Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


«Les grands textes de la Franc-Maçonnerie décryptés», de Laurent Kupferman et Emmanuel Pierrat.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 2 Mai 2011, 11:08am

Catégories : #Chroniques de livres.

Grands-textes-FM-decryptes.jpgVoici donc que le dernier opus du tandem Laurent Kupferman / Emmanuel Pierrat vient de sortir des presses et que l’encre est encore fraîche.

 

Comme nous avons le nouveau « Marcas » en juin, l’habitude va-t-elle se prendre d’attendre aux alentours d’avril la dernière production du duo Kupferman-Pierrat. Il faut dire que nous avions déjà beaucoup aimé leur précédente livraison consacrée au Paris des francs-maçons.

 

Si Emmanuel Pierrat en solo est un auteur prolixe (environ trente livres dont 100 livres censurés, 2010), le duo ne se forme que pour des livres traitant de la Franc-Maçonnerie.

 

« Les grands textes de la Franc-Maçonnerie décryptés » est une anthologie de textes maçonniques et de textes traitant de la Franc-Maçonnerie. Et c’est là justement où réside la vraie bonne idée de ce livre.

 

Car il y a évidemment les « textes fondateurs » de la Francs-Maçonnerie : Les textes des Old Charges comme le manuscrit Regius de 1390 (page 59), le manuscrit Cooke (Page 79), puis les textes importants de la Franc-Maçonnerie moderne comme les Constitutions d’Anderson (page 101) ou le discours de Ramsay (page 177).

 

Mais il y a aussi des textes de francs-maçons célèbres qui parlent de leur parcours maçonnique : Casanova (page 15) , Kipling (page 23), Choderlos de Laclos (page 119), Voltaire (page 325) ou Littré (page 443).

 

Casanova nous dit judicieusement : « Au résumé, je conseille à tout jeune homme bien né qui veut voir le monde de se faire recevoir maçon ; mais je l’engage aussi à bien choisir sa loge ; car quoique la mauvaise compagnie ne puisse point agir en loge, elle peut cependant s’y trouver, et le candidat doit se garder des liaisons dangereuses » (Page 17).

 

En matière de liaisons dangereuses, il y en a un expert, c’est le frère Choderlos de Laclos dont Pierrat & Kupferman ont exhumé une planche de 1777 vantant l’initiation des femmes : «Félicitons nous donc, mes frères, de les avoir associées à nos travaux, d’en avoir fait nos compagnes, nos sœurs ; rendons-leur le tribut d’hommages qu’elles ont le droit d’attendre de nous ; que si par une erruer condamnable nous avons osé en médire quelques moments, implorons leur indulgence fraternelle sur un tort où le cœur n’a pas de part ; et ramenés à une vérité par le sentiment qu’elles nous procurent, les tourments qu’elles nous causent seraient encore le bien le plus précieux à l’humanité» (page 123).

 

Le grand mérite de ce livre est qu’il réunit ce qui est épars et nombres de textes que j’avais dans diverses collections se trouvent ici réunis : Comme le très beau conte initiation de Goethe, Le Serpent Vert (page 285), Mon Oncle Sosthène de Maupassant (page 205), La montagne Magique de Thomas Mann (page 355) ou le parcours initiatique de Pierre Bezoukhov dans La Guerre et la Paix de Tolstoï (page 377).

 

On y trouve aussi les textes maçonnique importants de Rudyard Kipling (page 23) qui avaient été présentés il y a quelques années dans un très bel ouvrages de « Renaissances Traditionnelles ». On y trouves les poèmes La Loge Mère et Si (tu seras un homme mon fils…) mais aussi Le testament de l’Initié de 1910 (page 31) et Dans l’Intérêt des frères de 1915 (page 34).

 

On trouve aussi de nombreuses vraies pépites comme ce texte d’Edmond About (auteur de l’Homme à l’Oreille cassée) qui parle de la Franc-Maçonnerie dans l’une de ses Causeries de 1866 : « La Franc-Maçonnerie ainsi comprise n’est pas un luxe, croyez-moi, et sa tâche n’est pas une sinécure. Songez donc ! Il s’agit de fonder une morale qui s’impose avec l’autorité la plus incontestable du genre humain tout entier. Etant donnés un protestant comme Lincoln, un israélite comme M. de Rothschild, un musulman comme Abdelkader, un catholique comme vous et un athée comme Proudhon, rédiger une loi qui satisfasse tout le monde, et ne blesse ni les opinions ni la foi ni les intérêts de personne, c’est l’harmonie universelle à fonder, ni plus ni moins » (page 437).

 

Je vous laisse découvrir les nombreux autres textes qui composent ce livre qui se termine par le rituel de la Grande Loge des Voyous de Pierre Dac !

 

Tous les textes sont expliqués et remis dans leur contexte d’origine ce qui en facilite la compréhension et la lecture. Pierre Mollier, le directeur du Musée de la Franc-Maçonnerie et l’un des tous meilleurs historiens français assure de nouveau la préface de ce livre.

 

« Les grands textes de la Franc-Maçonnerie décryptés » est plus qu’un livre nécessaire, c’est un livre indispensable ! Je vous en recommande donc vivement la lecture. Comme il y a des vins de garde ce livre est absolument un livre de garde destiné à orner votre bibliothèque pour de nombreuses années à venir.

 

A lire donc, avec gourmandise et sans modération !

 

Jean-Laurent Turbet

 

° Les auteurs :

 Laurent Kupferman est comédien, Emmanuel Pierrat est avocat. Ils ont publié tous les deux « Le Paris des francs-maçons » en 2009, que j’avais à l’époque chroniqué sur ce bloc-notes. Emmanuel Pierrat est quant à lui un auteur prolifique qui a  publié plus de 25 ouvrages en 8 ans, comme « Cent livres censurés » paru l’année dernière aux éditions du Chêne.

 

° Le livre :

« Les grands textes de la Franc-Maçonnerie décryptés »

de Laurent Kupferman et Emmanuel Pierrat

First Editions

Publié en mars 2011

488 pages, 19,90€

 

° A lire également :

° "Le Paris des francs-maçons", d'Emmanuel Pierrat et Laurent Kupferman. , sur ce bloc-notes.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents