Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Conférence de presse des 9 responsables des principales obédiences maçonniques françaises.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 19 Janvier 2011, 14:21pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

 

CP9GM2

 

Cela faisait presque 6 ans qu'on ne les avait pas vu tous les neufs assis à une même table.

  

Ce mercredi 19 janvier 2011 au Cercle Républicain, les 9 Grands Maîtres, Grandes Maîtresses, Président(e)s des principales obédiences maçonniques françaises tenaient une conférence de presse commune.

 

On peut voir sur la photo ci-dessus, de gauche à droite,  François Jenny, président du CN de la Loge Nationale Française, Alain-Noël Dubart, Grand-Maître de la Grande Loge de France, Bruno Plancade, Grand-Maître de la Grande Loge Mixte de France, Bernadette Capello, Grand-Maître de la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm, Denise Oberlin, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, Jacques Samouélian, Président du Conseil National de la Fédération Française du Droit Humain, Guy Arcizet, Grand-Maître du Grand Orient de France, Guy Roman, Grand-Maître de la Grande Loge Mixte Universelle et Bernard de Bosson, Grand-Maître de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra.

 

François Jenny qui faisait office de Maître des Cérémonies a rappelé que dès 2001, les 9 responsables des obédiences françaises avaient pris l'habitude de travailler ensemble. En 2003 a eu lieu la principale manifestation commune, les 275 ans de la Maçonnerie Française. Il y a un Institut Maçonnique de France (présidé par Roger Dachez, également présent à la conférence de presse), et un salon du Livre maçonnique à Paris.

 

 

CP9GM3.jpg

Bruno Plancade, Bernadette Capello, Denise Oberlin & Jacques Samouélian 

 

Une fois tous les deux ou trois mois a lieu un déjeuner des Grands Maîtres qui permet de voir l'ensemble des sujets communs.

 

Mais comme le souligne Bernadette Capello, voir les 9 obédiences maçonniques réunies devant la presse constitue en soi un "événement". Il s'agit même selon Guy Arcizet d'une "volonté stratégique" de se montrer ensemble, pour rappeller les valeurs de la Franc-Maçonnerie en France, ces valeurs de tolérance, de laïcité pour une Franc-Maçonnerie adogmatique qui privilégie la liberté de pensée. Et les 9 obédiences réunies ici constituent la très grande majorité des maçonnes et maçons de l'héxagone.

"Il faut dire tout ce que la Maçonnerie fait de bien", renchérit Bernard de Bosson.

 

CP9GM5.jpg

 Alain-Noël Dubart, Bruno Plancade, Bernadette Capello, Denise Oberlin.

 

Jacques Samouélian se félicite de la diversité de la maçonnerie en France. Il faut qu'elle reste ainsi.  Il faut que les profanes continuent d'avoir le choix entre plusieurs façons d'être francs-maçon(ne)s. Si le Droit Humain est historiquement l'obédience de la mixité, il est bon que d'autres obédiences continuent de rester monogenres. Il ne doit pas, en maçonnerie, y avoir de pensée unique et il faut au contraire que chaque obédience garde sa spécificité. "L'uniformité serait la mort de la maçonnerie en France" dit-il.

 

C'est Alain-Noël Dubart qui met le plus directement les pieds dans le plat sans langue de bois. Si les 9 obédiences sont réunies ensemble, c'est aussi parce qu'il y a le feu au lac à cause des problèmes qui secouent "l'obédience régulière reconnue par Londres", dont chacun parle sans la nommer, la Grande Loge Nationale Française (GLNF). "Il faut dire clairement que nous n'acceptons pas ce qui se passe à la GLNF" dit A-N Dubart et que la Franc-Maçonnerie "n'est pas un club de politiciens avec un petit "p", un cercle d'affairistes ni un endroit où l'on ne parle que d'argent" souligne avec force le Grand-Maître de la Grande Loge de France. La Franc-Maçonnerie doit être un lieu préservé où l'on répond aux questions qui ont un caractère intellectuel et social, des questions d'éthique, où chacun suit un chemin initiatique et ne doit pas être confondue avec "des réunions d'affaires, des clubs affairistes".

 

Bernard de Bosson souligne que de nombreux frères de la GLNF sont de grande qualité, qu'ils subissent les affres de ce qui se passe à la tête de leur obédience et qu'ils sont de plus en plus nombreux à frapper à la porte des obédiences présentes.

 

Bernadette Capello souligne que ce qui se passe à la GLNF est préjudiciable à l'ensemble de la Franc-Maçonnerie en France et jette le discrédit sur tous.

 

CP9GM4.jpg

 Jacques Samouélian, Guy Arcizet, Bernard Roman.

 

 

Guy Arcizet explique que le rôle de la Franc-Maçonnerie devrait être de reonder la société au niveau des valeurs. Il fait part ensuite de son expérience d'une rencontre avec des jeunes de banlieues à Montepellier et se félicité de la qualité des questions qui lui ont été posées à cette occasion.

 

Denise Oberlin rappelle que souvent les obédiences communiquent discrètement ou avec parcimonie car la Franc-Maçonnerie est avant tout un ordre initiaque pratiquant la Spiritualité (à ne pas confondre avec une religion) et qu'elle pâtie de ce qui se passe à la GLNF.

 

François Jenny explique que le Maçonnerie est plurielle et que son obédience (la LNF) est spécialisée dans l'initiatique et dans l'histoire de  la Franc-Maçonnerie ce qui explique des effectifs restreints.

 

Il est ensuite répondu à plusieurs questions posées par les journalistes présents. Elles sont à chaque fois l'occasion de rappeler le travail de chaque obédience et le gtravail en commun, ainsi que les colloques à venir.

 

Nul doute cependant que ce qui a motivé cette sortie publique des responsables des 9 principales obédiences maçonniques française est bien l'actuelle dérive des digeants de la "grande absente" de cette conférence de presse, la Grande Loge Nationale Française. Même la Grande Loge Unie d'Angleterre semble prendre de plus en plus de distance vis à vis du Grand-Maître Stifani et des dirigeants de la GLNF. Politisation, affairisme, opacité, pratiques autoritaires, soutien aux dictateurs-"maçons" de nombreux pays et surtout d'Afrique (Bongo père & fils, Sassou N'Guesso....), il est clair que le ligne jaune et même la ligne rouge a été franchie par la GLNF.

 

CP9GM1.jpg

 Les 9.

 

Le message des 9 Grands-Maîtres est clair : ne nous confondez pas avec la GLNF qui a des pratiques et des méthodes que nous condamnons unanimement et qui ne correspondent pas à la Maçonnerie telle que nous la pratiquons. Et chacun se sent prèt à accueillir avec bienveillance les brebis égarées de la GLNF et tous les frères de bonne volonté qui ne pourront plus rester dans cette structure qui devient la honte de la maçonnerie française de part le comportement de ses dirigeants alors qu'il y a des centaines voire des milliers de frères honnêtes et malheureux de ce qui se passe.

 

Il fallait que ce message soit délivrer avec force pour bien clarifier les choses. Indubitablement, c'est fait!!

Conf Presse-9-GM2

  Sur cette photo, notamment Roger Dachez, Président de l'Institut Maçonnique de France,

François Koch de l'Express et votre serviteur, concentré.

 

° Pour aller plus loin :

° Le site du Grand Orient de France.

° Le site de la Grande Loge de France.

° Le site de la Grande Loge Féminine de France.

° Le site de la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm.

° Le site de la Fédération Française du Droit Humain.

° Le site de la Grande Loge Mixte Universelle.

° Le site de la Grande Loge Mixte de France.

° Le site de la Grande Loge Traditionnelle & Symbolique Opéra.

° Le site de la Loge Nationale Française.

Commenter cet article

GENTIL 04/02/2011 17:23



Bonjour,


Je lis : "les brebis égarées de la GLNF "


Qui a prononcé ces mots ?


Sincèrement


 


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents