Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


IDERM : "Camille Chautemps" : un maçon en politique (1885-1963), par Jacques Bernot le jeudi 1er avril à 17h en Visioconférence.

Publié par Pierre ZAHUN sur 31 Mars 2021, 14:31pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #FrancMaçonnerie, #Histoire, #IDERM, #CamilleChautemps, #JacquesBernot, #Conférence, #VisioConférence, #GODF

L'Institut de Recherche et d'études maçonniques (IDERM) du Grand Orient de France organise une nouvelle et passionnante (visio) conférence ce jeudi 1er avril 2021 à 17 heures.

Le thème en sera  :

"Camille Chautemps : un maçon en politique (1885-1963)"

Et le conférencier  sera Jacques Bernot.

Jacques Bernot

Jacques Bernot a publié en 2019 un livre intitulé  : "Camille Chautemps - Le pouvoir et la défaite"

 

Note de l'éditeur : "Fils d'un député puis sénateur radical et franc-maçon, député puis sénateur radical et franc-maçon lui-même, Camille Chautemps incarne devant l'Histoire l'un des représentants de ces grandes familles républicaines françaises, riches en personnalités. Souple, éloquent, courtois, sportif, l'homme aime plaire. Il est porté à la conciliation entre les points de vue politiques et passe pour un maître dans les transactions parlementaires et la formation des équipes gouvernementales.

Député-maire de Tours en 1919, Chautemps est dix-huit fois ministre entre 1924 et 1940, dont quatre fois président du Conseil. Comme tel, il est constamment présent au gouvernement entre 1936 et 1940. Il est, de la sorte, confronté à la montée simultanée, en Europe, des fascismes et de l'activisme communiste. Tenté par une politique d'apaisement avec l'Allemagne lors de la remilitarisation de la Rhénanie, puis de l'Anschluss et des accords de Munich, il tire les conséquences de l'effondrement militaire français en juin 1940 en proposant l'idée d'un armistice.
Cela lui vaut de passer pour un défaitiste devant l'Histoire. Retiré, en 1940, aux Etats-Unis, il fournit, à partir de 1942, des synthèses d'information à l'O.S.S., il est condamné par contumace à la prison en 1947 pour sa participation au gouvernement de Vichy mais cette peine bénéficie d'une amnistie en 1954. Chautemps meurt aux Etats-Unis en 1963".

Cette conférence est organisée par Eric Saunier, président de l’IDERM, Institut d’Etudes et de Recherches Maçonniques (qui a remplacé en 2015 notre ami André Combes qui en était le président depuis sa fondation en 1974) en  et Pierre Mollier, conservateur du Musée de la Franc-Maçonnerie.

Compte tenu des circonstances, l'Iderm propose cette conférence de Jacques Bernot en visioconférence.

Si vous voulez participer à cette conférence merci de prévenir  Pierre Mollier (pierre.mollier@godf.org)

Si vous êtes très en retard connectez vous directement avec le lien ci-dessous, mais n'oubliez pas de prévenir Pierre Mollier :

https://zoom.us/j/94479095909?pwd=VjNJU1JGang2WUxFYWpMSnFCYmY0dz09

 

ID de réunion : 944 7909 5909 Code secret : 020398

Une conférence passionnante à ne pas manquer !

Pierre ZAHUN

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents