Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, le symbolisme, l'ésotérisme, l'occultisme, l'hermétisme, l'Initiation, les religions, la franc-maçonnerie...


GLNF : Communiqué concernant l'affaire de la "Loge de Puteaux".

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 6 Février 2021, 19:30pm

Catégories : #FrancMaçonnerie, #GLNF, #Communiqué, #LogeAthenor, #Assassinat

 

Communiqué du Grand Secrétariat de la Grande Loge Nationale Française.

 

Paris, le 5 Février 2021

 

Mes très chers et bien-aimés Frères,

 

La presse met en lumière une nouvelle affaire concernant des Francs-Maçons et dans un souci de totale transparence, nous portons à votre connaissance le communiqué suivant. :

« Alors qu’elle n’avait jusqu’alors livré que leurs initiales, la presse nous apprend aujourd’hui les noms des trois protagonistes interpelés la semaine passée, par la brigade criminelle, dans une affaire qualifiée de « tentative de meurtre en bande organisée ». Les mêmes individus ont été cités comme faisant partie d’une Loge Maçonnique portant le nom « Athanor ».

Les registres de la GLNF ne mentionnent aucune Loge « Athanor » sur le territoire métropolitain ni aucun Frère, actuellement membre de notre Grande Loge, dont le patronyme correspondrait à ceux des protagonistes cités par la presse.

À l’occasion de recherches plus approfondies, deux noms – dont l’un au moins semble correspondre à ces individus – ont été identifiés dans nos registres (depuis 2009 pour l’un et 2010 pour l’autre) jusqu’en 2012, date à laquelle ils ont tous les deux quitté la GLNF sans y avoir exercé la moindre fonction significative et sans plus avoir depuis de contact avec elle.

Tous les Maçons de la Grande Loge Nationale Française sont proprement indignés par les agissements prêtés à ces individus, agissements qui sont à l’opposé des principes, engagements et valeurs qu’ils défendent et qui couvrent d’opprobre la Franc-maçonnerie tout entière. »

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi
et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

« Jurez-vous, de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre Ordre, en ce qu’ils vous commanderont de conforme et non contraire à nos lois ? » (Extrait du Serment prêté par chaque franc-maçon lors de son initiation).

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents