Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


La "Déclaration de Lomé" des REHFRAM 2015.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 13 Février 2015, 11:54am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Conférence, #Afrique

 

La "Déclaration de Lomé"  des REHFRAM 2015.La Conférence des Puissances Maçonniques Africaines et Malgaches (CPMAM) est une association maçonnique, qui regroupe les Obédiences Maçonniques Nationales Africaines et Malgaches travaillant exclusivement aux trois premiers grades et ayant au moins trois Loges régulières sur leur territoire national.

 

Depuis 1992 elle organise les Rencontres Humanistes  Fraternelles Africaines et Malgaches (REHFRAM) qui ont lieu chaque année dans une capitale africaine différente.

 

Cette année ce sont plus de mille franc-maçonnes et francs-maçons africains qui se sont retrouvés 6 et 7 février à l’hôtel Eda-Oba, à Lomé au Togo.

 

De nombreuses obédiences maçonniques du monde entier (et notamment les obédiences françaises), participent à cette grande réunion fraternelle.

 

Le thème proposé cette année était : « Tomber n'est pas un échec. L’échec c'est de rester là où on est tombé. »

 

La Grande Loge Symbolique Masculine d’Afrique (GLSYMA) qui a été cette année – pour la 2ème fois –l’obédience organisatrice.

 

 

Une déclaration dite « Déclaration de Lomé » a été élaborée et approuvée par les participants.

 

Les obédiences africaines et malgaches souhaitent que ce texte soit publié le plus largement possible

 

Le voici :

 

Déclaration de Lomé

 

- Considérant la montée de l’intégrisme et du terrorisme sur le continent et dans le monde ;

 

- Considérant l’impact négatif sur la stabilité et la quiétude des populations et des nations ;

 

- Considérant le droit des populations à vivre en toute sécurité et paix à l’intérieur des frontières de leurs pays et au-delà, de pratiquer et d’exercer leur liberté d’opinion et de penser ;

 

- Considérant les dernières recommandations des institutions africaines et internationales sur la paix et la sécurité en Afrique et dans le monde ;

 

 

Nous Francs-Maçons d’Afrique et du monde, les participants aux assises des 23ème  REHFRAM 2015 à Lomé, déclarons soutenir :

 

- Toutes les initiatives et actions visant à apporter des solutions durables à la prévention des conflits, d’éradication des foyers d’intolérance sous toutes ses formes ainsi que le terrorisme ;

 

- Appelons tous les Francs-Maçons et Franc-Maçonnes du monde et toutes les personnes éprises de paix et de liberté, à tout mettre en œuvre  pour faire échec au terrorisme et à l’intolérance sous toutes ses formes ;

 

- Recommandons aux chefs d’Etat Africains et à la communauté internationale de mettre tout en œuvre  pour assurer la paix, la sécurité des personnes et des biens sur le continent  et dans le monde.

 

 

Fait à Lomé le 07 février 2015

La "Déclaration de Lomé"  des REHFRAM 2015.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Emmanuel TINA 19/02/2015 11:08

bonjour TCF du GLSYMA
Je viens de la TRL Le Phare du Mont Bélien à l'Orient de Pontoise GLF No 992.
Vous apportant les salutations de toute ma loge, je souhaiterais obtenir la liste des ateliers travaillant sous l'éclairage du GLSYMA sur le continent et surtout au Cameroun où je vais me rendre bientôt afin que je puisse les visiter.
J'ai dit TCF

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents