Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Petit manuel d'Eveil et de pratique maçonnique : La maîtrise". D'Alain Subrebost.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 17 Avril 2012, 16:50pm

Catégories : #Chroniques de livres., #Livres, #Subrebost, #Franc-Maçonnerie

Subrebost2C'est vraiment un grand bonheur de chroniquer ici le livre "Petit manuel d'Eveil et de pratique maçonnique : La maîtrise", d'Alain Subrebost.

 

J'avais déjà rendu-compte sur ce blog du même bonheur pour le premier tome, consacré à l'apprenti et au compagnon.

 

Il faut le dire tout de suite. Ce livre s'adresse aux Maîtrres Maçons, celles et ceux qui ont atteint le troisième et dernier grade de la Franc-Maçonnerie symbolique.

 

Pour commencer, je souhaite dire que ce livre ressemble terriblement à son auteur. Intelligent, drôle, cultivé, souvent impertinent et qui souhaite en tout cas défricher de nouveaux territoires.

 

Et pour celles et ceux qui ont la chance de connaître Alain, ils retrouveront également dans ce livre le sourire et le plissement des yeux à la Brassens de ce géant qui sait faire résonner dans nos coeurs le sens des mots amitié et fraternité.

 

Ce livre est un bon libre car son auteur est un homme bon.

 

Le Maître Maçon trouvera dans ce livre tout ce qui lui est utile : L'explication de la cérémonie, des voyages, les signes mots et attouchement et même la légende d'Hiram selon Gérard de Nerval.

 

Alain Subrebost insiste, avec une grande justesse me semble-t-il sur la symbolique vestimentaire et la rigueur rituélique. Mais le tout avec sens.

 

Nous trouverons également un catéchisme du grade de maître expliqué par l'auteur aux travers de rituels anciens. Alain revient et explique de façon intéressante le mythe de la Genèse : "Adam (Adama: la glaise) et Eve (H'ava signifiant la vivante, la vie) deviennent alors l'image de l'incarnation du spirituel dans la matière et représentant la bipolarité en action. Le principe masculin uni au principe féminin en un même corps est le véhicule qui permet de faire l'expérience de la vie. Nous pouvons dire ainsi que nous sommes tous des "Adam et Eve", que l'on soit homme ou femme" (p121).

 

Alain revient sur le terme d'exaltation : "La Loge est bien, dans ce cas, un athanor alchimique, c'est à dire l'appareil dans lequel on distille, on rectifie pour atteindre la pierre cachée, l'essence de soi. Ici, le rituel de la maîtrise est le feu alchimique qui permet l'exaltation" (p133) et de conclure "Le processus de "rectification", d'exaltation et de relèvement est effectué, le voile est tombé, l'être se manifeste enfin. Un Maître maçon ou une maîtresse maçonne vient de naître; Un Homme vient de renaître dans sa version la plus affinée" (p135).

 

Un chapitre fort intéressant également s'intitule "L'engagement et le comportement au quotidien du maître maçon". Nous aimerions tous tendre à la perfection de l'initié comme Alain nous y invite. "Tout en mettant en lumière, en devenant de plus en plus lucide, ne se cachant jamais le visage et l'âme, même seul devant son propre miroir, le maçon s'affranchit de lui-même et des lois humaines iniques pour revenir à la plus belle des dimensions de son humanité retrouvée" (p161).

 

Mais il souligne également la subvertivité intrinsèque de la pratique maçonnique: "Au formatage de l'esprit, la franc-maçonnerie, elle, répond par la libération des esprits, à la culpabilité elle subsitue la responsabilité, à la compétition, l'émulation, à la division, l'unité, à la guerre, la fraternité..." (...) "Oui, le terme est lancé... la franc-maçonnerie est révolution" (p167).

 

Et je vous laisse découvrir avec appétit le chapitre 6 consacré au "Petit traité d'occulstisme appliqué à la Franc-Maçonnerie".

 

J'aime beaucoup aussi la petite dizaine de pages de citations toujours bien senties et bien trouvées. Elles font toujours sens.

 

Enfin, deux annexes : la première consacrée à la théorie et symboles de la philosophie hermétique d'Oswald Wirth (pour les amateurs éclairés! Vas -y Alain!!).

 

Et la seconde annexe qui me semble tout à fait novatrice autant que prometteuse (et certainement iconoclaste aux yeux de certains laïcards de courte vue...), le "plaidoyer pour la création du premier monastère maçonnique". Tel un Bernard de Clairvaux du XXIème siècle notre frère Alain se lance dans la création d'une règle maçonnique monastique... Chiche?

 

Bref, un livre que tout maître maçon doit posséder dans sa bibliothèque. Un livre d'honnête homme d'aujourd'hui, à l'image d'Alain.

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

 

° Le livre :

 

"Petit manuel d'éveil et de pratique maçonnique : La maîtrise".

D'Alain Subrebost

Publié aux éditions DERVY

Parution le 24/06/2011

Format 18.8 x 12.4 x 2 cm

Pages 283

Poids 281 g

Prix 14 €

 

° L'auteur :

 

Alain Subrebost se définit lui-même comme musicien multiintrumentiste, producteur, auteur/ compositeur et écrivain. Il est franc-maçon de la Grande Loge de France.

 

° Le mot de l'éditeur :

 

 Qui n'a pas rêvé d'avoir à portée de main un outil de développement personnel, de transformation, d'élévation qui ne soit pas esclave d'un système dogmatique ? La franc-maçonnerie est l'un des rares outils au monde à apporter une telle possibilité en intégrant, dans une pratique du corps et de l'esprit, l'ensemble des composantes de ce qui nous fonde tant sur le plan personnel, social que spirituel.

 

 Après avoir évoqué l'apprenti et le compagnon, dans un premier livre, ce second volume aborde la maîtrise. Comme dans le premier opus, Alain Subrebost a souhaité offrir autre chose que des réponses dogmatiques et pesantes. Le lecteur trouvera en guise d'outils, de multiples voies possibles et polysémiques de compréhension du processus de la maitrise. De façon à ce qu'il puisse créer et arpenter son propre chemin de la manière la plus libre qui soit, tout en prenant en compte les indicateurs matériels et subtils que la franc-maçonnerie lui offre.

 

 Le processus maçonnique déshabille le pratiquant progressivement de l'ego, de son savoir conditionné tout en lui donnant des outils pour une construction personnelle non plus basée sur une représentation normée de lui et du monde mais sur la vie, ce qui est une véritable démarche d'éveil. La franc-maçonnerie est une école qui éveille et éduque l'Homme sans rien lui enseigner. L'esprit de ceux qui transmettent se doit de rester fidèle à ce principe.

Un maître maçon n'est pas un professeur d'école ni un philosophe car son désir premier est de voir son frère s'affranchir de tout, y compris de lui. La maîtrise permet de percevoir ce qui différencie le philosophe et le religieux de l'initiateur. Le maître oeuvre non en enseignant mais en " étant ", il enseigne non en professant mais en " éveillant ". La pensée, les mots, la réflexion ne sont pas les seuls moyens dont nous disposons.

 

Les symboles notamment, sont là pour nous permettre d'aller là où les mots et la réflexion ne sont plus systématiquement des moyens appropriés pour pénétrer le vaste domaine de la connaissance;

 

° Pour aller plus loin :

 

° "Petit manuel d'éveil maçonnique tome 1. D'Alain Subrebost", sur ce site.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

 

Commenter cet article

jackson mvulA 17/09/2014 21:15

Lire c'est mon loisir, sa me permet d'avoir une grande connaissance je salut Mr Alain subrebost pour cet oeuvre magnifique.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents