Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


PVI 174 : "L'Architecture Sacrée".

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 15 Janvier 2015, 11:44am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #PVI, #GLDF, #Architecture, #Sacré

 

Le dernier numéro (n°174) de Points de Vue Initiatiques (PVI) la revue de la Grande Loge de France vient de sortir.

 

Son thème « L'architecture sacrée ».

 

L'architecture sacrée n'est pas seulement une architecture religieuse. Le sacré habite ce plan médiant où l'existant effleure l'être. Le religieux est un registre que le sacré dépasse en l'englobant car la puissance du sacré ne peut être enclose dans les catégories humaines puisque c'est la totalité dont il veut rendre compte. Pourtant, les hommes poussés par cette tension, les initiés, cherchent à comprendre, conçoivent des stratégies d'approche, tentent d'ordonner la complexité chaotique qui les entoure. "L'art clarifie le monde", dit Titus Burckhardt et l'art de bâtir, en particulier, qui reproduit le geste mystérieux, créateur du monde, ou plus simplement ordonnateur du monde à l'image du démiurge platonicien. L'architecture sacrée porte à la fois l'ambition prométhéenne d'introduire au sacré et l'humilité lucide de savoir ne pas en rendre compte en totalité... Grandeur et limite de la quête du maçon écossais...

 

 

SOMMAIRE

 

° ÉDITORIAL, Robert de Rosa

 

° THÈME

 

- L'architecture sacrée en soi-même - Jean-Louis Vidal-Revel

L’architecture sacrée en soi-même est une énigme. Par l’intermédiaire de notre rite, nous prenons conscience que nous ne sommes qu’une infime partie d’un tout auquel il nous faut nous intégrer par une mise en ordre intime et autonome.

 

- Le temple égyptien : aux sources de la spiritualité - Franck Martin

Le temple de l’Égypte ancienne constitue pour l’initié une pierre d’assise de cette grande tradition qui contient la connaissance de l’humanité. L’initiation, dans sa forme traditionnelle, offre une possibilité de continuer à vivre, aujourd'hui, une démarche d’harmonisation de soi et d’élévation dans une spiritualité libre et adogmatique.

 

- Tumulus et mégalithes - Pierre Sourzat

Le sacré touche à l’essentiel, à nos valeurs universelles, à toutes les interrogations qui traversent notre cœur et notre esprit dans la recherche d’un sens à la vie. L’acte de dresser une pierre est affirmation. Les temples primitifs cherchent à saisir un supplément d’âme dans le réel qui nous dépasse, quête du franc-maçon.

 

° INVITÉ

- Présentation de Mario Botta

 

- Architecture du sacré, prière de pierre - Mario Botta

 

- L’église romane, livre ouvert sur le sacré - Daniel Froville

Le monde roman ne manque pas de nous interpeller en tant que francs-maçons. Il s’exprime avec une liberté d’invention aussi étonnante que régionale. Ses supports privilégiés sont la sculpture des tympans et chapiteaux, ainsi que les peintures des basiliques. La magie et le charme des lieux opèrent toujours dans ces églises où la pierre puise dans le sacré.

 

- La cathédrale gothique, œuvre spirituelle - Frédéric Poilvet

Bâtie en un de ces lieux d’inspiration, propice à l’élévation de la pensée bien au-dessus des soucis de la vie matérielle, la cathédrale gothique est tout autant l’espace scénique des mystères que le livre de pierre, manifeste de la quadrature du cercle qui unit les eaux d’en bas et d’en haut. Elle incite l’homme à tendre vers le principe et à se mettre à l’unisson du cœur de l’univers qu’elle fait battre en chacun de nous.

 

- Fulcanelli, l’œil d’Hermès au cœur de lieux sacrés en France - Guy Piau

L’œuvre de Fulcanelli a permis à la pensée alchimique de sortir de l’ombre où elle avait été enfouie au XIXe siècle. Ses deux ouvrages publiés manifestent un véritable initié d’une grande érudition, véritable « Fils du Soleil », et constituent une référence incontournable pour tous ceux qui prennent intérêt à l’Art Royal, au Grand Magistère des hermétistes, dans la lignée de la confrérie de saint Blaise.

 

° ENTRETIEN

- Présentation de Philippe Andrieux       

- Entretien avec Philippe Andrieux

  Robert de Rosa

 

- La basilique de Guingamp : L’oratoire Notre-Dame, lieu d’introspection et de transformation ? - Gérard Lancien

Au-delà du monument exposé aux touristes, la basilique de Guingamp est un endroit où transparaissent de nombreux aspects ésotériques. « L’oratoire de Notre-Dame du Bon Secours » rappelle le cabinet de réflexion et atteste d’une démarche alchimique avec sa vierge noire ; la seconde visite, vers les fonts baptismaux, s’effectue sous le signe de la géométrie, des nombres et des couleurs qui nous rapprochent des compagnons bâtisseurs d’il y a 500 ans.

 

- Bruxelles, capitale alchimique de l’Europe - Cristian Ronsmans

Bruxelles est aujourd’hui une ville internationale dont l’avenir s’inscrit dans l’Union européenne. Le visiteur attentif y ressent combien sa structure et son architecture trahissent la très forte empreinte des maçons qui la rebâtirent, mariant dans le temps de grands monarques et des bourgeois entreprenants pour en faire comme un grand œuvre.

 

- Washington : une ville maçonnique - Jean-Jacques Zambrowski

Washington D.C., capitale des États-Unis d’Amérique, fut construite ex nihilo par deux francs-maçons : l’ingénieur architecte français Pierre-Charles L'Enfant et le premier président de la jeune république américaine, George Washington, maître d’ouvrage dont elle porte le nom. Son plan général comme ses bâtiments portent de manière manifeste l’empreinte de nos frères.

 

° BIBLIOGRAPHIE         

 

° POÉSIE          

L’Alchimiste - Guy Piau

 

° HISTOIRE          

Les Antédiluviens et les Modernes - Louis Trébuchet

 

° L’AIR DU TEMPS

Chôra, terre sacrée de l’homme véritable - Jean-Pierre Casimir

 

° RECENSIONS          

PVI 174 : "L'Architecture Sacrée".

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents