Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Le Grand Maître du Grand Orient de France répond aux question des internautes du Nouvel Observateur.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 11 Juillet 2007, 15:25pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Jean-Michel Quillardet, Grand Maître du Grand Orient de France répondait ce matin aux questions des internautes sur le site du Nouvel Observateur dans le cadre des Forums du Nouvel Obs.
Vous trouverez en cliquant sur le titre cet article intitulé : "La Francs-Maçonnerie aujourd'hui" qui était le thème de ce forum.

Voici le jeu des questions réponses auquel il s'est livré :

Question de : Seunam
La philosophie humaniste de la franc-maçonnerie ne me pose aucun problème. Ce qui me mets très en colère, ce sont les réseaux , en particulier au sein de la magistrature, qui, sous co uvert de fraternité, permettent des escroqueries. Il est pratiquement impossible au bon citoyen de se défendre et d´être entendu. Que proposez-vous pour lutter efficacement contre ces "faux frères" qui empoisonnent la vie des honnêtes gens au profit d´escrocs? Je lutte depuis plusieurs années et vos conseils pourraient être bienvenus! Merci.
Réponse : Je crois que c´est très exagéré. Je connais bien le monde judiciaire et on ne peut pas parler de réseaux par lesquels avocats et magistrats s´entendraient sur le dos des justiciables. En tout état de cause, au Grand Orient de France tous ceux qui utilisent la Franc-Maçonnerie a des fins personnelles ou affairistes, sont chassés. Je crois qu´il y a beaucoup de fantasmes sur la franc-maçonnerie elle-même : pour 99% de ses membres, c´est une manière de penser et un engagement dans la société pour les grandes valeurs républicaines.
Question de : Internaute
Nicolas Sarkozy veut supprimer l´article 2 de la loi de 1905. Comment résister à cela ? J´ai l´impression que tous les mouvements religieux vont être considérés comme des Eglises.
Réponse : Au jour d´aujourd´hui notamment grâce à notre action, le président de la République a affirmé qu´il ne toucherait pas à l´article 2 de la loi de 1905. J´ai moi-même rencontré Monsieur Fillon qui me l´a confirmé. Mais nous restons naturellement vigilants.
Question de : Internaute
Comment devenir Franc-Maçon ?
Réponse : Il y a deux possibilités : soit être sollicité par un Franc-maçon parce qu´il a reconnu dans telle ou telle presonne ce que nous recherchons, c´est-à-dire une curiosité intellectuelle et des qualités humaines, soit par un simple courrier de candidature au siège par exemple du Grand-Orient de Farnce 16 rue Cadet 75009 Paris. Ensuite, il y a toute une procédure de recrutement, trois enquêtes faites par des memebres de l´association et ensuite une invitation à venir dans la Loge pour répondre à des questions.
Question de : Internaute
Je m´étonne de la présence dans vos rangs de M. Thierry Meyssan. Que fait parmi vous un individu si peu recommandable ?
Réponse : je ne sais si ce monsieur est toujours membre du GODF. Il n´y a pas chez nous de délit d´opinions sauf pour l´antisémitisme, le racisme et la xénophobie. Mais je peux dire que ses derniers écrits sont proprement inacceptables.
Question de : tom
bonjour c est q uoi la franc-maconnerie au juste ? ce mouvement est tellement mysterieux,qu il nous fait penser a une secte,ou bien a une assoc se de juifs et de bourgoies qui discute de notre avenir bref beaucoup de betise sont colporter par certaine personne .... et n explique en la franc-maconnerie histoire,but, objectif et utilité dans notre pays
Réponse : La Franc-Maçonnerie correspond à une très vieille tradition dans notre pays. Ainsi, le GODF existe depuis 1728 et la philosophie maçonnique est très impregnée de la philosophie des Lumières. Son principe, c´est la défense absolue de la liberté absolue de conscience. A partir du XIXème siècle, ce fut aussi la défense des grands principes de la République. La Franc-Maçonnerie c´est une société de pensée qui rassemble des hommes et des femmes de toutes origines, de toutes croyances, de toutes opinions politiques, dans le cadre du pacte républicain. C´est le contraire d´une secte, on y entre difficilement et on en sort quand on veut. Il n´y a aucun dogme, doctrine ou catéchisme, c´est l´intelligence du contradictoire. Notre fonctionnement est totalement démocratique, les présidents des Loges sont élus tous les ans, le conseil de l´Ordre est élu par les Loges et moi-même, président national, je suis élu par le conseil de l´Ordre tous les ans.
Question de : A
La morale néo-chrétienne, alias l´´humanisme´, de la Franc-Maçonnerie est-elle irrémédiable ? Ou cet ensemble des syndicats bourgeois plus ou moins clandestins dont vous êtes un chef pourrait-il évoluer sur ce point crucial ?
Réponse : Le GODF entend être la principale force humaniste de ce pays. L´humanisme n´est pas une philosophie du passé mais bien de l´avenir et au nom du GODF, je combats l´anti-humanisme qui tend à trop se répandre dans nos sociétés. L´humanisme, c´est une certaine idée de l´Homme conçu sur les principes suivants : le libre examen, les droits inprescriptibles de la personne humaine, la capacité et la possibilité pour chaque Homme de progresser, plus l´acquis que l´inné.

Question de : Internaute
est-il possible q'un franc-macon connaisse de serieux probleme et se fait oublier par certains de ses freres .merci d'avance.
Réponse : Nous avons le devoir entre nous de solidarité et nous aidons ceux qui sont dans la difficulté. Mais ce devoir de solidarité s´arrête lorsque certains d´entre nous, très faibles commettent des actes délictueux ou sont de mauvaise foi.
Question de : Roux
Bonjour, que pensez-vous de la theorie sur Jack l´Eventreur relayee par l´auteur Alan Moore dans son oeuvre From Hell adaptee au cinema il y a quelques annees: Jack l´Eventreur aurait ete le medecin de la famille royale, par ailleurs membre de la franc-maconnerie et protege par celle-ci.
Réponse : C´est une vieille idée qui circule. La Franc-Maçonnerie était à l´époque, en effet très présente en Angleterre dans la famille royale mais la protection ne fut pas à l´égard d´un Franc-Maçon mais à l´égard d´un membre de la famille royale. Ce qui est totalement différent, encore que l´implication du dit membre, n´a jamais été démontré.
Question de : Roux
Bonjour, pouvez-vous nous decrire concretement les actions de la franc-maconnerie en general et son interaction avec les politiques en general?
Réponse : L´action du GODF à l´égard du politique se situe à plusieurs niveaux. D´abord, chaque membre du GODF doit dans l´exercice de ses responsabilités publiques, s´il en a, combattre pour nos valeurs, ensuite nous organisons tout un ensemble de colloques ou séminaires de travail qui rassemblent des Maçons et des non Maçons pour réfléchir sur les grandes questions de société. Récemment, un grand colloque intitulé "Changer la République, changer de République ?" et un séminaire sur la liberté de la presse dont le journal "Le Monde" s´est fait largement l´écho. Enfin, nous rencontrons les décisionnaires, dans mes déplacements en province, j´ai des entretiens avec les élus (maire, député, président de conseil Général) et les autorités de l´Etat (Préfet...). Nous avons également des entretiens avec les membres des gouvernements et j´ai ainsi été reçu au mois de décembre dernier par le Premier ministre, Monsieur de Villepin, pour traiter ensemble de la question de la laîcité. Ainsi, nous tendons à exercer une influence, politique au bon sens du terme, c´est-à-dire, la politique des idées.
Question de : Roux
Bonjour, quelle est l´ampleur du mouvement franc-macon en France? Combiende "membres" a peu pres, et quelle est leur repartition sociologique moyenne?
Réponse : La Franc-Maçonnerie en France compte à peu près 150 000 membres répartis en dix obédiences. Le GODF représente à peu près le tiers de cet effectif. Il faut ici distinguer les obédiences dites adogmatiques et une obédience comme la GLNF qui elle pose la croyance en Dieu comme une obligation d´appartenance. Le GODF est depuis toujours la principale obédience adogmatique.
Question de : Internaute
Bonjour, La question que je me pose, c´est comment une organisation comme le GODF, assez avancée, peut encore tolérer que certains de ses groupes soient non mixtes? On ne parle pas ici de vulgaires club-services à l´américaine mais de groupes plutôt intellectuels! Si je trouve la plupart des thème travaillés intéressants et pertinents, la non mixité, encore très répandue et que mon père, FM depuis près de 20 ans, défend bec et ongles, me semble venir d´un autre temps... Merci de votre réponse!
Réponse : Il est vrai qu´aujourd´hui une femme ne peut être membre du GODF mais tous les soirs dans nos ateliers, il y a des femmes mais qui appartiennent à des obédience féminines ou mixtes. La non-initiation des femmes au GODF est dûe au fait que la tradition maçonnique était de se réunir entre hommes et de se réunir entre femmes. Mais il est qu´aujourd´hui, cette question est en débat et que nous sommes incontestablement en contradiction avec nos principes d´universalité. Le GODF est une vieille maison et ses évolutions sont longues mais celle-ci me parait inévitable.
Question de : jean-louis
Bonjour M. Quillardet, Chirac est-il (ou a-t-il été) franc-maçon?
Réponse : A ma connaissance, non mais il a toujours été attentif à nous rencontrer et il fut incontestablement un grand défenseur de la laïcité.
Question de : guibullum
Pourquoi la maçonnerie n´arrive t elle pas à se faire connaître par le public qui le plus souvent en a une vision totalement erronnée? que faut il faire pour la médiatiser?
Réponse : Il est exact qu´il y a beaucoup de malentendus. Je crois qu´il faut que nous nous fassions mieux connaitre, c´est pourquoi depuis que je suis à la tête de l´obédience il y a deux ans, j´ai avec le conseil de l´Ordre initié une politique de communication. Cette année, j´ai fait à peu près 35 conférences publiques sur la Franc-Maçonnerie et sur le GODF en particulier tant en France qu´en Espagne ou Outre-Mer. Nos colloques sont ouverts au public et lors de la nuit des musées, nous avons ouvert non seulement les musées mais les temples jusqu´à 2h du matin et à 22h j´ai répondu aux questions du public. Plus de 2000 personnes sont venues et notamment des jeunes. La presse régionale répercute très bien nos conférences publiques et j´ai fait de très nombreux interviews, presse écrite, France 3 région et radios. Nous avons plus de mal avec le presse nationale qui ne parle souvent de la Franc-Maçonnerie que lorsqu´il y a des problèmes d´affaires ou pour dresser la liste des Franc-Maçons, membres du gouvernement. J´ai proposé plusieurs tribunes au Figaro, Le Monde et Libération. Seul le Figaro a publié une tribune il y a un an. La médiatisation, je le crains à cet égard est plus le problème de la presse nationale que celui du GODF, toujours prêt à faire partager ses travaux, ses analyses.
Question de : Internaute
Pourquoi les fraternelles?
Réponse : La Maçonnerie se fait en loge. Les fraternelles qui sont des réunions de Franc-Maçons appartenant à une même catégorie professionnelle ne dépendent pas des obédiences. Il y en a qui sont excellentes et respectables, d´autres moins.
Question de : .:lll≡
Deux maçons commencent à discuter à batons rompu de tout et de rien,de la météo ...le maitre de ceremonie les interrompt :"c´est interessant, mais nous n´avons pas le droit d´en parler dans cette loge" ... Vu les restrictions ,on discute de quoi dans une loge ?
Réponse : Au GODF en tout cas, on peut et on doit parler de tout. Nos méthodes maçonniques empêchent simplement le café du commerce et la cacophonie.
Question de : Internaute
M. Quillardet, quel est le but de la franc-maçonnerie? Est-ce uniquement une reunion ayant pour but une "reflexion humaniste"? Quelle en est la conséquence, si ce n´est les choix personnels, les decisions (professionelles et personnelles) des membres?
Réponse : L´intérêt de la Maçonnerie c´est que nous nous réunissons autour des grandes valeurs de l´humanisme et des principes démocratiques républicains et que dans ce cadre, toutes les sensibilités sont respectées et bienvenues. Nous n´avons pas de doctrine, nous ne disons pas la voie comme l´a dit l´un de nos illustres membres, Jean Bourgue, "la Maçonnerie n´est pas une voie, c´est un signe pour chercher la voie". Quant à la vie privée ou professionnelle, ça ne nous regarde pas. Etre Franc-Maçon, c´est l´apprentissage de la tolérance et de la liberté. Nous sommes tous très différents et très libres.
Question de : yann
ai je intérêt à rentrer dans une loge pour faire progresser ma carrière ? les loges sont elles organisées, même non officiellement, selon des secteurs professionnels ?
Réponse : Ceux qui rentrent en Franc-Maçonnerie pour favoriser leurs carrières sont très vite déçus et s´en vont. Ce n´est pas le but.
Question de : Artisan
La F. - M. a-t- elle joué un rôle important et influent dans la dernière campagne éléctorale 2007 ?
Réponse : Le GODF a gardé sa tradition à savoir son indépendance politique. Nous n´avons appelé à voter ou à ne pas voter pour personne sauf mais cela va de soi contre le candidat du Front national. Ce qui ne nous a pas empêché de rappeler les principes auxquels nous sommes attachés, en particulier sur la laïcité et la loi de 1905, nous avons eu une influence réelle.
Question de : Internaute
Je viens de lire avec passion "les Fils de la lumière" de Roger Peyrefitte, grand écrivain hélas tombé dans l´oubli. Le tableau qu´il dresse de la franc-maçonnerie est-il toujours d´actualité ?
Réponse : La réponse est non.
Question de : Internaute
Femme, franc-maçon du Droit Humain, j´aimerais m´affilier au Grand Orient. Ne serait-ce pas de la discrimination que de me l´interdire?... Fraternellement, E. S.
Réponse : J´ai déjà répondu que la question se posait. Nous sommes en train d´en débattre même si sur le plan juridique, le droit des associations permet une libre organisation des statuts et qu´il n´y a pas à mon sens une discrimination au sens judiciaire du terme. Mais à l´égard de nos idéaux d´universalité, nous sommes mal, certes.
Question de : Internaute
Est-ce que deux hommes politiques frontalement opposés sur la scène médiatique peuvent se retrouver devisant cordialement au sein d´une loge maçonnique ?
Réponse : Oui, ce qui fait la force de la Maçonnerie et l´un de nos principes étant de réunir ce qui est épars.
Question de : Internaute
Quelles sont les réformes récentes inspirées par le travail des francs maçons ?
Réponse : La défense de la loi de 1905, la solidarité avec nos travaux sur le revenu d´éxistence, la question de l´Afrique et du co-développement, l´aide au retour des Maçonneries libérales en Europe centrale et orientale, la bio-éthique et la question d´euthanasie.
Question de : Internaute
Pour quels raisons le GODF a été la seule obédience maçonique à réagir au propos inqualifiables du Premier Président de la Cour de Cassation ? La discrétion n´est-elle pas une des vertus de la franc-maçonerie ?
Réponse : Nous n´avons pas à être discrets lorsque nous sommes attaqués. C´est moi qui ai pris l´initiative d´interpeller le premier président de la cour de cassation mais les 8 autres obédiences adogmatiques, s´y sont associées par un communiqué commun.
Question de : Internaute
Dans la presse extrémiste de droite (et jadis d´extrême gauche) on parle du complot judéo-maçonnique. Qu´est-ce que ça signifie ? Pourquoi les extrémistes associent-ils les francs-maçons aux Juifs ?
Réponse : C´est l´extrême-droite qui a développé cette idée d´un complot judéo-maçonnique qui bien évidemment n´a jamais existé. Ce que l´on peut relever par contre, c´est que les fascistes et les totalitaires de tous les pays pourchassent en premier lieu les Juifs et les Francs-Maçons. Ils les craignent parce que les uns et les autres, avec beaucoup d´autres, nous représentons bien le cosmopolitisme des idées et des êtres, toujours combattus par les dictatures de tous poils.
Question de : Internaute
bonjour, pensez vous que la FM d´aujourd´hui reste toujours une force de proposition??? elle qui a été à l´origine de nombreuses avancées sociales?? que lui manque t´il???
Réponse : J´ai le sentiment en effet que nous sommes toujours cette force de proposition. Trop de franc-Maçons eux-mêmes, aiment à dénigrer mais il suffit pour les Francs-Maçons du GODF de consulter notre site intranet et ils découvriront notre activité. De 2000 à septembre 2005, l´OGDF a publié, communiqué ou interpellations des pouvoirs publics 45 interventions. De septembre 2005 à aujourd´hui, 45 interventions également. Nous sommes donc de plus actifs et interventionnistes.
Question de : Internaute
Bonjour, que pensez vous des critiques actuelles qui atténuent fortement l´impact positif de 68 sur notre société. Je vous rappelle que la période avait vu une forte adhésion de jeunes sur vos colonnes. Jeunes dont je faisais partie à l"époque, avant de quitter l´Ordre bien des années plus tard par manque de disponibilité. Et que diriez vous vous pour attirer les jeunes d´aujourd´hui, dans une société qui renie petit à petit tout ce qu´elle a proné et encensé auparavant? Merci de vos réponses
Réponse : Les valeurs de mai 68 sont celles de la libération des moeurs, l´émancipation de l´Homme, le respect des différences, le refus de l´autorité sans partage, le refus du savoir imposé, l´hédonisme libérateur ce sont aussi les valeurs de la Franc-Maçonnerie et nous devons les défebdre. Le GODF en mai 68 sous la direction de son Garnd Maître, Fred Zeller, a très nettement marqué son soutien au mouvement. Aujourd´hui, la société s´oriente pus vers le triptyque (travail, famille, patrie), nous le dénonçons.
Question de : Internaute
Bjr, La franc maçonnerie est elle liée à une croyance ? Peut on être athée et Franc Maçon ?
Réponse : On peut être non seulement athée et Franc-Maçon mais également croyant et Franc-Maçon.
Question de : Internaute
Quelles sont vos relations,avec Alain Bauer? A t´il réintégré une nouvelle obédience?
Réponse : Qui est Alain Bauer ? Je plaisante, j´ai d´excellentes relations avec lui. Il a réintégré le GODF en septembre dernier rendant ainsi en quelque sorte hômmage à ma présidence puisqu´il l´avait quitté un an avant indiquant qu´il n´y reviendrait que si l´on y retrouvait les fondamentaux. Merci à tous et au revoir.


A lire en plus : Le portrait de Jean-Michel Quillardet sur le site du Nouvel Economiste.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents