Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Claude Beau, nouveau Grand-Maître de la Grande Loge de l'Alliance Maçonnique Française (GL-AMF)

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 12 Janvier 2015, 17:12pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLAMF, #Claude Beau

Ce n'est pas vraiment une surprise, comme je l'annonçais dans l'article concernant le Convent de juin 2014 de la GL-AMF.

 

Claude Beau a été installé comme Grand-Maître de la GL-AMF le samedi 10 janvier 2015 à Tours.

 

Il succède ainsi à Alain Juillet, qui fût le fondateur historique de la GL-AMF en 2012 après la grave crise qui touchait alors la GLNF.

 

Alain Juillet reste évidemment président de la Confédération maçonnique de France, qui regroupe trois obédiences  françaises, (GLDF, GL-AMF, GLIF).

 

La GL-AMF compte aujourd'hui 680 loges actives et accueille près de 15000 frères.

 

Claude Beau69 ans, il est  retraité et vit près de Cognac. 

 

Judoka et professeur de judo (7ème dan), il a exercé au sein du Ministère des Sports de nombreuses responsabilités tant régionales que nationales.

 

Il a été initié en 1991 à la Loge « Charles Martel » à l’Orient de Poitiers avant de progresser au sein des Grades de Sagesse du Rite Français où il a occupé d’importantes fonctions.

 

Nous lui souhaitons évidemment un plein et grand succès dans ses nouvelles fonctions.

 

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

Le communiqué de la GLAMF (en format pdf).

Commenter cet article

TS 17/01/2015 12:25

Brutus,
Bravo pour l'utilisation du compas à 360° , dire en 3 mous une chose et son contraire est quand même un message fort du nouveau GM et de son conseiller Brutus .

Brutus 14/01/2015 14:18

Claude Beau confirme l'orientation de l'Alliance en faveur d'une troisième voie que les membres de la Confederation veulent créer autour des constitutions primitives de 1723 et en faveur d'une maconnerie non politisée, strictement respectueuse de la liberté de conscience et de l'ouverture à toutes les obédiences même libérales

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents