Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Chronologie maçonnique 3ème partie : de 1813 à 2009.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 1 Juillet 2008, 14:02pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Troisième et dernière partie de cette chronologie : De 1813... à nous jours.

C'est la période la plus contemporaine.... Celle que l'on pense connaître le mieux...

Mais il est toujours utile de se rafraichir la mémoire...

Elle démarre avec l'unification des deux grandes loges rivales anglaises...

Chronologie maçonnique 3ème partie :

1813 Création de la Grande Loge Unie d'Angleterre par la fusion de la Grande Loge des Anciens et de la Grande Loge des Modernes.

- Initiation à Berne du Fr. Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha (plus tard Léopold Ier), roi des Belges.

 - Les frères Joseph, Marc et Michel Bédarride fondent le rite de Misraïm.

- Le 14 octobre, fondation de la Grande Loge de Tennessee (Etats-Unis).

- Organisation du Suprême Conseil de la Juridiction Nord des Etats-Unis.

1814 Edit du pape Pie VII contre les Francs-Maçons.
1815 Fondation de la Grande Loge "Astrea" à St-Petersbourg par le Fr. Alexandre Ier, empereur de toutes les Russies, dissoute en 1822.

- Le Suprême Consul de France proclame l'indépendance du rite écossais ancien et accepté; le Grand Orient crée un Suprême Conseil des rites qui deviendra le Grand Collège des rites (trente-trois degrés).
1816 Le 20 juin, établissement du Grand Encampement des Etats-Unis.
1817 Le 11 mars, fondation du Suprême Conseil de Belgique et du Grand Orient des Pays-Bas. -Le 28 août, Constitution du Grand Chapitre des Maçons du Royal Arch. d'Ecosse.
1818 Grande Loge provinciale anglaise établie à Berne.
- Le 12 janvier, fondation de la Grande Loge d'Indiana et le 27 juillet de celle du Mississippi (Etats-Unis).
1819 Fondation de la Grande Loge provinciale de Mecklembourg (All.).
1820 Le 1er juin, fondation de la Grande Loge du Maine (Etats-Unis).
1821 Le 21 avril, fondation de la Grande Loge du Missouri (Etats-Unis).

- Réinstallation à Paris du Suprême Conseil de France, en sommeil depuis 1815.
- Le 13 septembre, Constitution "Ecclesiam in Jesus Christo" du pape Pie VII.
1822 Berne et Vaud constituent une Grande Loge Nationale de Suisse.
-Interdiction de la Franc-Maconnerie en Russie.
1823 Création par une loge anglaise du rite émulation qui ne comprend que trois degrés.
- Un décret royal abolit la Franc-Maconnerie au Portugal.
1824 Le 13 août, fondation du Suprême Conseil d'Irlande.
1825 Le 13 mars, Constitution "Quo Graviora" de Léon VII.
1826 Le pape Léon XII condamne la Franc-Maçonnerie dans la Bulle "quo graviora".
1829 Fondation du Suprême conseil du Brésil.
-Le 21 mai, Encyclique "Traditi" du pape Pie VIII.
1830 Le 5 juillet, installation de la Grande Loge de Floride et du Suprême Conseil du Pérou.
1831 Fondation du grand Orient du Pérou.
1832 Le 22 février, fondation de la Grande Loge d'Arkansas (Etats-Unis).
- Le 15 août, Encyclique "Misari" de Grégoire XVI contre les Francs-Maçons.
1833 Le 25 février, fondation du Grand Orient de Belgique, sous la protection du Fr. Léopold Ier roi des Belges.
- Fondation du Suprême Conseil pour la Colombie et la Nouvelle-Grenade.
1837 Fondation de la Grande Loge du Texas (Etas-Unis).
1839 Invention du Rite de Memphis en 91 degrés.
1840 Le 6 avril, fondation de la Grande Loge de l'Illinois (Etats-Unis).
1842 Fondation du Suprême Conseil du Portugal.
1843 Le 8 janvier, fondation de la Grande Loge de Iowa et le 18 décembre, de celle de Wisconsin (Etats-Unis).
1844 Le 3 septembre installation de la loge La Fidélité à Genève.
- Fondation de la Grande Loge Suisse "Alpina", Suprême Conseil de Suisse à Lausanne, et un Directoire Ecossais à Genève pour les Hauts Grades.
- Le 14 septembre, fondation de la Grande Loge du Michigan (Etats-Unis).
1845 Le 26 octobre, fondation du Suprême Conseil pour l'Angleterre et le Pays de Galles.
1846 Le 9 août, Encyclique "Qui pluribus" de Pie IX contre les sociétés secrètes.
- Le 22 mars, fondation à Darmstadt de la Grande Loge "Zur Eintracht" (Allemagne).
- Constitution du Suprême Conseil pour l'Ecosse.
1847 Convent des loges américaines à Baltimore (Etats-Unis).
1848 : 22, 23, 24 février: Révolution. Louis-Philippe abdique. Le 25, gouvernement provisoire de la République. Présence maçonnique importante (notamment avec les frères Arago, Garnier-Pagès, Crémieux...).
- 27 avril : Victor Schoelscher (initié à la loge La Clémente Amitié du Grand Orient de France) est l'initiateur du
décret du 27 avril 1848 abolissant définitivement l'esclavage en France. L'esclavage avait déjà été aboli en France à l'initiative de l'Abbé Henri Grégoire (lui même membre de la loge Les Neufs Soeurs) pendant la Révolution (4 février 1794, 16 pluviôse an II), puis rétabli par Napoléon Bonaparte en 1802.

1849 Encyclique du pape Pie IX contre les sociétés secrètes et la Franc-Maçonnerie : "Quibus quantisque et nascitis nobiscum".
- Le 7 septembre, fondation du Suprême Conseil du Luxembourg.
1850 Le 17 mars, fondation de la Grande Loge du Kansas et le 18 avril, de celle de Californie (Etats-Unis).
1851 Le 2 janvier, arrêté de la préfecture de police interdisant la Grande Loge Nationale de France, le Grand Orient et le Suprême Conseil à poursuivre leurs travaux.
- Le 16 août, fondation de la Grande Loge de l'Oregon (Etats-Unis).
1853 Le 23 février, fondation de la Grande Loge de Minnesota (Etats-Unis).
- Initiation du prince royal de Prusse (Frédéric III, empereur d'Allemagne).
- Convent des Loges américaines à Lexington (Kentucky E.U.).
1854 Convent maçonnique à Paris.
- Encyclique du pape Pie IX contre la Franc-Maçonnerie Singulari quandum.
1855 Le 5 janvier, le roi du Danemark remplace le système de la Stricte Observance par celui de Zinnendorf.
- Congrès universel maçonnique de Paris.
1856 Fondation du Suprême Conseil de l'Uruguay.
1857 Le 20 avril, fondation de la Grande Loge du Chili.
- Le 23 septembre, fondation de la Grande Loge Nebraska (Etats-Unis).
1858 Création par le Fr. J.-G. Findel de la "Bauhütte", important journal maçonnique allemand.
- Constitution du Suprême Conseil pour la République Argentine.
- Le 16 novembre, fondation de la Grande Loge nationale du Danemark et le 9 décembre de celle de l'Etat de Washington (Etats-Unis).
1859 Le 31 janvier, fondation du Grand Orient Lusitanien Uni à Lisbonne.
- Le 27 décembre, fondation du Suprême Conseil de Colon (Panama).
1860 Constitution du Suprême Conseil du Mexique.
1861 Le 19 mai, fondation de l'Association des Francs-Macons d'Allemagne.
- Le 2 août, fondation de la Grande Loge de Colorado (Etats-Unis).
-Constitution du Suprême Conseil de la République de St-Domingue.
- Reconstitution du Grand Orient d'Italie.
1862 Napoléon III veut unir les obédiences maçonniques. Le 2 janvier, il nomme le maréchal Magnan, qui n'est pas maçon, Grand maître du Grand Orient; les trente-trois degrés lui sont conférés le 13 janvier.
1863 Encyclique du pape Pie IX "Quanto Conficiamen" contre les sociétés secrètes.
1864 Encyclique du pape Pie IX "Quanto Cura" contre la Franc-Maçonnerie.
- Fondation du Suprême Conseil de Florence devenu le Suprême Conseil d'Italie.
1865 Le 16 janvier, fondation de la Grande Loge du Nevada (Etats-Unis).
- Le 10 octobre, fondation de la Grande Loge du Canada à Toronto (Amérique).
- Fondation du Suprême Conseil du Vénézuéla.
- Le 26 septembre, allocution "Multiplices inter", du pape Pie IX.
1866 Le 11 mai, fondation de la Grande Loge de la Virginie Occidentale (Etats-Unis).
- Le 12 juin, fondation de la Grande Loge de la Nouvelle Ecosse (Amérique).
1867 Le 27 août, fondation de la Grande Loge de Nouveau-Brunswick (Amérique).
- Le 16 décembre, fondation de la Grande Loge d'Idaho (Etats-Unis).
1868 Le pape Pie IX condamne la Franc-Maçonnerie.
- L'assemblée des Grandes Loges allemandes réunies à Stuttgart donne aux Loges de leur obédience l'autorisation de déposer à leur gré sur l'autel ou la Bible ou le Livre Blanc, ce livre dont aucune page ne contient de mention graphique, sauf la première page où il se trouve écrit le mot "Dieu".
1869 Fondation du Grand Orient de Grèce.
- Le 12 février, fondation de la Grande Loge de Québec (Canada).
- Le 12 octobre, Bulle "Apostolicoe Sedis", art. 4 do pape Pie IX.
1870 Fondation du Suprême Conseil du Paraguay.
- Le 20 avril, fondation du Suprême Conseil de Guatemala (Amérique Centrale).
- Le 20 décembre, fondation de la Grande Loge de la Colombie Britannique (Amérique du Nord).
1871 Le 10 janvier à Genève, fusion des loges "La Fidélité" avec "La Prudence".
- Commune de Paris. Les bannières maçonniques des loges de Paris sont sur les barricades avec les frères Thirifoc, Vallès et des centaines d'autres... Pendant que le Grand Maître du Grand Orient de France est avec Thiers à Versailles...
1872 Le 16 janvier, fondation de la Grande Loge de l'Utah (Etats-Unis).
- Constitution de l'Union des Grandes Loges d'Allemagne.
1873 Fondation du Suprême Conseil de Suisse par la dissolution du Directoire helvétique romand.
- Encyclique du pape Pie IX contre la Franc-Maçonnerie.
1874 Le 5 octobre, fondation de la Grande Loge du Territoire Indien, et le 15 décembre, fondation de la Grande Loge de Wyoming (Etats-Unis).
- Fondation du Suprême Conseil pour le Dominion du Canada.
1875 Le 22 septembre : convent international de Lausanne réunissant tous les Suprêmes Conseils du REAA sous la direction d'Adolphe Crémieux, souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil de France. Il fixe les principes du Rite Ecossais Ancien et Accepté jusqu'à nos jours.
- Le 12 juin, fondation de la Grande Loge de Manitoba (Amér. du Nord).
- Le 24 juin, fondation de la Grande Loge de Prince Edwards Island (Amer. du Nord).
- 8 juillet : Initiation de Jules Ferry et d'Emile Littré au sein de la Loge La Clémente Amitié du Grand Orient de France.
- Le 21 juillet, fondation de la Grande Loge de Dakota Sud (Amérique).
1876 Traité d'alliance entre la Grande Loge Suisse Alpina et le Suprême Conseil de Suisse.
- Le 8 mai, fondation de la Grande Loge nationale d'Egypte.
1877 : Sur proposition du pasteur Frédéric Desmons, le Grand Orient de France abandonne l'obligation de croire en Dieu et en l'immortalité de l'Ame pour être membre de cette obédience (et supprime donc la référence obligée au Grand Architecte de l'Univers). La Grande Loge Unie d'Angleterre et toute la maçonnerie anglo-saxonne, rompt avec le GODF.
-Fondation de la Grande Loge du Nouveau Mexique (Etats-Unis).
1881 La loge Les Libres Penseurs de la Grande Loge symbolique écossaise (GLSE) au Pecq initie une militante féministe, Maria Deraisme; cette loge est mise en sommeil.
- Garibaldi fusionne les rites de Memphis et de Misraïm. -Fondation du Suprême Conseil de Roumanie.
1882 Le 25 mars, fondation de la Grande Loge de l'Arizona (Etats-Unis).
1883 Fondation de l'association de cinq Loges indépendantes d'Allemagne.
1884 Le 16 avril, fondation de la Grande Loge de l'Australie du Sud.
- Le 20 avril, Bulle du pape Léon XIII contre la Franc-Maçonnerie "Humanus genus".
1885 Premier pamphlet de Léo Taxil contre la maçonnerie.
- 14 février : Mort de Jules Vallès, qui avait été initié assez jeune à la loge "La Justice 135" du Suprême Conseil de France.
- Fondation de la Grande Loge de Porto-Rico (Amérique).

1886 Le 23 mars, constitution de la Grande Loge de Hongrie par la fusion de la Grande Loge de St.-Jean et du Grand Orient de Hongrie.
- 28 octobre, inauguration de la Statue de la Liberté (Liberty Enlightening the World) à New-York, œuvre éminemment maçonnique,  en présence du Président des États-Unis, Grover Cleveland. La Statue est due au sculpteur français Frédéric-Auguste Bartholdi et sa structure interne est l'œuvre de l'ingénieur Gustave Eiffel, tous deux francs-maçons.
1887 : Publication du 1er ouvrage anti-maçonnique de Léo Taxil ( pseudonime de Marie Joseph Gabriel Antoine Jogand-Pagès) après sa "convertion" : La Franc-maçonnerie dévoilée. Début du canular qui durera 10 ans.
1888 Le 4 juillet, fondation du Grand Orient d'Espagne à Madrid.

- Le 1er septembre, fondation de la Grande Loge de la Nouvelle-Galles du Sud (Australie).

1889 Convent maçonnique du Centenaire de la Révolution française à Paris.

- Le 21 mars, fondation de la Grande Loge de Victoria à Melbourne (Australie).

- Le 12 juin, fondation de la Grande Loge du Dakota du Nord (Etats-Unis).

1890 Le 29 avril, fondation de la Grande Loge de Nouvelle-Zélande, et le 26 juin, de celle de Tasmanie à Hobart.

1891 Le 10 mai, fondation de la Grande Loge de Norvège, et le 24 décembre, de celle de Cuba.

1892 Encyclique du pape Léon XIII contre la Franc-Maçonnerie.

- Le 10 novembre, fondation de la Grande Loge de l'Oklahoma Territory (Etats-Unis).

1893 Création par Georges Martin et Maria Deraismes du Droit Humain, obédience mixte. - Le 26 juillet, fondation de la Grande Loge nationale du Venezuela. - Fondation de la Grande Loge provinciale "Polastern" à Christiana (Oslo, Norvège).

1894 Le Suprême Conseil de France donne l'autonomie à ses loges symbolique : La Grande Loge de France est née, sous sa forme actuelle.

- Fondation de la Grande Loge Ecossaise de France à Paris.

- Congrès maçonnique international à Anvers (Belgique).

1895 Congrès maçonnique à Milan.

1896 Traité entre le Suprême Conseil de Suisse et le Directoire Ecossais helvétique. -Conférence maçonnique à la Haye (Hollande).

- Congrès antimaçonnique de Trente (Tyrol) qui déclare que Léo Taxil à bien mérité de l'Eglise catholique.

- Fondation du Grand Orient hellénique à Athènes.

1897 le 19 avril Léo Taxil déclare solennellement lors d'une conférence dans la grande salle de la Société de Géographie, à Paris, avoir mystifié le clergé et la presse catholique et avoir inventé de toutes pièces les personnages de Diana Vaughan, du diable Vihio, etc...  Fin du canular

1898 : Initiation de Jean-Baptiste Clément, auteur du Temps des Cerises, au sein de la loge Les Rénovateurs, du Grand Orient de France, à Clichy-la-Garenne.

1899 Fondation du Suprême Conseil du Chili.

- Fondation de la Grande Loge de Costa-Rica


- 20 septembre : reddition de Jules Guérin, président du Grand Occident de France (mouvement anti-maçonnique créé en réaction au Grand Orient de France) qui s'était retranché avec ses acolytes dans les locaux du mouvement, rue Chabrol, pour protester contre la révision du procès du colonel Dreyfus. Fin de l'épisode dit du Fort Chabrol qui avait duré 38 jours. Guérin était directeur du journal L'antiJuif et directeur de la Ligue Antisémite.

1900
Septembre, Congrès maçonnique international à Paris.

- Septembre, la Grande Loge allemande "Kaiser Friedrich zur Bundestreu" à Berlin cesse d'exister et devient la Grande Loge provinciale de la Grande Loge de Hambourg.

1901 Création par la Grande Loge, de la première "loge d'adoption" (loge féminine) : Le Libre Examen.

- 21, 22 et 23 juin : Création du Parti Républicain, Radical et radical-Socialiste, plus connu sous le nom de Parti Radical. De nombreuses loges maçonniques participent, en tant que telles, à la création de ce parti. Le 1er président est Gustave Mesureur, futur Grand Maître de la Grande Loge de France.

- Juillet : lois sur la liberté d'associations. 

1902 Septembre, Congrès maçonnique international à Genève. Institution du Bureau international de relations maçonniques dont l'administration est confiée à la Grande Loge Suisse Alpina. 1903 Le 1er janvier, ouverture à Neuchâtel du Bureau international des relations maçonniques. - Fondation de la Grande Loge de Guatémala (Amérique du Nord).

1904 Congrès maçonnique international à Bruxelles.

- 28 octobre : Début de "l'Affaire des Fiches". Le Grand Orient de France fichait les officiers monarchistes anti-rébublicains. L'affaire entrainera la chute du ministère Combes.

1905 Congrès péninsulaire maçonnique hispano-portugais à Lisbonne.


- 9 décembre : Loi de séparation des églises et de l'Etat en France.

1906
Reconnaissance de la Grande Loge de France par les Grandes Loges allemandes.

1907 Convent national du Rite Ecossais à Lausanne.
- Convent des Suprêmes Conseils à Bruxelles. - Fondation du Suprême Conseil pour l'Egypte au Caire. - Inauguration de la Maison hospitalière pour Maçons à Einbeck (allemagne).
- Le 7 juillet, 1ère Manifestation internationale à la Schlucht.
1908 Le 5 juillet, IIe Manifestation maçonnique à Bâle.
1909 Fondation du Suprême Conseil pour l'Empire ottoman à Constantinople.
1910 Le 4 juillet, IIIème Manifestation maçonnique à Baden-Baden.
- Congrès maçonnique international à Bruxelles.
1911 Le 9 juillet, IVème Manifestation maçonnique internationale à Paris.
- Le 23 septembre, Congrès maçonnique international à Rome.
1912 Le 26 mai, Vème Manifestation maçonnique internationale à Luxembourg.
1913 Formation de la Grande Loge Indépendante et Régulière pour la France et les colonies françaises (future Grande Loge nationale française). Elle est reconnue par la maçonnerie anglo-saxonne en 1915. - Le 25 août, VIème Manifestation internationale à La Haye.
- Novembre, Fondation de la Grande Loge nationale indépendante et régulière pour la France.
1914 La guerre provoque diverses ruptures entre les G:L: européennes.
1917 
20 mai : Bulle Providentissima de Benoît XV (elle entrera en vigueur le 19 mai 1918) : L'église Catholique prend le canon 2335 qui stipule que : « Ceux qui donnent leur nom à la secte maçonnique ou à d'autres associations de ce genre qui conspirent contre l'Église ou les pouvoirs civils légitimes encourent par le fait même l'excommunication réservée au Siège apostolique ».
- Le 24 juin, célébration du IIème centenaire de la Fondation de la Maçonnerie moderne.
1922 Le parti communiste français interdit à ses membres d'être francs-maçons.
1925 A cette époque commença à Genève une campagne antimaçonnique, lancée par Georges Oltramare, suivie en 1934 par une initiative de l'ex-colonel Fonjallaz, chef du front national romand, demandant l'interdiction des sociétés franc-maçonniques sur le territoire Suisse. Le 28 novembre 1937, l'initiative fut massivement rejetée par les électeurs Suisses.
1940 Le gouvernement de Vichy dissout les sociétés secrètes (Loi du 13 août). Persécution des francs-maçons.
1943 Film anti-maçonnique : « Forces Occultes », de Paul Riche (Jean Mamy) sur un scénario de Jacques Marquès-Rivière.
- Depuis Alger, le général de Gaule annule la loi de dissolution des sociétés secrètes.
1952 Naissance de la Grande Loge Féminine de France.
1958 En décembre, la Grande Loge de France propose au Grand Orient et à la Grande Loge nationale française de s'unir sous l'égide d'un "Grand Conseil national".
- Scission au sein de la GLNF : Une fraction quitte l'obédience et s'établit à Paris, d'où le nom de GLNF-Opéra. Elle prendra le nom de Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra.

1959 La Grande Loge de France cesse ses relations avec le Grand Orient, ce dernier refusant d'appliquer les Constitutions d'Anderson. (Les relations seront reprises dès 1964).

1962-1965 : Concile de Vatican II. Abandon par l'église catholique du canon 2335 adopté en 1917, qui fait explicitement référence à la Franc-Maçonnerie.

1964 Schisme à la Grande Loge de France et au Suprême conseil de France. Plusieurs centaines de frères de la GLDF rejoignent la Grande Loge nationale française.

1966 Le 2 juillet la Grande Loge Suisse Alpina, en réponses aux exigences anglaises, prononcepar 77 voix contre 62 la rupture avec la Grande Loge de France.

1968 : Scission au sein de la GLTSO : Création de la Loge Nationale Française, sous l'impulsion de René Guilly (René Desaguliers).

1973 : Création de la Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis.

- Scission au sein du Droit Humain : Création de la Grande Loge Mixte Universelle.

1974 Création de l'Ordre initiatique et traditionnel de l'Art royal

1975 : 15 janvier : Loi défendue par Simone Veil sur la contraception et l'interruption volontaire de grossesse. Le rapporteur était Henri Caillavet, haute figure du Grand Orient de France et son concepteur le docteur Pierre Simon (co fondateur du planning familial en France), Grand Maître de la Grande Loge de France.

1976 Création de la Grande Loge oecuménique d'Orient et d'Occident.

1982 Scission au sein de la GLMU : Fondation de la Grande Loge mixte de France.

1983 23 janvier : Constitution apostolique Sacrae disciplinae legis promulguée par Jean-Paul II. Le canon 2335 (de 1917) est abrogé et remplacé par le Canon 1374 qui stipule: "Qui s'inscrit à une association qui conspire contre l'Église sera puni d'une juste peine ; mais celui qui y joue un rôle actif ou qui la dirige sera puni d'interdit." Ce nouveau canon ne mentionnant plus expressément la franc-maçonnerie, certains catholiques interprètent que les catholiques qui adhèrent à la franc-maçonnerie ne sont plus automatiquement excommuniés comme autrefois. A tort :
- 26 novembre : La Sacrée Congrégation pour la doctrine de la Foi, présidée par le cardinal Ratzinger, futur Benoit XVI affirme formellement : « Le jugement négatif de l'Eglise sur la franc-maçonnerie demeure dont inchangé parce que ses principes ont toujours été considérés comme incompatibles avec la doctrine de l'Eglise ; c'est pourquoi il reste interdit par l'Eglise de s'y inscrire. Les catholiques qui font partie de la franc-maçonnerie sont en état de péché grave et ne peuvent s'approcher de la Sainte Communion. 
Les autorités ecclésiastiques locales n'ont pas la faculté d'émettre sur la nature des associations de la franc-maçonnerie un jugement qui entraînerait une dérogation à ce qui est mentionné ci-dessus, conformément à l'esprit de la Déclaration du 17 février 1981 de cette même Sacrée Congrégation. »
1985 Fondation de la Grande Loge Symbolique de France.
2002 : Juin : Michel Barat Grand-Maître de la Grande Loge de France
2003 : Célébration du 275ème anniversaire de la Maçonnerie Française.
- Scission au sein de la GLNF : Création de la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité.
- Septembre : Marie-Françoise Blanchet Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.
2004 : Célébration du bicentenaire du Suprême Conseil de France.
- Juin : Yves-Max Vitton Grand-Maître de la Grande Loge de France
2005 : Juin : Alain Pozarnik Grand-Maître de la Grande Loge de France.
- Septembre : Jean-Michel Quillardet Grand-Maître du Grand Orient de France
2006 : Juin : Alain Graesel élu Grand-Maître de la Grande Loge de France.
- Septembre : Yvette Nicolas Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.
2008 : Septembre: Pierre Lambicchi élu Grand-Maître du Grand Orient de France. Le GODF remet au convent de 2009 la question de l'initiation des femmes.
2009 : 20 Juin : Alain-Noël Dubart élu Grand Maître de la Grande Loge de France.
- Septembre: Pierre Lambicchi réélu Grand-Maître du Grand Orient de France. 56% des délégués du Convent du GODF disent non à l'initiation des femmes et à 58,7% ils disent également dit non à l'affiliation de soeurs initiées par d'autres obédiences, féminines ou mixtes.
- Septembre : Michel Payen réélu à la présidence du conseil national de la Fédération française du Droit Humain.
- Septembre : Denise Oberlin élue Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.



- Voir la
première partie de la chronologie maçonnique.

- Voir la
deuxième partie de la chronologie maçonnique.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents