Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Deux livres passionnants sur la loge Thébah de la Grande Loge de France. A propos du Mouvement Cosmique et du Surréalisme.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 17 Avril 2021, 20:29pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #FrancMaçonnerie, #histoire, #GLDF, #Thébah, #MouvementCosmique, #Guénon, #Négrier, #REAA, #Surréalisme, #Breton, #Théon, #Barlet

 

Je vous présente deux livres passionnants sur la loge "Thébah" de la Grande Loge de France. Deux points de vue complémentaires qu'il convient de creuser.

"La Loge Thébah et la "Mouvement Cosmique"" de Patrick Négrier (qui fut reçu au grade d'apprenti à la loge Thébah le 27 mars 1980), 110 pages et "L'arche Utopique, le surréalisme et la loge maçonnique Thébah" de David Nadeau, chercheur canadien spécialiste du Surréalisme, 322 pages.

Et un clin d'œil pour ceux qui ont suivi mes travaux dernièrement au sein de la loge d'études et de Recherche "Jean Scot Erigène" de la Grande Loge de France sur les "Occultismes, hermétistes, symbolistes de la fin du 19ème et du 20ème siècle" (esquisse de travaux plus complets à venir sur les origines du retour du symbolisme en Franc-Maçonnerie en général et à la Grande Loge de France en particulier)..

La loge Thébah est créée par des symbolistes au sein de la GLDF. Son premier Vénérable Maître, Pierre Deullin (1973-1912) est le beau-frère du docteur Gérard Encausse (dit PAPUS 1865 - 1912) puisqu'il épouse sa sœur Louise Encausse (1875 - 1960) a  et qu'il est évidemment martiniste comme lui.

Juste pour vous donner quelques indices... 

Deullin est secrétaire de la "Revue Cosmique", dirigée par F-Ch Barlet (Acronyme d'Albert Faucheux 1838 - 1921 qui a fait récemment l'objet d'un article sur le "blog des Spiritualités") qui était membre du Mouvement Cosmique créé par Max Théon (1848 - 1927) et qui fait suite à la Hermetic Brotherhood of Louxor, dont Barlet était le représentant en France et dont Papus, René Guénon ou Stanislas de Guaita étaient membres...

Barlet fut également le président de l'Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix juste après la mort de Guaita et avant que Papus en devienne après lui le chef. Le secrétaire de Guaita et de l'OKR+C était Oswald Wirth (1860 - 1943), membre de la Grande Loge de France (loge Travail et Vrais Amis Fidèles) et créateur de la revue "Le Symbolisme" en 1912 (à la suite de la disparition de la revue "L'Initiation" de Papus), avec dans le 1er numéro un long entretien de Gustave Mesureur, Grand Maître de la Grande Loge de France.

Extrait du livre de Patrick Négrier

C'est la loge "Thébah" qui va recevoir René Guénon en 1912. Philippe Langlet a magistralement démontré dans un article du N° 187-188 de la revue "Renaissance Traditionnelle" intitulé "Du nouveau sur les aventures du jeune René Guénon à la Grande Loge de France", (p. 183), que Guénon n'a pas été "initié" à Thébah, mais régularisé. Puisque le Conseil Fédéral (présidé par Mesureur) a reconnu la validité de l'initiation en 1908 de René Guénon par la loge "Humanidad", du Grand Rite Espagnol puis des Rites Unis de Memphis et de Misraïm, refondé en France par Papus en 1908 (la maçonnerie de Papus était donc bien reconnue comme "régulière" par la GLDF). La GLDF remettra son nouveau diplôme de Maître (au REAA) à René Guénon en décembre 1912.

La Loge Thébah va accueillir aussi, c'est ce que développe David Nadeau, beaucoup de frères ayant eu à faire avec le mouvement surréaliste d'André Breton

Comme le note Jean-Pierre Lassale dans un article paru en janvier 2000 dans la revue Histoires littéraires et intitulé "André Breton et la Franc-Maçonnerie" le recrutement de la loge Thébah était "sélectif et on y trouvait nombre d'esprits originaux, à la fois tournés vers la tradition et ouverts aux novateurs" (ce qui pourrait s'appliquer à la Grande Loge de France tout entière d'alors).

On y trouve des frères qui non seulement ont été très liés au Surréalisme, mais qui ont écrit des ouvrages majeurs (et là encore aujourd'hui bien trop oubliés : René Alleau, Jean Palou, Bernard Roger, Guy-René Doumayrou, Roger Van Hecke....

Et comment ne pas parler ici de Charles Jameux, ancien Grand Chancelier de la Grande Loge de France et membre du groupe Surréaliste d'André Breton.

Lorsqu'on lit les deux livres nous retrouvons cette histoire si riche, passionnantes et foisonnante de ceux qui ont fait la Grande Loge de France : Les Wirth, Guénon, Boucher, Lantoine, Palou, Alleau, Mais aussi Philippe Langlet, Jean-Pierre Bayard ou Serge Hutin, sans parler de ... Patrick Négrier !

Par ailleurs le docteur Philippe Encausse (1906-1884), fils de Papus, choisira la Grande Loge de France où il sera initié en 1947 à la loge "La Prévoyance". Il créera la loge "Papus" en 1952 et la loge "Gérard Encausse" en 1976.

La Loge "La Grande Triade" est fondée en 1947 par des disciples de René Guénon (et avec non seulement son accord mais avec sa participation active, même de loin, puisqu'il habite au Caire depuis le milieu des années 1920) et de nombreux membres du Conseil Fédéral de la GLDF dont le Grand-Maître Michel Dumesnil de Gramont (1888-1953)  et le futur Grand-Maître Antonio Coen (1885-1956).

Le premier Vénérable Maître de la loge "La Grande Triade" est Iwan Cerf (1883 - 1963), peintre et dessinateur, alors Grand Orateur de la Grande Loge de France.

Et c'est ce même Iwan Cerf qui sera le premier Vénérable Maître de la loge "Papus" en 1952...

Comme quoi la Grande Loge de France a reconcilié guénoniens et papusiens...

Extrait du livre de David Nadeau

Tous croiserons la route de Jules Boucher (initié au REAA dans une loge clandestine au REAA pendant l'Occupation et intégré à la loge "Chéops" à la Libération). Jules Boucher qui écrira son célèbre "la Symbolique Maçonnique" en créant aussi un très éphémère Ordre Martiniste Rectifié.

Mais, comme vous pourrez peut-être  l'entendre (et comme malheureusement je l'ai entendu parfois et l'entends encore...) Oswald Wirth, Jules Boucher, René Guénon, Papus et consorts ce n'est pas la Grande Loge de France et ça n'a rien à voir avec  la Grande Loge de France... Heureusement les faits sont têtus et l'Histoire aussi...

Et que l'Eglise Gnostique de Doinel (dont furent membres Papus, Guénon, Barlet, Wirth etc...) ai choisi comme livre saint le 4ème évangile (L'évangile de Jean) et que l'Ordre Martiniste ouvre ses travaux depuis 1891 avec le Flambeaux (ce que nous appelons le Flambeau sur le plateau  à la droite du VM) et avec la Bible ouverte au Prologue de l'Evangile de Jean (comme la loge "Thébah" depuis 1901, "Le Portique" (créée par Albert Lantoine) depuis 1910, "La Grande Triade" depuis 1947 - avec en plus la circulation du mot -"Papus" depuis 1952...) alors que cela ne deviendra obligatoire à la GLDF qu'en 1954, tout cela évidemment n'a rien à voir avec ce dont nous venons de parler... Tout ceci ne serait que coïncidence ? Vous le croyez vraiment ?

Et comment ne pas voir dans le rituel particulier de la loge Thébah l'influence du Mouvement Cosmique. Ceux qui ont assisté à une tenue de la loge Thébah savent de quoi je parle et Patrick Négrier l'explique fort bien.

Bref, les travaux continuent.... Et merci à eux tous d'avoir ramené le symbolisme, l'ésotérisme et pour tout dire l'Initiation à la Grande Loge de France....

Et comme vous le comprenez bien, je dis "Vive Wirth", "Vive Papus", "Vive Guénon", "Vive Boucher", "Vive Lantoine", qui ont non seulement tout à voir avec la Grande Loge de France mais sans qui elle ne serait absolument pas ce qu'elle est aujourd'hui !

Et bonne lecture de ces deux livres passionnants ! (A commander chez votre libraire favori !)

A tout bientôt pour la suite et de nouvelles aventures !

Jean-Laurent Turbet

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents