu'un frère passe à l'Orient Éternel sa qualité de franc-maçon peut être connue.

En l'espèce, Philippe Charuel, le Grand Maître de la Grande Loge de France est allé plus loin. Il a attendu que la famille (en l'occurrence ses frères et sa mère) donne son accord au Grand Chancelier adjoint Jean-Pascal Engler, qui a tenté de les joindre toute la journée du samedi, avant de rendre public son communiqué de presse.

Philippe Charuel a pris ces précautions, mais même si la famille n'avait pas donné son accord il aurait pu le faire.

Comme on le voit, il n'y a aucune précipitation - comme cela a souvent été dit à tort.

- Révéler qu'un défunt était franc-maçon peut gêner.

Certes, mais la question n'est pas de savoir si cela gène quelqu'un mais si c'est vrai. Et puis, nous francs-maçons, devons nous poser la question : La Franc-Maçonnerie est-elle une maladie honteuse ? Tellement honteuse que même mort elle ne doit pas pouvoir être révélée.

Que cela puisse poser un problème dans certains cas par exemple au travail, je peux à la limite le comprendre. Mais mort ? Qu'avons nous donc à cacher de terrible ?

Je le dis clairement, l'appartenance maçonnique n'est ni un signe d'ignominie ni une maladie honteuse. Soyons fiers de ce que nous sommes. Je suis de l'avis d'Alain Bauer qui préconisaient que ceux qui le peuvent se dévoilent. Nous n'avons rien à cacher, du moins pas notre appartenance.

Soyons fiers d'être francs-maçons.

- La Grande Loge de France fait une exclusive de l'appartenance du Colonel Beltrame à la GLDF.

C'est totalement faux ! Jamais personne - de tout ce que j'ai lu - n'a affirmé que le Colonel Beltrame a fait cet acte héroïque parce qu'il était franc-maçon de la Grande Loge de France.

Philippe Charuel, Grand Maître de la Grande Loge de France, écrivait le 24 mars dernier dans son communiqué officiel :

"Cet acte de bravoure et son patriotisme sans faille ont permis de sauver des vies et rappelle qu’il ne faut jamais plier face à la barbarie.

Toutes les pensées de nos Frères accompagnent sa famille en cet instant d’une grande tristesse.

La Grande Loge de France continue de saluer les représentants des forces de l’Ordre de la République qui combattent toutes les formes d'ostracisme, de xénophobie et de terrorisme, en un mot à toutes les formes de rejets des autres, nos Frères et Sœurs en humanité".

Alain Graesel, ancien Grand Maître de la Grande Loge de France, écrivait le 25 mars dernier sur sa page Facebook : 

"La sobriété de la déclaration du Grand Maître de la GLDF me semble donc être la bonne mesure, s'il peut y en avoir une dans un drame pareil.

Arnaud BELTRAME n'était pas seulement maçon de la GLDF. 
Il était officier supérieur de la Gendarmerie française et de l'avis de ceux qui l'ont connu dans ce cadre, il a manifesté au long de sa vie professionnelle des qualités exceptionnelles. Celles qu'il fallait avoir pour accomplir un acte qui l'a fait entrer dans notre mémoire et dans l'histoire de la Liberté de notre pays. Qui est menacée par le terrorisme islamiste. Donc Honneur à lui.
Mais ses vertus et le courage qu'il a eu ne sont pas seulement maçonniques
".
 

Et lorsqu'il parlait de récupération c'était suite à un article d'un dignitaire de la GLNF qui se mettait en scène lui-même autour d'un texte où, pour le coup, il récupérait Arnad Bektrame de façon outrancière.

Jean-Raphaël Notton,  Grand Orateur de la Grande Loge de France, lors de l'Hommage au Colonel Beltrame du 19 avril dernier dans le Grand Temple Pierre Brossolette (texte complet ici ) au nom du Grand Maître, disait : 

Nous luttons trop viscéralement contre toute forme de prosélytisme, pour nous approprier son acte héroïque.

Sans risque de nous tromper, nous pouvons affirmer que c’est un peu de chaque racine de sa vie, qu’il a extrait sa force d’âme incroyable.

La question n’est pas, que lui a apporté la Franc-Maçonnerie ? Lui seul, dans l’intimité de son être, aurait pu y répondre.

Il  nous offre la fierté d’avoir été une parcelle de sa vie, et c’est déjà tellement immense.

D’avoir progressé sur les mêmes chemins, recherché les mêmes horizons, partagé la même espérance.

Surtout, demain, il restera pour nous un exemple, qui nous oblige, et qui nous illumine.  "

Jean-Raphaël Notton ne cachait pas son émotion et de nombreux frères présents lui ont fait par de la leur.

 

Si je peux immodestement citer quelques lignes écrites dans mon article du 25 mars dernier, j'écrivais :

Chacun veut tirer son héros national à soi.

Moi qui suis franc-maçon je suis bien obligé de vous le dire : je ne sais pas pourquoi Arnaud Beltrame a commis cet acte héroïque qui en fait un héros national.

J'aimerais vous dire : "parce qu'il est franc-maçon, grâce à sa foi maçonnique"! Mais je n'en suis pas sûr. Ou pas seulement.

Parce qu'il est catholique. Je n'en suis pas sûr. Ou pas seulement.

Parce qu'il est un militaire d'élite. Je n'en suis pas sûr. Ou pas seulement.

Peut-être un peu des trois à la fois. Parce qu'il plaçait avant tout les vertus de Servir, le Devoir et l'Honneur, qui sont - reconnaissons-le - des vertus communes aux trois.

Alain Graesel soulignait d'ailleurs dans son article que selon lui l'héroïsme d'Arnaud Beltrame  résulte avant tout du fait que le Colonel était un serviteur de la République, qu'il défendait avant tout la Liberté et qu'il avait un sens du Devoir exceptionnel."

Si j'ai parfois lu dans des journaux chrétiens que s'il avait commis cet acte de bravoure c'est "parce qu'il était chrétien" je n'ai jamais lu ni entendu, venant de maçons, que si il avait fait cela c'est "parce qu'il était franc-maçon".

Les Francs-Maçons de la Grande Loge de France sont fiers qu'Arnaud Beltrame aient été membre de la GLDF.

Mais oui,  j'espère bien en effet que tous les frères de la Grande Loge de France sont fiers de leur frère, le colonel Arnaud Beltrame !! Non pas parce que nous sommes membre de la même organisation mais parce que c'est lui qui nous honore d'avoir été franc-maçon de la Grande Loge de France. Son courage et sa bravoure lui appartiennent en propre, pas à nous, même par procuration.

J'espère que toutes les sœurs et tous les frères sont fiers qu'il ait été membre de notre ordre initiatique écossais.

J'espère que tous les catholiques, mais tous les chrétiens et par extension tous les croyants sont fiers de lui.

J'espère que toutes les françaises et tous les français - quelles que soient leurs opinions ou leurs convictions - sont fiers de lui.

Héros national, il est plus grand que nous.

Alors face à cela, que les propos nauséabonds de M. Geplu et autres consort-e-s qui transpirent la haine de la Grande Loge de France à travers leurs commentaires acrimonieux et - il faut le dire - souvent indignes, retournent là où ils doivent être, dans la poubelle de l'histoire des médiocres et des aigris.

Mes très chers frères, plus que jamais, vous pouvez être fiers et vous enorgueillir d'être des francs-maçons écossais de la Grande Loge de France. Ordre Initiatique Traditionnel et Universel, fondé sur la Fraternité.

J'ai dit.

Jean-Laurent Turbet

Photo : Radio Delta

 

L'Hommage à Arnaud Beltrame par Jean-Raphaël Notton, Grand Orateur de la Grande Loge de France, 19 avril 2018.

Commenter cet article

Luis Garcia Fernandez 23/04/2018 08:28

merci de ton article. Il y a des "gens" maçon ou non, qui passe leur temps à dénigrer la GLDF. Concurrence ? Jalousie? intoxication ?
En tout cas des personnes qui ont intérêt, personnel ou collectif, à propager de fausses nouvelles.
Il faut avoir le courage de les montrer du doigts !
merci encore. LUIS

Jean-Laurent Turbet 23/04/2018 10:31

Merci mon cher Luis. Je sais en effet que le GLDF bashing est à la mode dans certains cénacles. Cela ne peut que renforcer la fierté d'appartenance de nos frères à notre ordre et à notre rite.

René 23/04/2018 02:18

Il pourrait être intéressant en revanche de mettre en place un système de "testament" que les FF et SS pourraient renseigner de leur vivant et indiquant s'ils souhaitent que l'on révèle leur appartenance ou non après leur passage à l'Orient Éternel (sorte de carte comme on le fait pour le don d'organes).

Personnellement, je n'aurais pas forcément envie que l'on dévoile mon appartenance après mon décès. C'est une question importante en tous cas.

Quant au fait que la GLDF ait dévoilé l'appartenance d'A. Beltrame, il faut bien dire que si ce n'est pas une récupération, c'est un acte politique car comme vous le dites, cela empêche d'autres officines de faire une véritable récupération...

Et qu'une obédience (de surcroît "traditionnelle") se mêle de politique, je comprends que ça puisse en gêner certains.

Lionel MAINE 22/04/2018 22:58

Hiram.be n'est plus un blog belge depuis cinq ans. Laissons nos très chers Frères belges en dehors de ces polémiques stériles. Merci.

Jean-Laurent Turbet 23/04/2018 10:29

Franco-Belge :)

Lionel MAINE 23/04/2018 07:55

Désolé mais, la domiciliation d'un nom de domaine n'a aucune pertinence; cette querelle lamentable n'est que" franco-française".

Jean-Laurent Turbet 22/04/2018 23:18

Nom de domaine : www.hiram.be . C'est donc bien un blog belge. Sinon ce serait www.hiram.fr. C'est même le titre de ce blog belge. Mais c'est pas une honte d'être un blog belge. C'est juste un fait.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents