Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Benny Lévy, traces d'un enseignement", à l'Institut des Humanités de Paris le 24 mars 2015.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 5 Mars 2015, 07:30am

Catégories : #Judaïsme, #Benny Lévy, #Philosophie

"Benny Lévy, traces d'un enseignement", à l'Institut des Humanités de Paris le 24 mars 2015.

Voici un événement organisé autour de Benny Lévy, fondateur et ancien directeur de l'Institut d'études lévinassiennes.

 

Ancien dirigeant d’un parti maoïste du début des années 1970, la Gauche prolétarienne, Benny Lévy a opéré un « tournement » qui l’a amené, selon l'expression « de Mao à Moïse (même s'il préférait dire « de Moïse à Mao et de Mao à Moïse ») ; parcours symbolique de celui de quelques-uns de cette génération, partis du Petit Livre rouge et finalement respectueux des mitzvot.

 

Émigré en Israël en 1997, Benny Lévy s'installe à Jérusalem, où il fonde avec Alain Finkielkraut et Bernard-Henri Lévy l’Institut d'études lévinassiennes, qu'il dirige jusqu'à sa mort en 2003.

 

Ses ouvrages les plus connus sont L'Espoir maintenant, et Visage continu, la pensée du retour chez Emmanuel LévinasL'Espoir maintenant, entretiens qui ont déclenché un scandale et ont été vivement critiqués par Simone de Beauvoir, car Sartre y revient sur son œuvre de façon parfois inattendue et parle du judaïsme comme d'une pensée digne d'examen, alors qu'il a défendu l'athéisme toute sa vie.

 

En 2003, Benny Lévy achève un essai sur le messianisme juif, un livre d'une densité exceptionnelle, Etre Juifqui est publié après sa mort.

 


Projection du film et débat : Benny Lévy, traces d'un enseignement.

 

 Lieu : L’Institut des Humanités de Paris, Mardi 24 mars, 18h-20h30

 

BLEVY_0.jpgPendant plus de vingt ans où Benny Lévy a enseigné la philosophie à l’Université Paris Diderot, les cours sur l’Alcibiade de Platon ont jalonné le dialogue critique qu’il a développé non seulement avec Platon ou le platonisme, mais avec toute la tradition de la philosophie en Occident.

 

Ainsi, dans ces cours, on retrouve réunis les enjeux permanents de la réflexion de Benny Lévy : la critique de la vision politique du monde, la conversion de l’âme, Dieu … ou encore l’humanité de l’homme.

 

Benny Lévy, traces d’un enseignement parcourt le séminaire de 1996 consacré à l’Alcibiade.

 

A travers un entretien avec Jacky Beroyer, Benny Lévy revient quelques mois plus tard sur son enseignement enregistré.    
 
La projection du film et sa présentation par ses réalisateurs, Pascale Thirode et Jacky Berroyer, seront suivies d’un débat avec la participation d’Eric Marty (Université Paris Diderot) et Pierre Caye (Centre Jean Pépin - CNRS).

Lieu : Amphithéâtre Buffon
Université Paris Diderot - Bâtiment Buffon
15 rue Hélène Brion, 75013 Paris
Métro Bibliothèque François Mitterrand (14, RER C)
Bus n° 62, 64, 89, 325
 
Plan d’accès :
http://institutdeshumanites.fr/sites/default/files/pdftxtjoints/PLAN%20D%27ACCES%20AMPHI%20BUFFON.pdf

L’annonce sur le site: http://institutdeshumanites.fr/?q=colloques-conferences/benny-l-vy-traces-dun-enseignement

L'invitation au format pdf

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents