Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Socialisme et Franc-Maçonnerie", par Denis Lefebvre.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 2 Mars 2007, 17:27pm

Catégories : #Chroniques de livres.

Ce livre de Denis Lefebvre me semble important et j'ai souhaité le chroniquer aujourd'hui même s'il date de ....2000. C'est un livre de référence qui fait toujours autorité en la matière.

Mais donnons le titre exact : "Socialisme et franc-maçonnerie: Le tournant du siècle (1880-1920) ".

L'auteur nous fait revivre à la fois l'époque et les grands personnages du socialisme qui furent francs-maçons. Je pense à Jean Allemane (qui fut initié en 1905 à la loge Les Rénovateurs de Clichy GODF), à Marcel Lebey, Adrien Veber, Benoit Malon, Paul Brousse, Arthur Groussier, Gaston Montéhus (initié à la loge La Semence de la GLDF)....

A lire le portrait de Marcel Sembat dont Denis Lefebvre est par ailleurs le biographe et dont il a publié les textes.

Mais les relations entre socialisme et franc-maçonnerie n'ont pas été un long fleuve tranquille. Les partisans de Jules Guesde ont été le fer de lance de la lutte contre l'appartenance au parti socialiste et à la franc-maçonnerie (cf le congrès de la SFIO de 1912). C'est cette ligne politique d'interdiction de la double appartenance qui l'emportera lors de la création du Parti Communiste en 1921. Les membres du nouveau parti francs-maçons devront alors choisir l'un ou l'autre.

Ce débats ont traversé les deux principales obédiences françaises, le Grand Orient de France, comme la Grande Loge de France.

Denis Lefevbre cite plusieurs exemples : " Le 12 janvier 1912, le très illustre frère Sergent, vénérable de la loge Garibaldi (de la GLDF), membre du Suprème Conseil, évoque Les origines de la franc-maçonnerie. Son but politique et social. Le 10 février Bernard Wellhoff s'intéresse au thème général Socialisme et franc-maçonnerie".

Denis Lefebvre nous fait partager son savoir dans ces deux domaines, le socialisme et la franc-maçonnerie, dont il est l'un des meilleurs connaisseurs français actuels.

C'est un livre à lire sans modération !

Mais pour l'heure (en 1912) c'est bien la tolérance qui l'emporta contre le sectarisme guesdien.


Le mot de l'éditeur :

Beaucoup de socialistes du milieu du XIXe siècle ont été francs-maçons. Mais ils se sont tenus à l’écart des loges après la Commune de Paris de 1871. Quand ils redécouvrent la franc-maçonnerie, dans les dernières années du siècle, ils se heurtent aux radicaux et à certains de leurs camarades socialistes.

Les premiers s’inquiètent de l’entrée au sein de « leur » obédience de révolutionnaires, de collectivistes, à peine ralliés, selon eux, aux valeurs sacrées de la République.

Les seconds rejettent le principe même de la franc-maçonnerie et de son travail de réflexion. Aux congrès de 1906 et de 1912, ils mènent un combat ardent pour s’efforcer d’interdire la double appartenance. Ils sont battus. Après la naissance du Parti communiste français, en 1920, la IIIe Internationale interdit à ses membres d’être francs-maçons.
L’auteur, qui a disposé d’importantes archives inédites, propose le premier ouvrage sur les rapports entre le socialisme et la franc-maçonnerie. Il constitue le début d’une étude qui couvrira plus d’un siècle d’histoire française jusqu’au seuil du troisième millénaire.

L'auteur :
Denis Lefebvre
, journaliste et chercheur est secrétaire général de l’
Office universitaire de recherche socialiste (OURS).

Le Livre
"
Socialisme et franc-maçonnerie: Le tournant du siècle (1880-1920) ".
De Denis Lefebvre
Editions Bruno Leprince. 2000.
ISBN : 2909634345
Prix Public : 18,00€.
commander-100x30-01.gifPrix FNAC : 17,10€

Vous pouvez retrouver ces livres sur le site de la Fnac.


Les autres oeuvres de Denis Lefebvre :
  • Guy Mollet. Le mal aimé, éd. Plon, 1992
  • Le Socialisme et les colonies. Le cas des Antilles, éd. Bruno Leprince, 1994
  • Marcel Sembat, socialiste et franc-maçon, éd. Bruno Leprince, 1995
  • Textes choisis de Guy Mollet. Le socialiste et le républicain, 1945-1975, éd. Bruno Leprince, 1995
  • L'Affaire de Suez, éd. Bruno Leprince, 1996 (traduit en hongrois)
  • 19 décembre 1947 : Force ouvrière, éd. Bruno Leprince, 1997
  • 1936, Mémoires du Front populaire, OURS / Bruno Leprince, 1997 (ouvrage codirigé avec Rémi Lefebvre)
  • André Lebey, intellectuel et franc-maçon, éd. Bruno Leprince, 1999
  • Socialisme et franc-maçonnerie, éd. Bruno Leprince, 2000
  • Contribution à Histoire et mémoire de Léon Blum, Revue socialiste, n° 10, mars 2000
  • Guy Mollet face à la torture en Algérie, éd. Bruno Leprince, 2001
  • Contribution à Jacques Girault (dir.), L'Implantation du socialisme en France, 19e-20e siècle, Publications de la Sorbonne, 2001
  • Christian Pineau, de Buchenwald aux traités de Rome, éd. Bruno Leprince, 2004 (ouvrage codirigé avec Alya Aglan)
  • 100 ans, 100 socialistes, éd. Bruno Leprince, 2005 (avec Jean-Marc Binot et Pierre Serne)

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents