Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GLDF : Royaumont 2015. André Comte-Sponville traitera devant les frères "Athéisme et spiritualité".

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 13 Mai 2015, 14:05pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Royaumont, #Pierre Simon, #GLDF, #REAA, #Greven, #Trébuchet

GLDF : Royaumont 2015. André Comte-Sponville traitera devant les frères "Athéisme et spiritualité".

Lors du week-end du 23 et 24 mai prochain auront lieux les rencontres de Royaumont qui rassemblent plus de 250 frères de la Grande Loge de France qui ont pour vocation à prendre des responsabilités au sein de la Grande Loge de France.

 

Cette réunion a lieu à l'Abbaye de Royaumont.

 

En général se sont des maîtres qui vont - dans un avenir assez court - devenir les Vénérables Maîtres (c'est à dire les Présidents) de leurs loges.

 

Il sagit de conforter les connaissances des frères sur le 3ème degré  du Rite Ecossais Ancien et Accepté et leur permettre d'échanger avec des frères venant d'orients de toutes les regions de la GLDF sur leur expérience de la maitrise en vue de prendre des responsabilités dans leur loges.

 

GLDF : Conférence d'Alain Graesel le 21 mai 2015 à 19 h 30. "La Grande Loge de France Principes, valeurs, identité. Les perspectives". Interview exclusive.Le président (donc l'organisateur) de ces journées de Royaumont est Alain Graesel, ancien Grand-Maître de la Grande Loge de France.

 

Je lui ai demandé les points forts du programme de cette année : 

 

Oui, ce séminaire a été créé en 1970 par l'ancien Grand Maitre Pierre Simon décédé en 2008 et j'ai souhaité que son nom y soit associé. Ce sont donc "Les Journées de Royaumont – Pierre Simon"

 

Elles rassemblent tous les ans à la Pentecôte environ 250 Frères Maitres de la GLDF qui sont appelés à prendre des responsabilités dans leurs Loges respectives.

 

Outres les frères plancheurs, nous invitons un intervenant profane ayant une expertise particulière sur un sujet qui nous intéresse.

 

J'ai invité cette année André Comte Sponville que j'avais déjà invité avec Luc Ferry au colloque public de la GLDF en 2008 à la Mutualité et qui avait connu un grand succès (NDR : 2000 personnes présentes). 

 

André Comte Sponville traitera cette fois du thème "Athéisme et spiritualité" car en tant que philosophe il donne à la spiritualité une dimension affranchie des dogmes religieux, il suffit de lire ses ouvrages à ce sujet pour le comprendre.

 

Les Frères de la GLDF se passionnent pour cette question. Je pense qu'ils vont se régaler…

 

Parmi les autres thèmes traités nous aurons Louis Trébuchet sur "L'apparition du grade de Maitre" et Hubert Greven sur la question du "Grand Architecte de l'Univers".

 

 

 

Pierre Simon à sa table de travail

Pierre Simon à sa table de travail

Pierre SIMON : Une figure majeure de la Grande Loge de France

 

Pierre Simon a été initié à la Grande Loge de France après ses études au sein de la célèbre loge "La Jérusalem Ecossaise". Il devient un maçon assidu et très actif.


"Nous représentons plutôt une méthodologie, un système de réflexion qui, dans la manière d’appréhender le monde, peuvent quelquefois se heurter à l’esprit dogmatique. Mais celui qui travaille à la gloire du Grand Architecte de l’Univers n’a pas à combattre celui qui confesse sa foi en un dieu révélé, pourvu que ce dernier n’ait pas un comportement sectaire" disait Pierre Simon.

Royaumont 2015. Former les maîtres de la GLDFIl devient par deux fois Grand Maître de la Grande Loge de France de juin 1969 à juin 1971 et de juin 1973 à juin 1975. 

 

 

Evénement majeur à la Grande Loge de France : le 22 juin 1971 le Docteur Pierre Simon, Grand Maître de la Grande Loge de France, reçoit en l'Hôtel de la Grande Loge de France (dans l'ancienne chapelle des Franciscains Récollets), avec tous les honneurs maçonniques, Mgr Daniel Pézeril,  évêque auxiliaire de l'Archevêque de Paris.

 

°

Royaumont 2015. Former les maîtres de la GLDF

°

Il a toujours souhaité des relations plus apaisées entre la franc-maçonnerie (particulièrement la Grande Loge de France) et les différentes religions (particulièrement l'église catholique).


Pour lui, raison se conjuguait sans problème avec Tradition.

Il fut le créateur des "Journées d'études de Royaumont", où les maîtres maçons de la GLDF amenés à prendre des responsabilités (notamment celle de Vénérable) recoivent une instruction symbolique et initiatique intense. Lors des journées d'études 2008 c'est un Alain Graesel en pleurs qui a annoncé aux quelques 200 maîtres présents la mort de Pierre Simon.

 

Sur le plan profane :

 

 

Royaumont 2015. Former les maîtres de la GLDFPierre Simon était né en 1925 à Metz, et il a exercé la profession de gynécologue-obstétricien et chirurgien. Né dans une famille emblématique du judaïsme alsacien-lorrain il a toujours aimé conjuguer rationalisme et tradition.
 
Il apporte à la gynécologie à la fois des conceptions et des techniques nouvelles.

C'est d'URSS qu'il ramène, en 1953, les techniques d’accouchement sans douleur. Il prendra de plein fouet les critiques et anathèmes de l’Eglise catholique et d’un corps médical français encore très traditionnel.

Dans la France des années 1950 la régulation des naissances est encore considérée comme relevant du domaine des religions.

Pierre Simon introduit les méthodes contraceptives modernes et invente le stérilet.

En 1956 il est co-fondateur du Mouvement français pour le Planning familial. Il s’agit de former le corps médical non seulement aux progrès de la science mais aussi aux idées nouvelles.

S’il reçoit au départ l’appui d’une partie des enseignants et du protestantisme, le Mouvement pour le planning familial rencontre une forte opposition notamment du Parti communiste qui domine alors la gauche, d’une partie de la droite et des représentants de l’Eglise.

La bataille en faveur de la contraception passe alors par l’engagement politique dans la mesure où la loi de juillet 1920 confond avortement criminel et propagande anticonceptionnelle.


Royaumont 2015. Former les maîtres de la GLDFEn 1951, Pierre Simon fonde avec Charles Hernu le Club des Jacobins, s’engage au Parti radical et engage la réflexion au sein du Commissariat général du Plan.

 

Engagé au Parti radical, il ira vers le Parti Radical valoisien après que le parti Rédical de Gauche se soit allié avec le PS et le PC.

 

Il a travaillé dans les cabinets ministériels de Robert Boulin, Michel Poniatowski et bien sûr, Simone Veil.

La société française n’étant pas favorable à l'avortement dans les années 60, le premier combat va consister à dissocier contraception et avortement. Ce sera chose faite avec la parution du Contrôle des Naissances, Histoire, philosophie, morale en 1966, puis avec le vote de la
 loi Neuwirth en décembre 1967 légalisant l’usage des méthodes contraceptives en France.

 

Auteur du Rapport Simon sur « le comportement sexuel des Français », connu sous le nom de « Kinsey français », paru en 1971, Pierre Simon place pour la première fois la sexualité au cœur des enquêtes sociologiques et de la réflexion politique.


La loi Veil en 1975 qui légalise l’avortement marque le couronnement de ses efforts.

Le combat des femmes pour obtenir des droits, notamment sur leurs corps, doit beaucoup à l'action opiniatre de Pierre Simon.

Pierre Simon était Officier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite.

 

GLDF : Royaumont 2015. André Comte-Sponville traitera devant les frères "Athéisme et spiritualité".

46ème Journées d’Études de ROYAUMONT

- Pierre SIMON
 

Samedi 23 et dimanche 24 mai 2015


 

Président fondateur : TRF∴ Pierre Simon, Ancien Grand Maître (1925 - †2008)

 

Président : TRF∴ Alain Graesel, Ancien Grand Maître (juin 2006 - juin 2009)

 

Présidents d’honneur : TRF∴ Gilbert Schulsinger, Grand Maître Honoris Causa (1928 - †2012)

 

TRF∴ Pierre Lu, Ancien Conseiller Fédéral

 

 

° Les points forts du séminaire :

 

+ SAMEDI 23 MAI :

 

- Ouverture rituelle au premier degré des Travaux à l’Abbaye par le Président Alain Graesel.

 

- "Commentaire sur le Rituel d’Ouverture des Travaux",  par le Très Respectable Frère Michel Go∴, Grand Expert.

 

- Réception du Très Respectable Grand Maître Marc Henry et de la délégation du Conseil Fédéral.

 


- "La transmission initiatique, pourquoi, comment ?" par le Très Cher Frère Christophe Be.

 

- "Initiation et symbolisme : la mort d’Hiram", par le Très Cher Frère Michel Au.
 

-  "L’apparition du grade de Maître", par le Très Respectable Frère Louis Trébuchet, Ancien Grand Maître Adjoint (juin 2011 - juin 2012), président de la Commission Histoire de la GLDF.

 

- "Athéisme et spiritualité". Personnalité invitée : M. André Comte-Sponville, philosophe.

 

- Visite accompagnée de l’Abbaye.


+ DIMANCHE 24 MAI :

 

- "Trouver le Centre du cercle", par le Très Cher Frère Pierre So-Cou.


- "Dieu, Grand Architecte, Principe", par le Très Illustre Frère Hubert Greven, Souverain Grand Commandeur Honoraire du Suprême Conseil de France qui interviendra en Maître Maçon.

 

- Allocution du Très Respectable Grand Maître Marc Henry.

 

- "Commentaire sur le Rituel de Fermeture des Travaux", par le Très Respectable Frère Michel GoGrand Expert.

 

 

Comme vous le voyez un programme extrêmement riche est encore proposé pour ces nouvelles rencontres de Royaumont.

 

Marc Henry, Grand Maître de la Grande Loge de France

sera présent et interviendra

 

 

 

 

Commenter cet article

Lionel MAINE 18/05/2015 14:15

Connaissance , ... du R.E.A.A !!!

Lionel MAINE 13/05/2015 20:12

Malgré l'immense respect dû à l'oeuvre du Très Respectable Frère Pierre SIMON, n'y aurait-il pas quelque abus à en faire le père de l'accouchement sans douleur dans notre Pays ?
Pourquoi passer à la trappe le Docteur Fernand LAMAZE en 1951 ? A cause de sa proximité dérangeante dans notre France libérale avec le P.C.F et la C.G.T ?
Le révisionnisme a ses limites !
P.S: un excellent film sur ce sujet avec Jean GABIN: "Le cas du Docteur LAURENT" de 1956.
Disponible en DVD sur www.lcj-editions.com

Wanderer 13/05/2015 16:23

Les Conferenciers profanes ne peuvent intervenir que lors d'une suspension des Travaux et donc accueillis par l'Atelier dans un lieu depourvu des elements symboliques propres au Rituel…
C'est le cas pour toutes les TBF… et c'est le cas a Royaumont…

Frat***

W.

A. Graesel 14/05/2015 16:51

Merci de ces précisions. Et nous avons en effet déjà invité, et dans les conditions que tu précises avec justesse, Pascal Picq paléoanthropologue au Collège de France, Jacques Arnould à la fois théologien et ingénieur chargé de mission sur l'éthique au CNES, Alain Bernheim, historien, que nous avons reçu dans un cadre non rituel. Et A. Comte Sponville cette année. Pour la suite je prendrai conseil auprès de ton ami qui a l'air d'avoir de vraies idées....
Je ne sais pas en revanche comment comprendre ta volonté d'argumenter - en pure perte - pour essayer de convaincre des gens qui tapent sur la GLDF avec une constance qui n'a d'égale que leur connaissance approximative du REAA.
Frat++
AG

Lionel MAINE 13/05/2015 15:53

Où l'on admire la plasticité du REAA.Arriver à placer un conférencier profane dans une Tenue rituelle ! Que ne ferait-on pas pour faire avaler un dieu Canada Dry déguisé en gadlu ! Un petit effort, l'année prochaine, invitez Michel ONFRAY, pour ... aller plus loin !

Lionel MAINE 18/05/2015 13:13

Très Respectable ancien Grand Maître,
Loin de moi l'idée de "taper sur la Grande Loge de France"; elle m'a tant apporté.
Je l'ai quitté pour incompatibilité d'humeur avec le couple improbable qu'elle forme, à mes yeux, avec la G.L.AM.F, dans la C.M.F.
C'est mon problème; par contre, j'ai connu, certainement peu de temps après vous, les Journées de Royaumont.
C'était le sens de mon intervention; à l'époque, c'était une Tenue régulière complète où l'on utilisait pleinement les richesses des Frères de l'Obédience, sans recourir à quelque T.B.F pour écouter un conférencier profane.
Vu l'objectif initial de ces Journées, l'esprit de Royaumont ne me semble plus le même.
Pour vous montrer mon ouverture d'esprit, je vous invite à lire, peut-être à inviter, Michael PARAIRE: "ONFRAY, une imposture intellectuelle".
Enfin, nul doute que ma connaissance ne sera jamais qu'asymptotique à la vôtre; mais, là encore, c'est un choix délibéré.
Fraternellement.
Lionel.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents