Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GLDF : Grandes figures du rite 1820 - 1870. Commission Histoire le 15 octobre 2016.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 28 Septembre 2016, 19:40pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #Histoire, #Trébuchet, #REAA

GLDF : Grandes figures du rite 1820 - 1870. Commission Histoire le 15 octobre 2016.

GLDF : Grandes figures du rite 1820 - 1870Commission obédientielle d’Histoire Maçonnique de la Grande Loge de France.

 

Sous la présidence de Louis Trébuchet, il y aura une nouvelle réunion de la commission d’Histoire de la Grande Loge de France le samedi 15 octobre 2016 à 10 heures au Temple Franklin Roosevelt à Paris.

 

 

 

Le thème de cette réunion sera :

 

Grandes figures du rite 1820 - 1870

 

« 1821, une nouvelle dynamique »

 

Les intervenants seront :

 

 

° Jean-Paul Minsier : « Comte Louis Joseph de Fernig ».

 

° Nathalie Zenou : « Comte Honoré Muraire ».

 

° Alain Quéant : « Claude André Vuillaume ».

 

 

GLDF : Grandes figures du rite 1820 - 1870La qualité des travaux proposés sous la direction dynamique de Louis Trébuchet (photo ci-contre) n’est plus à démontrer. Un pûblic de plus en plus nombreux assiste aux réunions de la commission Histoire.

 

Il s'agira ici d'une nouvelle partie de l'histoire du Rite Ecossais Ancien et Accepté évidemment !

 

Pour assister à cette réunion il faut être franc-maçon ou franc-maçonne.

 

Ne pas mettre de décors.

 

Tenue décontractée possible (souhaitable ?).

 

Renseignements : 

 

Samedi 15 octobre 2016 = 10 heures 

Temple Franklin Roosevelt

Grande Loge de France

- 8, rue Puteaux - 75017 Paris

Métro Rome.

Bus 52 : Rome - Batignolles.

 

Tous les frères et sœurs sont les bienvenu(e)s.

 

 

GLDF : Grandes figures du rite 1820 - 1870. Commission Histoire le 15 octobre 2016.

Afficher l'image d'origine

 

La Grande Loge de France, héritière de la Grande Loge de France de 1728 et refondée sous sa forme actuelle en 1894 est une obédience maçonnique masculine qui regroupe 34 000 frères répartis en 903 loges réparties sur le territoire national (hexagone et DOM, TOM ...) et même à l'étranger.

 

Les frères de la Grande Loge de France pratiquent le Rite Ecossais Ancien et Accepté, rite maçonnique le plus répandu de par le monde.

 

La Grande Loge de France peut se reconnaître en trois mots :

 

HUMANISME - SPIRITUALITE - TRADITION

 

Les frères de la Grande Loge de France pensent que la Franc-Maçonnerie est un ordre initiatique traditionnel et universel fondé sur la fraternité.

 

Si vous souhaitez contacter la Grande Loge de France cliquez ICI

GLDF : Grandes figures du rite 1820 - 1870. Commission Histoire le 15 octobre 2016.

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas
l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature qu'elle soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents