Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Idriss Déby franc-maçon ?

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 28 Avril 2021, 21:29pm

Idriss Déby franc-maçon ?

Le chef de l’État tchadien Idriss Déby ( né le 18 juin 1952 à Berdoba et mort le 20 avril 2021 à N'Djaména) a succombé à des blessures reçues au combat dans la région du Kanem face aux rebelles du "Front pour l’alternance et la concorde au Tchad" le 20 avril dernier.

Le site Africa Intelligence (relayé par certains sites français ou belges...) fait état de son appartenance à la Franc-Maçonnerie, information présentée comme un scoop.

Or ce n'est pas de tout un scoop.

Déjà en 2013, le site de RFI (voir article ci-dessous) révélait à ceux qui ne le savait pas l'appartenance d'Idriss Déby à une obédience en relation d'amitié avec la Grande Loge Nationale Française (GLNF).

Parlant de François Bozizé, alors président de Centrafrique mais qui avait dû quitter précipitamment Bangui  après le "lâchage" de "ses frères" chefs d'états et maçons africains voici ce qui était écrit :

"Bozizé relevait directement, à l’instar de son homologue tchadien, du « district de Brazzaville », dont l’une des obédiences les plus en vue, la Grande Loge du Congo (GLC), affiliée à la Grande Loge nationale française (GLNF), s’honore d’avoir pour « sérénissime grand maître » le président de la République, Denis Sassou Nguesso, lui-même. « Ce dernier officiait en certaines grandes occasions entouré de ses deux assistants, Déby et Bozizé », révèle un vieil initié contacté au téléphone dans la capitale congolaise".

CQFD.

Inutile de présenter comme un scoop ce qui a été révélé depuis plus de 8 ans... ainsi que dans un article de 2008 de l'Express...  Et qui n'était pas un secret d'état dans les milieux dits "informés".

Jean-Laurent Turbet

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) - est écrit en mon nom personnel ou sous la responsabilité des différents contributeurs si je ne suis pas le signataire de l'article.

Le "Blog des Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est un site d'information traitant des spiritualités, du symbolisme, de l'ésotérisme, de l'occultisme, de l'hermétisme, de l'Initiation, des religions, des mouvements spirituels, de la franc-maçonnerie etc., site d'information totalement libre et indépendant.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Blog, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Didier 28/04/2021 22:39

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/francs-macons-l-afrique-aux-premieres-loges_472662.html

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents