Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Deux expositions à Paris pour rendre hommage à Benjamin Franklin.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 26 Décembre 2007, 23:13pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Benjamin Franklin est certainement l'un des américains les plus connus en France. Il est en quelque sorte un français d'adoption. L'inventeur du paratonnerre reste très populaire.

franklin.jpgBenjamin Franklin est un philosophe "classique", il fut le premier ambassadeur des Etats-Unis à la cour du roi de France. Il fut également libraire, homme politique, scientifique, journaliste, diplomate, inventeur... Il est le modèle même de l'homme cultivé, de l'honnête homme du XVIIIème siècle.

Patriote ardent, il a contribué de façon majeure à la création des Etats-Unis d'Amérique. Fils des Lumières américaine et française, il a su mieux que personne être le trait d'Union entre les meilleurs esprits du temps, de part et d'autre de l'Atlantique.

Toutes ses activités ne l'empêche pas d'être un franc-maçon des plus assidus, à l'image de son compatriote George Washington.

Il est franc-maçon comme beaucoup des esprits éclairés de son temps : D'abord La Fayette et la grande majorité de ceux qu'on appellera "Les Américains", c'est à dire les français qui ont participé à la guerre d'Indépendance américaine.

Mais aussi les intellectuels, les scientifiques et les grands esprits du temps : Helvetius, Lalande, Montesquieu, Houdon, Greuze, Lacépède, Marmontel, Mongolfier, Beaumarchais, le duc d'Orléans, Choderlos de Laclos, l'Abbé Grégoire, Sieyès, Brissot, Camille Desmoulins... et même des pasteurs comme Court de Gébelin.

Benjamin Franklin fut d'abord membre puis Vénérable Maître de la Loge la plus importante du Grand Orient de France de l'époque la Loge des Neufs Soeurs, celle qui a initié Voltaire quelques mois avant sa mort.

Deux expositions donc à visiter en parallèle.


° Celle du Musée Carnavalet d'abord, intitulée Benjamin Franklin, un Américain à Paris. Vous pouvez visiter l'exposition du 5 décembre 2007 au 9 mars 2008.

Franklin-Benjamin3.jpgCette exposition, qui réunit environ 340 peintures, sculptures, objets et documents est la première consacrée en France à Benjamin Franklin (1706–1790) depuis 1956. Elle regroupe les collections du musée Carnavalet ainsi que les prêts de plusieurs institutions de renom, dont la Bibliothèque nationale de France, le Château de Versailles, le musée national de la coopération franco–américaine de Blérancourt ...

Le parcours s’articule autour de la personnalité prolifique de Benjamin Franklin, incarnation américaine des Lumières.

Envoyé en tant que diplomate par le Congrès américain pour s’assurer du soutien de la France à la guerre d’indépendance des États–Unis, Benjamin Franklin fait, à son arrivée à Paris, l’objet d’un engouement extraordinaire au sein des milieux éclairés. La signature du traité de 1783 sera son triomphe.

Tour à tour imprimeur, philanthrope et physicien, son invention du paratonnerre le couronne d’une aura de bienfaiteur de l’humanité. Il cultive une apparence simple dont il sait faire un atout auprès de l’élite parisienne. Il joue de sa capacité à se faire apprécier de femmes influentes, à nouer des relations étroites dans ce milieu raffiné et cependant avide d’un retour à la nature. Dans le contexte d’émulation propre au Paris des Lumières, ce rationaliste déiste s’enthousiasme pour l’aérostat, rend un avis négatif sur le mesmérisme. Il appartient à la même loge maçonnique que Voltaire, fréquente aussi bien les salons des grandes personnalités de l’aristocratie proches des Physiocrates que les cafés parisiens en vogue chez les Encyclopédistes.

Le parcours de l’exposition s’achève sur l’influence posthume de Benjamin Franklin. Son impact sur la Révolution française et le culte rendu au grand homme contribuent à forger le mythe du défenseur des droits de l’homme et des vertus républicaines. Il apparaît également comme l’initiateur d’une morale du juste milieu et de l’enrichissement qui garde, aujourd’hui encore, une résonance dans la sphère publique.

° Celle du Musée des Arts et métiers enfin intitulée "Benjamin Franklin, homme de sciences, homme du monde". Vous pouvez visiter l'exposition du 4 décembre 2007 au 30 mars 2008.

Franklin-Benjamin4.jpgIl était une fois un scientifique, inventeur, diplomate, également écrivain, humoriste, et entrepreneur. De la création du paratonnerre à la déclaration d'indépendance des Etats-Unis, Benjamin Franklin, véritable « esprit des lumières », n'a eu de cesse de chercher à améliorer la vie de ses contemporains.

À l'occasion du tricentenaire de la naissance de Benjamin Franklin (1706-1790), le Musée des arts et métiers vous propose une exposition conçue et réalisée aux Etats-Unis par le comité du tricentenaire. Après une année d'itinérance aux Etats-Unis d'Amérique, le voyage se clôture cette année à Paris.

Au Musée des arts et métiers seront évoqués les activités d'imprimeur et d'éditeur de Benjamin Franklin, son engagement civique et ses découvertes scientifiques et techniques.

Vous pouvez utilement regarder site de l'exposition "Benjamin Franklin : homme de science, homme du monde". C'est un très beau travail à visionner avant la visite de l'exposition.

Je vous invite vraiment à prendre une après-midi en cette période de vacances pour visiter ces deux expositions dédiées à la vie et l'oeuvre de Benjamin Franklin, l'un des esprits les plus éclairés et les mieux faits de son temps !


° Pour aller plus loin :

° Benjamin Franklin, homme politique, homme de science, journaliste et franc-maçon. , sur ce site.
°
Washington, la Fayette, Capitole..., sur ce site.
° Independance Day,sur ce site.


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents