Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


GLDF : "L'UE : des paradoxes et des défis, quelle place pour la laïcité", par Miguel Angel Martinez le 5 juin 2014 à Paris.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 30 Mai 2014, 16:59pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #Enjeux et Perspective, #Europe, #Laïcité, #Martinez, #PSOE

Nous avons encore tous en mémoire les résultats désastreux des dernières élections européennes où le FN a eu près de 25% des suffrages exprimés.

 

Nous assistons également une montée des populismes dans de nombreux pays européens.

 

La Laïcité, qui est le thème annuel de réflexion à la Grande Loge de France en 2014 est indéniablement aussi au cœur des préoccupations de nos concitoyens.

 

 

C’est pourquoi la Grande Loge de France, dans le cadre de ses conférences publiques « enjeux et perspectives », destinées à donner la parole à des spécialistes a décidé d’inviter M. Miguel Angel Martínez, vice-président du Parlement Européen.

 

 

M. Miguel Angel Martínez traitera : « L’Union européenne : des paradoxes et des défis, quelle place pour la laïcité ? ».

°

°

 

Miguel Ángel Martínez (né le 30 janvier 1940 à Madrid) est un homme politique socialiste espagnol membre du Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE).

Député européen, membre du Parti Socialiste Européen (PSE), il est vice-président du Parlement européen.

Il a été élu en 2007, 2009 et réélu en 2012.

 

 

La présence de Marc Henry, Grand-Maître de la Grande Loge de France est annoncée, ainsi qu’une délégation du Conseil Fédéral.

 

 

 

Une conférence évidemment à ne pas manquer !

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

° La Conférence :

 

Conférences « enjeux et perspectives ».

 

« L’Union européenne : des paradoxes et des défis, quelle place pour la laïcité ? ».

 

Par M. Miguel Angel Martínez, vice-président du Parlement Européen.

 

Jeudi 5 juin 2014 à 19 h 30

Grand Temple de la Grande Loge de France - 8, rue Puteaux - 75017 Paris.

Métro : Rome.

Conférence Publique gratuite ouverte à toutes et à tous, franc-maçon(ne)s ou non.

 

www.gldf.org

GLDF : "L'UE : des paradoxes et des défis, quelle place pour la laïcité", par Miguel Angel Martinez le 5 juin 2014 à Paris.

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

mariano 31/05/2014 07:50

Bonjour, je partage votre analyse au sujet des résultats des dernières élections européennes qui révèlent une abomination, une folie grandissante. A chacun de s'examiner et de considérer comment construire l'avenir de notre monde.
Je regrette de ne pas pouvoir me déplacer à Paris pour cette conférence; j'espère qu'elle sera enregistrée pour profiter pleinement de ce qui sera exprimé.
Cordialement Mariano.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents