Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Chronologie maçonnique 1ère partie : de -967 à 1691.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 1 Juillet 2008, 14:00pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Je vous propose pour faire suite à mon précédent article consacré à une chronologie du Protestantisme et de la Réforme... une nouvelle chronologie consacrée cette fois à la Franc-Maçonnerie.

Comme vous pouvez le constater, cette chronologie ne débute pas le 17 juin 1717, date de la création de la Grande Loge de Londres...

Elle est bien entendu par nature incomplète et, une nouvelle fois, je fais appel à vos remarques pour l'enrichir...

Pour des raisons pratiques, la chronologie maçonnique totale est divisée en trois articles différents.

En voici la première partie:

Chronologie maçonnique 1ère partie:

- 967 AV. J.-C. : Construction du Temple de Jérusalem dit « Temple de Salomon ». La légende maçonnique d'Hiram prend sa source dans le récit de la construction du Temple de Jérusalem et le meurtre de l'architecte Hiram. (Détruit en -586 par Nabuchodonosor).

-79  Mosaïque de la Maison des Maçons de Pompeï.

- 75  Vitruve écrit ses dix livres d'architecture

Vers 30 : Mort de Jésus de Nazareth.

Vers 250 : Plotin d'Alexandrie (- 205-270) fonde l'Ecole Néoplatonicienne, son oeuvre l'Enneade se présente comme un commentaire de Platon et pose le UN comme objet d'étude fondamental.

287 St Alban intendant de Cauratius a la direction des Maçons, auxquels il accorde des franchises.

557 Saint Austin, Grand Inspecteur des confréries maçonniques

643 Edit de Rotharis: Liberté des "magistri comacini"

710 Charles Martel envoie des maçons en Angleterre.

926  Charte des maçons d'York.

1100 Henri IV, roi d'Angleterre, Grand Maître des maçons anglais.

1015 apr. J.-C. On note une loge de tailleurs de pierre lors de la construction de la cathédrale de Strasbourg.

1120 : Création le 23 janvier, lors du concile de Naplouse par Hugues de Payns et Geoffroy de St-Omer de la milice des Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon (en latin : pauperes commilitones Christi Templique Solomonici), plus communément appelé Ordre du Temple, qui avait pour mission de sécuriser le voyage des pèlerins affluant d'Occident depuis la reconquête de Jérusalem.

1145 Assemblée des Maçons bénie par l'archevêque de Rouen.

1150 Assemblées des Maçons à Kilwinning.

1155 Henry II et les Templiers protègent la Maçonnerie.

1173 Le titre de "magister" est appliqué à William de Sens pendant une "consultation" d'artisans constructeurs réunie à Canterbury. Cela pouvait dire soit Maître d'Ouvrage soit Maître Maçon

1187 Le titre de "magister" est appliqué à William l'Anglais, concepteur de la Cathédrale de Coventry.

1189 Le Concile de Rouen condamne les confréries.

1190 Début du gothique à Noyon.

1199 Peter de Colechurch Grand Maître sous Jean-sans-Terre.

1199-1212 : Peter de Colechurch, Grand maître des maçons, construit le pont de Londres.

1235 : Villard de Honnecourt  part pour la Suisse et la Hongrie.

1245 Constitution de la Ligue hanséatique: des communautés d'artisans établissent des règlements qui concernent leurs métiers, avec création de chefs-d'oeuvre. - A Strasbourg, assemblées des cinq grandes loges: établissement des règles morales, religieuses et professionnelles.

1248 Statuts et règlements des maçons à Bologne.

1257-1260 : John de Gloucester, Maçon du Roi, exempté à vie du paiement des octrois, dans tout le royaume, par Henry III.

1276 L'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg octroie des franchises aux tailleurs de pierres de la cathédrale de Strasbourg.

Vers 1300 Légende des 4 fils Aymon, meurtre de Renault par de mauvais compagnons.

1314 Supplice de Jacques de Molay, Grand Maître de l'Ordre du Temple. Fin de l'Ordre du temple

1314 Robert Bruce fonde en Ecosse le 24 juin l'Ordre de St. André du Chardon.

1315 A l'Ascension, assemblée générale des tailleurs de pierre et maçons de la ville de Strasbourg. Certains maçons situent à cette date le début de la maçonnerie opérative (et non en 1245).

1326 Concile d'Avignon condamnant les guildes.

1334 Nouvelle confirmation par le Pape Benoît XII.

1358 Révision de la charte d'York de 926.

1375 La Compagnie des Maçons de la Cité de Londres mentionnée pour la première fois, quoique existante sans doute bien avant.

1376 Première apparition du mot "franc-maçon". Les Maçons membres de la Cie. de Londres appelés "freemasons".

1390 Rédaction du Regius contenant les Constitutions de la Maçonnerie. Il est écrit en vers. Appelé aussi Haliwell, du nom de son inventeur.

1421 Première corporation maçonnique en Suisse, établie à Berne pour la construction de la cathédrale puis, après l'achèvement de celle-ci, à Zürich dès 1502.

1425 L'archevêque de Winchester supprime les assemblées des Maçons.

1430 : Date présumée de la rédaction du Manuscrit Cooke.

1437 William Sinclair nommé par James II chef et gouverneur des maçons; la charge des St. Clair est héréditaire jusqu'en 1736, date de la fondation de la Grande Loge d'Ecosse. Il fera construire la Rosslyn Chapel.

1459 Constitutions de Strasbourg (Maçons allemands de la pierre).

1472 Des armoiries sont accordées à la Compagnie des Maçons de Londres, qui reçoit le titre de "Whole Craft and Fellowship of Masons".

1518 Bois gravé de Dürer: Maximilien parmi les Maçons.

1522 La confrérie est supprimée sur toute l'étendue du territoire de la Confédération Helvétique.

1537 La Compagnie des Maçons de Londres décrite comme "la Compagnie des Francs Maçons".

1598 à 1599, dates des STATUTS SCHAW, lois et codes promulgués par William Schaw, décrit comme Maître des Travaux du Roi et Surveillant Général des Maçons. Un des statuts concerne le Métier en général et l'autre la Loge de Kilwinning en particulier. Cité par les deux parties dans la controverse sur la préséance de Kilwinning, dite Loge en Chef sur la Loge Mary's Chapel, dite Loge Principale. On y trouve une référence à la Marque.

1599  Date des premières Minutes de Mary's Chapel, qui apparaissent être ainsi les plus anciennes Minutes de Loge du monde. On ne connaît pas de compte-rendu concernant une loge maçonnique avant une administrée par les statuts de William Shaw.

1600 initiation du premier membre non opératif, John Bosswell d'Auchlinleck à la loge Mary's Chapel à Edimbourg, dont les premiers procès-verbaux sont conservés depuis 1599. John Boswell d'Auchinleck est dit avoir été présent à une réunion de Mary's Chapel le 8 Juin. Cité comme le cas authentique le plus ancien d'une participation non opérative aux travaux d'une Loge.

1605 Inigo Jones, Intendant des Bâtiments, protège les Maçons.

1607 Inigo Jones Grand Maître des Maçons.

1616 Manifeste de la Rose-Croix.

1620 Plus anciens documents existants de la Loge de Glasgow.

Entre 1640 et 1700, Manuscrit Sloane 3329, British Museum.

Entre 1640 et 1700, Manuscrit Lochmore.

1641 Le 20 mai, initiation de Sir Robert Moray, Général quartier-maître de l'armée écossaise à la loge St. Mary's Chapel.

1642  Plus anciens documents existants de la Loge de Mother Kilwinning.

1646 Le 16 octobre, à Warrington dans le Lancashire, initiation du grand savant Elias Ashmole, chef des Rose-Croix de Londres.

1649 Henriette de France, après la décapitation de Charles Ier d'Angleterre, se réfugie à Saint-Germain-en-Laye. De nombreux écossais et anglais de sa suite sont francs-maçons.

1655 La Compagnie des Francs Maçons devient la Vénérable Compagnie des Maçons de Londres.

1660 Le 5 décembre, création de la Royal Society "académie des sciences" sur les idées philosophiques de Bacon, réunissant de nombreux savants dont l'architecte et astronome Chistopher Wren.

1670 Lois et Statuts d'Aberdeen. Il y est dit que certaines personnes privilégiées recevoir le Mot de Maçon sous certaines conditions et que les Loges devaient se tenir plein air sauf par mauvais temps. Les plus anciennes Minutes de la Loge Stirling d'Aberdeen remontent à cette année mais la Loge est citée dans les registres du bourg d'Aberdeen pour 1483.

1685 Christopher Wren Grand Maître des maçons.

1686 Le Dr. Robert Plot publie : "NATURAL HISTORY OF STAFFORDHIRE". Mentionne la Société des Francs-Maçons du Staffordshire et dit que des personnes "de qualité très éminente ne dédaignaient pas d'être membres".

1689 Jacques II Stuart, après sa capitulation à Limerick, se réfugie en France auprès du Roi-Soleil. Possibilité de loges militaires jacobites .

1691  Constitution de la Loge l'Oie et le Gril dans la Cour de St.Paul.


- Voir la deuxième partie de la chronologie maçonnique.

- Voir la troisième partie de la chronologie maçonnique.

Commenter cet article

Brosset 21/07/2016 11:53

Mon très cher frère!
il semble qu'il y est une erreur : en 1100 il ne s'agit pas de HENRI IV mais de HENRI 1ER d'Angleterre qui fut Grand Maitre des F...M...
Dans le cas contraire merci de me répondre
MERCI

Philippe M. 19/03/2014 23:55

Mon cher Jean-Laurent.
Il y a une erreur ... en 1600 !
John Bosswell d'Auchlinleck n'est pas le premier non opératif initié attesté !
Le compte rendu en question n'est pas un compte rendu de loge mais le compte rendu d'un procès fait au Surveillant de la loge Jhone Broune. Il n'y a aucun document qui atteste de l'initiation de Boswell et il n'est plus jamais fait de mention de Boswell après ce procès.
Frat. PM

hillaire 31/10/2008 17:07

MTCF et si j'ai bien compris, cher camaradeje suis navré de constater que tu amalgame des faits qui n'ont pas grand chose d'historique, dans cette chronologie.ou alors nous ne parlons pas de la même choseLe Temple est une allégorie, aucune existance historiquement démontrée (le 1er en tous caas)nous sommes spéculatifs et il est un peu facile de "rameuter" tous ce que la terre a pu porté de bâtisseurs et de penseurs en tous genre pour nous donner un "légitimité" historique.nous sommes au contraire, une société jeune et dont l'avenir me semble éminement plus important que le passé.Merci à toi pour ton travail, même si je n'en partage pas les conclusions

LM CORDIER 20/07/2008 11:19

Bravo Jean-Laurent pour cette chronologie ! Bravo également pour la référence au DVD sur la Clé écossaise (voir site www.hiram.be/La-Cle-Ecossaise-en-TV_a1228.html et www.clefecossaise.com).Fraternellement 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents