Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Alain Bernheim et la censure.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 7 Octobre 2013, 22:20pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Alain-Berheim.jpgAlain Bernheim est très certainement l’un des tous meilleurs  historiens de la Franc-Maçonnerie vivants (le meilleur ?).

Il est également – et j’en suis très fier je l’avoue – un lecteur régulier (si je puis dire) et assidu de mon bloc-notes.

A la lecture de l’article intitulé « De la Désobéissance à la Résistance ». Dîner-dialogue de FM & Société avec Alexandre Adler et Marc Henry le 5 novembre 2013 », Alain Bernheim m’indique tout d’abord qu’il aurait vivement souhaité participer à ce dîner-débat du Cercle Franc-Maçonnerie et Société, mais que malheureusement il ne pourra être présent.

Il m’envoie en effet par courrier électronique le message suivant :

« Cher Jean-Laurent,

J’aurais bien aimé être là, malheureusement je ne peux pas.

Mais ce thème m’a fait penser aux dernières lignes d’un de mes plus longs articles (Le « Bicentenaire » des Grandes Constitutions de 1786: Essai sur les cinq textes de référence historique du Rite Écossais et Accepté') qui parut dans trois livraisons de Renaissance Traditionnelle en 1986 et 1987.

Je les ai recopiées pour toi et me permets de les joindre à ce mail.

Très fraternellement,

alain »

 

Et à ma grande surprise était joint un fichier word intitulé « Pour JLT ».

Evidemment je ne résiste pas à vous retranscrire intégralement ce message. Voici le texte du mail d’Alain Berheim :

« C'est par les exemples que nous annoncions, que nous terminerons ces lignes. En les mettant sous l'égide d'une phrase extraite de la Déclaration de Droits de l'Homme de 1793 : LA RESISTANCE A L'OPPRESSION EST LE PLUS SACRÉ DES DEVOIRS

DE LA CENSURE...

J'ai rencontré la censure au sein de la franc-maçonnerie – à mon grand étonnement – dans les circonstances suivantes : je venais de retrouver le texte - considéré jusqu'à Marcy comme perdu - des Statuts de St Jean de Jérusalem de 1755. Ceci se passait il y a vingt ans. J'étais maçon depuis quatre ans et pas peu fier de ma (re)découverte, je le reconnais.

J'arrivai, un peu faraud, à une réunion de la Commission d'Histoire du Grand Orient de France et mit mon document, vieux de plus de deux siècles, sous le nez du Président (qui était un ancien Grand Maître) en attendant silencieusement quelques fleurs. Mon Président découvrit assez vite l'article 29 qui commençait ainsi : « Le jour de S Jean la Loge assistera à la messe... », N’alla pas plus loin et déclara : Il n'est pas question de publier ce texte !

Ce texte et quelques autres qui n'étaient pas sans intérêt furent quelques années plus tard publiés par les Cahiers de Villard de Honnecourt grâce à mon Frère Baylot (qu'au nom de la vérité et de l'exactitude historiques j'avais copieusement couvert de reproches dans une Lettre Ouverte publiée par Le Symbolisme en 1969 mais qui ne m'en avait pas tenu rigueur) que je remercie encore aujourd'hui pour l’aide qu'il m'apporta alors.

Je saute par-dessus quelques anecdotes ejusdem farinae que je conserve pour les Mémoires que je n'écrirai sans doute jamais car je n’en ai aucune, pour arriver à la plus récente manifestation de celle que Le Canard Enchaîné appelait pour une raison qui m'a toujours écbappé, Anastasie.

Fêtant à sa manière le deuxième centenaire de la symbolique année 1786, une revue maçonnique suisse publia l'article d'un membre du Suprême Conseil d'Allemagne, consacré à ces fameuses Constitutions. Le rédacteur en chef de cette revue, Ernst Ackermann, membre du Suprême Conseil de Suisse, avait fait précéder ce texte de quelques lignes introductives dans lesquelles il écrivait, entre autres, ceci :

Nous serions heureux de publier encore en 1986 d'autres contributions de 4 à 6 pages (ce pourraient être des lettres de lecteurs) concernant [ce] travail... Nous avons besoin de jugements critiques [Beurteilungen dans le texte !] qui se prévaudraient éventuellement de points de vue différents. Aucun de nous n'est infaillible !

Bête comme on ne saurait l'être, je pris ma plume et les mots précédents au pied de la lettre et lui adressai (car, en plus, je le considérais comme un ami – pas seulement comme un Frère !) trois ou quatre pages dans lesquelles plusieurs indications contenues dans le présent essai étaient résumées.

Il s'ensuivit un échange de lettres entre lui (qui avait estimé nécessaire d'adresser mes remarques à l'auteur de l'article qu'il avait publié) et moi, d'abord courtoises et vagues, puis agacées, enfin arriva sa réponse définitive: Non, il ne publierait pas ma lettre. Et sans battre un cil, deux numéros plus tard, il déplorait de ne pas recevoir assez d’articles à publier en s'excusant ainsi du fait que le Nº 58 de sa revue contenait un peu trop d'articles sortis de sa propre plume!

Ces choses-là sort rudes... a dit un autre maltraité, bien avant moi.

Il n'en demeure pas moins qu'à vouloir exposer que l'histoire maçonnique s'est peut-être déroulée d'une manière différente de celles que racontent certains porteurs de reliques, on risque tout simplement de ne plus pouvoir être publié dans certains lieux...

« La Tolérance, il y a des maisons pour cela » aurait dit Paul Claudel.

La censure aussi ? »

Un grand merci à toi Alain !

PS : Alain Bernheim donnera le samedi 16 novembre 2013 à 10 heures 30, dans le cadre de l’Académie Maçonnique une conférence sur le thème « Le Rite Écossais Ancien et Accepté - Une singulière histoire. ». Une conférence évidemment à ne pas manquer (réservée aux maîtres maçon-nes)!

PS 2 : Alain Bernheim va publier en octobre 2013 son prochain livre, publié aux Éditions Dervy : « Les deux plus anciens manuscrits des gardes symboliques de la Franc-Maçonnerie de langue française ».

 

Jean-Laurent Turbet

 

° Pour aller plus loin :

° Les livres d’Alain Bernheim, sur Amazon.

° Le site internet d’Alain Bernheim.

° Académie Maçonnique : Programme 2013-2014, sur ce site.

° Le site de Renaissance Traditionnelle (Revue d’études maçonniques et symboliques).

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents