Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Polémique. Alain Graesel s’explique : « Le trou de mémoire de Servel ».

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 16 Mai 2015, 18:59pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Graesel, #GLDF, #REAA

GLDF : Conférence d'Alain Graesel le 21 mai 2015 à 19 h 30. "La Grande Loge de France Principes, valeurs, identité. Les perspectives". Interview exclusive.A la suite de l’interview d’Alain Graesel sur ce bloc-notes concernant sa conférence du 21 mai 2015 à venir, quatre autres articles, parus sur le site « La Lumière » et sur le site « La Voûte Etoilée » (voir les liens vers les articles concernés en bas de cette page) ont développé une polémique.

 

Alain Graesel m'a fait parvenir une déclaration écrite (en format pdf) sur cette polémique.

 

J’ai néanmoins voulu savoir ce qu’Alain Graesel avait à répondre aux reproches qui avaient pu lui être faits. Peut-être pour éteindre justement la polémique. Je lui ai donc posé quelques questions.

 

Voici ce  qu’Alain Graesel vient de me répondre :

 

 

° Jean-Laurent Turbet (JLT) :

Alain Graesel vous avez provoqué une polémique avec J.P. Servel, Grand Maître de la GLNF. Pour quelle raison?

 

° Alain Graesel (AG) :

Désolé je n'ai rien créé du tout. J'ai envoyé un mail aux Conseillers Fédéraux de la Grande Loge de France sur une déclaration du Grand Maître  Servel avec laquelle je suis en désaccord ce qui n'est pas encore interdit – mail destiné au Conseil d'administration de la GLDF donc par nature confidentiel –.

 

Mais l'un deux qui a une vision disons internationale de notre maison l'a communiqué à François Koch qui l'a diffusé publiquement en présentant sa « source » du Conseil fédéral de la GLDF comme de « très haut niveau de fiabilité ».

 

C'est sûrement un « très haut niveau » en effet.

 

La diffusion de ce document ne m'incombe donc en rien et je ne l'ai en aucun cas demandée.

 

Et c'est cette diffusion qui a créé ce non évènement.

 

Mais je comprends qu'il puisse énerver la blogosphère, et surtout ceux qui nous aiment bien, comme on le voit depuis deux ans.

 

° JLT :

Quel est la raison de la polémique?

 

° AG :

C'est une déclaration du GM Servel que j'avais lue il y a quelque temps et qui m'a été rappelée il y a trois semaines par un frère de la GLNF qui la trouvait « politiquement amusante » (ce sont ses termes).

 

À l'occasion d'une interview qu'il a donnée à « Franc maçonnerie magazine » en décembre 2014 que vous aviez d'ailleurs commenté en son temps, le GM Servel avait affirmait : « J'en arrive à penser que dans le paysage maçonnique français il n'y a peut-être que deux obédiences qui sont véritablement cohérentes dans leur vision de la franc maçonnerie (je ne parle pas des loges féminines) : le GODF, libéral, politique etc.. et la GLNF tradition landmarks etc… »

 

Soit. C'est son avis. Mais on peut être d'un avis différent. C'est mon cas.

 

Et en lisant sa déclaration il me semble en effet que le GM Servel considère qu'il n'y a pas d'obédiences cohérentes en France en dehors du GODF et de la GLNF qui sont, elles, et selon lui, des obédiences « cohérentes ».

 

Ou alors je ne comprends pas le français.

 

Je ne sais pas s'il faut considérer sa déclaration comme une marque de sympathie pour la Grande Loge de France – et peut être pour les autres mais ça les regarde - mais si c'est le cas, elle est assez ésotérique…. il est vrai que nous sommes en maçonnerie.

 

Et c'est la raison pour laquelle j'ai synthétisé : « Le GM Servel dit qu'entre le GODF et la GLNF il n'y a rien en France ».

 

Et je crois que cette synthèse n'est pas abusive.

 

Nous avions déjà eu les nombreuses marques de sympathie du GODF (par exemple la déclaration du GM du GODF en juin 2009 rue Puteaux). Nous avons donc également à présent celles de la GLNF.

 

De fait, en tant que membre d'une obédience pas « véritablement cohérente » je me réjouis de savoir qu'il y a désormais deux obédiences cohérentes en France et non plus une seule, deux obédiences auprès desquelles il sera dorénavant possible de prendre des leçons de « vraie » maçonnerie.

 

Mais pour ma part, le Rite Ecossais Ancient et Accepté (REAA) à la Grande Loge de France me va bien depuis trente ans et je crois que je ne vais pas en changer.

 

Bien entendu d'autres maçons – toutes obédiences confondues - peuvent considérer que cette façon de s'exprimer du GM Servel est normale et que la mienne ne l'est pas. C'est leur avis. Ils le disent. C'est leur droit.

 

Mais ce n'est pas mon avis. Et je le dis. C'est mon droit. Et je ne me laisse pas impressionner par leurs hurlements.

 

° JLT :

Et la « bouffée de chaleur »?

 

° AG :

Le titre de F. Koch (article 13 mai 2015 18H15) parle de moi en évoquant une « Bouffée de chaleur de Graesel » ce qui témoigne d'une bouleversante fécondité créatrice et d'un incontestable talent journalistique.

 

Mais si comme Servel le dit, je suis « victime d'une bouffée de chaleur », ce qui semble assez normal vu mon âge avancé, il est possible que lui-même soit éventuellement « victime d'un trou de mémoire (un … ou plusieurs) », ce qui semble normal également mais je ne connais pas son âge ….

 

° JLT :

François Koch en conclusion de son article du 12.05.2015 semble sous-entendre que vous voulez influencer la prochaine élection à la Grande maitrise de la GLDF (élections qui auront lieu au mois de juin). Qu'en pensez-vous ?

 

° AG :

Oui, il dit précisément : « … l’intervention à titre personnel de l’ancien Grand Maître, et bien qu’il affirme ne vouloir en rien influer sur l’élection à la grande maîtrise, devrait pousser les quatre candidats à prendre position. Vont-ils le faire ou résister ? »

 

Résister à quoi ? C'est une blague ? J'affirme en effet que je n'ai jamais attendu une élection pour donner mon avis et les candidats à cette élection n'ont pas à résister : ils penseront ce qu'ils souhaiteront de ce que j'ai dit … ou ils ne penseront rien. Ils sont assez grands pour prendre ou laisser.

 

J'ai essayé de l'expliquer à François Koch mais comme d'habitude je ne dois pas m'exprimer assez clairement.

 

Remarquez, il est possible aussi tout simplement que sa conclusion vise à provoquer des réactions pour nourrir ses prochains papiers. Car un blog de magazine national c'est un modèle économique comme un autre, non ? Il faut que ça tourne et que ça fidélise la clientèle….

 

Mais comme on dit à Rome : « per me è basta ».

 

° JLT :

Si je comprends bien en ce qui vous concerne l’affaire est maintenant close… Je vous remercie pour ces précisions.

 

La déclaration complète d'Alain Graesel en format PDF

Polémique. Alain Graesel s’explique : « Le trou de mémoire de Servel ».

Commenter cet article

bernanrd 21/05/2015 15:43

Amusante, la situation que nous vivons, compréhensible l'agacement du F Graesel; . Servel ne fait que proclamer qu'entre l'adogmatique GODF et la très théiste et pyramidale GLNF qui représentent à ses yeux les deux seules voies maçonniques possibles, il n' y a rien. Un moyen évident de dévaloriser ce qui pourrait le gêner beaucoup, un rapprochement GLDF6GLAMF par exemple...

Pourquoi pas...Il est bon de rappeler la position dudit Servel, elle est parfaitement illustrée par son discours à l'occasion de l'installation de Stifani.

"Dans un Ordre rigoureusement hiérarchisé comme le nôtre, toutes les prérogatives viennent nécessairement “d’en haut". Une impression contraire pourrait être ressentie, à tort, dans les Loges, lors de l’élection du Vénérable. Les Frères peuvent considérer parfois qu’ils choisissent de confier le pouvoir de les diriger à l’un des leurs. Illusion, bien sûr....plus loin
, "Mais surtout, la désignation d’un Frère élu ne peut être qu’une proposition adressée au Grand Maître qui, seul, peut donner l’ordre à son représentant, Grand Maître Provincial, Inspecteur du Rite ou Vénérable, de procéder à l’installation, d’en transmettre les bienfaits et les pouvoirs".
Voilà qui est clair, n'est-ce pas? (Et qui éclaire d'un jour différent son invention d'une sorte d'assemblée des Vénérables Maîtres...)

Quelques lignes plus loin,
"Ainsi, le Grand Maître, ultime trait d’union entre les hommes et Ce qui les dépasse, ultime trait d’union entre les hommes et Dieu, Grand Architecte de l’Univers, est-il à la fois la plus haute autorité de l’Obédience et le plus fidèle serviteur de la Tradition". (Intégrale de ce petit chef d'oeuvre dans "Actualités" N°100 de la GLNF)

J'avais bondi quand j'avais lu cela et c'est l'arrivée à la grande maîtrise de celui qui l' avait proféré qui m'a fait quitter la GLNF. (Accessoirement, j'avais demandé à un de ses soutiens lors de sa "campagne électorale" s'il maintenait cette position, et il m'avait été répondu que "JP Servel n'a jamais dit cela...")

Quant à moi, je m'accommode fort bien de n'être plus membre d'une sorte d'Eglise qui fonctionnerait façon Vatican avec un Pape qui délèguerait à ses évêques, officiers nationaux, le pouvoir d"ordonner" des vénérables. Du coup, relégué dans l'entre deux car pas très tenté par l'adhésion à une structure où il semble trop souvent que l'adhésion au discours du PS soit un critère de qualité maçonnique, je me résigne à maçonner dans la "twilight zone"....

Bien fraternellement

JP Bernard

Joaben 19/05/2015 10:31

"Un journaliste profane fait un article (et sans doute son travail, mais bon), et émet des allégations à partir d'un document qui ne lui était pas destiné" .... Qu'y a-t-il d'extraordinaire à celà ?
Qu'A graesel reponde est son droit absolu ... que personne ne conteste.
Yasfaloth, contestez-vous le droit à avoir un avis sur cette réponse ?

Encore une fois, la notion de "mensonge" n'est ni une insulte, ni lié à une "respectabilité" mais à une discordance entre une affirmation et un fait incontestable.
Une notoriété, respectabilité, amitié ou à l'inverse une aversion de principe dispenserait-elle de cette confrontation ? Est-ce la "sagesse" que vous préconisez, M. Yasfaloth ?

Joaben 24/05/2015 12:24

Yasfaloth, quelque soit votre appétence pour les polemiques de diversion et les affirmations gratuites qui se voudraient blessantes, evitons de faire dériver le débat en considérations sur la personne, que ce soit l'hostilité que vous me manifestez ou l'admiration que vous portez à A Graesel, ceci ne peut que faire dériver vers des echanges sans fins et steriles( à moins que ce soit le but?).
Navré d'avoir à expliciter :
Le mensonge auquel faisait allusion M. Koch est le suivant.
A Graesel a affirmé que le courrier reçu par M. Koch était faux ou déformé. affirmation à laquelle il renonce maintenant. Trés bien.
Nous avons en effet une conception très éloignée Yasfaloth des rapports entre FM.
Pour moi respecter mon frère Alain Graesel, c'est lui parler en FM, franchement et directement, pas m'extasier sur son oeuvre passée qui merite certainement grand respect.

Yasfaloth 22/05/2015 00:01

Au delà de ta dialectique et de tes diatribes habituelles Joaben, as tu pris la peine de lire l'explication de A. Graesel sur cette soit disant "discordance entre une affirmation et un fait incontestable" ?

Je ne sais pas si c'est de la "sagesse", peut être pas... si tu le dis; mais c'est vrai que je pense qu'un minimum de respect pour un frère qui se donne depuis longtemps à fond pour la GLDF, et que d'ailleurs beaucoup de frère de notre obédience ont déjà eu l'occasion de rencontrer, serait, d'abord de ne pas prendre l'habitude de trahir sa confiance, ensuite de lui reconnaitre le droit d'expliciter ce qui a manifestement été mal compris, interprété ou même de corriger sa propre erreur dans l'origine de la citation qui a fait débat.

Cordialement

Yasfaloth 18/05/2015 12:16

Un journaliste profane fait un article (et sans doute son travail, mais bon), et émet des allégations à partir d'un document qui ne lui était pas destiné... et il semblerait que certains ici trouvent étrange que A. Graesel prenne la peine de répondre... la liberté d'expression serait elle réservée aux blogueurs et à leurs commentateurs ?

Doit on pouvoir traiter un frère respectable, quelle que soit son obédience, de menteur, alors que l'on a manifestement trahi la confiance qu'il plaçait dans ses correspondants, sans qu'il ne réagisse ?

Si c'est cela la sagesse...

M.B. 18/05/2015 08:45

Il serait temps d'arreter ces publications de points de vues et images du monde des Dignitaires…
Leur contenu n'interesse pas grand monde… du moins parmi les Freres.
Quand on atteint le 33e Degre du Rite Ecossais, on ne se devrait d'avoir appris la Sagesse

Joaben 17/05/2015 10:16

Est-ce bien utile d'en "remettre une couche" ? sans élément nouveau ?
Ca ressemble un peu à wikileaks ...
Finalement, quel est le problème ? Le contenu du courrier ... ou le fait qu'un des destinataires ait jugé utile qu'il soit publié ?

Joaben 18/05/2015 15:41

mon tif avant des rapports plus intimes on peut converser par email. Et si affinité se rencontrer rue de Puteaux. Nous avons certainement beaucoup à nous dire. Je fréquente régulièrement l académie maconnique.

Graesel 18/05/2015 13:21

la mienne
A Graesel
GLDF
8, rue Puteaux 75017 PARIS

Joaben 18/05/2015 09:52

Pas de pb à ce que jl vous communique mon adresse.

Graesel 17/05/2015 18:19

Bonjour Monsieur
j'aurais moi aussi aimé faire votre connaissance
Mais Joaben, c'est un pseudo?
une autre fois peut être ?
A.G.

Lionel MAINE 17/05/2015 09:59

Ne s'agirait-t-il pas ,tout simplement, par contamination déisto-théiste, de l'Alzheimer spirituel diagnostiqué par le Pape François dans sa propre Juridiction ?
En effet, même les Très Respectables Frères Alain-Noël DUBART et Jean-Jacques ZAMBROVSKI, en toute bonne foi, ne se souviennent plus que ce sont eux-mêmes qui ont suscité la Déclaration de Bâle.

Graesel 18/05/2015 11:34

la mienne
A Graesel
GLDF
8, rue Puteaux 75017 PARIS

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents