Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 16 Décembre 2014, 17:30pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #GADLU, #Religions, #Laïcité, #Graesel

Alain Graesel, ancien Grand-Maître de la Grande Loge de France

Alain Graesel, ancien Grand-Maître de la Grande Loge de France

Alain Graesel fait souvent l'amitié aux lectrices et aux lecteurs de ce bloc-notes de s'exprimer sur les colonnes de ce bloc-notes.
 
Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient pas, Alain Graesel fut Grand-Maître de la Grande Loge de France de 2006 à 2009. Il est actuellement président de la Confédération des Grandes Loges Unies, depuis 2010.
 
Il est également l'auteur du "Que-sais-je?" de référence (éditions des Presses Universitaires de France) intitulé tout simplement "La Grande Loge de France".
 
Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers  ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".Alain Graesel a lu l'article "Oh Lord my God, ou la question de Dieu en Grande Loge de France". que j'ai publié il y a quelques jours.
 
Il m'a en envoyé le mot et le texte suivants que je publie avec grand plaisir! 
 

" Bonjour Jean-Laurent,

Les lectrices et les lecteurs de ton bloc-notes pourront trouver ci-dessous un texte sur la libre conception du Grand Architecte de l'Univers (GADLU) à la Grande Loge de France.

À la fois principe et symbole, il permet aux Frères de toutes origines, qu'ils soient croyants ou non croyants, de travailler en référence aux principes fondateurs de la maçonnerie de tradition. Il respecte toutes les sensibilités et croyances sans imposer une croyance particulière.

Je crois qu'il n'y a pas la moindre ambiguïté.

Une telle conception ne peut que médiocrement intéresser ceux qui veulent travailler "A la Gloire du Très Haut" et ce n'est pas possible dans les loges de la Grande Loge de France.

Et elle ne peut pas satisfaire non plus les obsédés de l'anticléricalisme qui terminent leur tenues par "À bas la calotte" – si, si, ça existe encore …-. Et ça non plus ce n'est pas possible dans les loges de la GLDF.

Cette conception est métaphysique et non religieuse, mais sur le plan symbolique, chaque frère de la Grande Loge de France pourra la prendre à la manière qui lui convient.

Elle s'inspire de surcroît des réflexions de la grande majorité des Grands-Maîtres qui ont fait l'histoire de la Grande Loge de France.

La Grande Loge de France accueille - depuis des lustres – des Frères auxquels elle demande seulement de respecter les convictions philosophiques, religieuses, éthiques, personnelles et profondes de tous ceux qui respectent aussi pour leur part, la liberté des êtres humains. 

Et si par erreur, malice ou confusion de l'esprit on pensait que c'est un texte de circonstance, manque de chance : je n'en ai pas changé une ligne depuis la 1ère édition de juin 2008.

Et on en est à la troisième.

Amitiés

Alain"

 

Voici le texte d'Alain Graesel :

" [......]

A) Sur le Grand Architecte de l’Univers. 

– Ce nom était au début de la maçonnerie spéculative celui donné au Dieu de la révélation chrétienne et des monothéismes. Il a été conservé dans cette forme sémantique pour respecter les textes fondateurs de la tradition initiatique.

Même si aujourd’hui les frères de la Grande Loge de France peuvent être selon leur choix, croyants ou non croyants, nier cette origine chrétienne de la franc-maçonnerie reviendrait à faire du révisionnisme historique.

Certaines obédiences continuent d’ailleurs de le conserver dans cette acception, engageant leurs membres dans une démarche référée à des principes spécifiquement religieux où il s'agit de travailler "A la Gloire du Très Haut" ce qui est leur droit le plus strict.

Ce n’est en revanche pas le cas en Grande Loge de France où sa conception a évolué (depuis le convent de Lausanne en 1875) et où il se présente à la fois comme un principe et un symbole.

 

a) Le principe. 

– Depuis Lausanne, le « Grand Architecte » fait référence au principe physique créateur/organisateur de l’univers, aujourd’hui assimilable à ce que la science contemporaine qualifie de principe assurant l’intelligibilité de l’univers et qui s’exprime à travers les lois de son organisation.

On peut ainsi le considérer, avec les réserves épistémologiques nécessaires, comme le principe évoqué par ce que la science contemporaine qualifie de Mur de Planck de la connaissance, c’est-à-dire non pas le Big Bang mais ce qui précède la grandeur « 10 puissance – 43 secondes » constituant la limite actuelle de notre connaissance dans le domaine astrophysique.

En dépit de ce lexique traditionnel explicitement revendiqué, le Grand Architecte de l’Univers n’est donc pas pour les maçons de la Grande Loge de France la définition anthropomorphique du divin d’une religion, mais un principe physique et une référence métaphysique que l’on peut rapprocher de la formule du philosophe Leibniz comme étant « ce qui fait qu’il y a quelque chose et non pas rien » dans l’univers. Elle tient compte ainsi du fait qu’il s’agit d’un domaine non accessible par la raison et non perceptible par les sens, et qui se trouve ainsi au-delà de la possibilité pour les hommes de le connaître, tel qu’Emmanuel Kant a pu l’expliciter dans son œuvre philosophique.

 

b) Le symbole. 

– Dans le souci permanent du respect de la liberté de conscience, la Grande Loge de France laisse la possibilité à chaque maçon de l’obédience d’idéaliser ce principe en un symbole de son choix et de sa sensibilité : il peut devenir alors, s’il le souhaite, le symbole d’une forme spirituelle ou religieuse librement interprétable par sa conscience.

La liberté de conscience de chacun est ainsi non seulement respectée mais aussi affirmée, permettant à la Grande Loge de France d’accueillir croyants et non-croyants, dans le respect exigé pour tous – et par tous – des convictions de chacun, à condition que celles-ci soient également respectueuses de toutes les autres.

Cette démarche assure ainsi une fois de plus le respect de la liberté de chaque frère de la Grande Loge de France et la volonté de l’inscrire dans un projet de contribution à l’émancipation progressive et pacifique de l’humanité par-delà les formes religieuses ou idéologiques particulières.

Contrairement à d’autres obédiences, la Grande Loge de France ne revendique ni théisme, ni athéisme ou anticléricalisme. Permettant à chacun de vivre ses convictions avec mesure tout en respectant celle des autres, elle demande simplement de ne pas vouloir les imposer à quiconque, afin de préserver au sein de ses loges l’entente entre ses membres, par le respect absolu de la liberté de conscience de chacun qui est pour elle un principe inattaquable. Ce principe a également une dimension pédagogique en ce qu’il permet d’expérimenter concrètement la vertu de tolérance comme volonté de vivre ensemble dans le respect et la reconnaissance mutuels.

Il y a là une volonté des maçons de la Grande Loge de France de développer une démarche de conception et de construction du sens de leur vie, pour une recherche à la fois individuelle et collective de progression des intelligences et des consciences.

La GLDF s’affirme ainsi passionnément attachée au principe de laïcité – laïcité d’accueil, d’ouverture et de partage – qui permet à chacun de croire ou de ne pas croire, pratiquer ou non une religion, n’ayant à se justifier devant quiconque mais devant respecter chacun. Elle ne revendique aucune référence religieuse ni aucun anticléricalisme.

[.....]"

Encore une fois merci à Alain Graesel pour cette contribution essentielle au débat.

 

Jean-Laurent Turbet

.

Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers  ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".

.

° Pour aller plus loin :

 

 

° Le site  d’Alain Graesel.

 

° Alain Graesel défend la Grande Loge de France, attaquée avant son Convent de juin 2014, sur ce site.

 

° La Grande Loge de France , d’Alain Graesel, 3ème édition, « Que-sais-je ? » (édition des Presses Universitaires de France), dans toutes les bonnes librairies le 11 juin 2014. A lire absolument !

 

° « Alain Graesel explique les relations entre le GODF et la Maçonnerie écossaise », sur ce site.

 

° Alain Graesel (GLDF) : « Je ne suis pas d’accord avec Roger Dachez », sur ce site.

 

 

° Alain Graesel sur Youtube : http://www.youtube.com/channel/UCOsHaRh00heHBsbx1xPNHpg 

 

 

Graesel GADLU déc 2014

 
 
 
 
18:01
 
 
À : TURBET J.L 2
Cc : TURBET J. Laurent
 
 
 
 
Affichage dynamique Outlook.com
 
Alain Graesel - "Franc-maçonnerie et Initiation" - Grande Loge de France
 
 
 
 
Intervention sur "la philosophie de l'initiation" à l'occasion du 11ème Salon maçonnique du livre organisé à la GLDF les 16 et 17 novembre 2013 vidéo de Daniel Le Bras - mail : daniel.lebras@yahoo.fr
00:25:27
Ajoutée le 22/11/2013
 

Jean Laurent

j'ai fait qq modifs car les fous furieux vont sans doute en peser les termes du texte au "trébuchet".

 

si ça te va, on y va !!

 

peux tu svp mettre mon site ?

 

http://alain-graesel.fr/

 

et mes vidéos

 

https://www.youtube.com/watch?v=czeQzeTQdYs

 

à ta dispo

bises

alain

 

ooooooooooooooooooooooooo

 

 

 

 

Titre :

 

GLDF : Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".

 

 

Alain Graesel fait souvent l'amitié aux lectrices et aux lecteurs de s'exprimer sur les colonnes de ce bloc-notes.

 

Alain Graesel fut Grand-Maître de la Grande Loge de France de 2006 à 2009. Il est actuellement président de la Confédération des Grandes Loges Unies, depuis 2010.

 

Il est également l'auteur du "Que-sais-je?" de référence (éditions des Presses Universitaires de France) intitulé tout simplement "La Grande Loge de France".

 

Alain Graesel a lu l'article "Oh Lord my God, ou la question de Dieu en Grande Loge de France" que j'ai publié il y a quelques jours.

 

Il m'a en envoyé le mot et le texte suivants que je publie avec grand plaisir ! 

 

" Bonjour Jean Laurent

Les lectrices et les lecteurs de ton bloc-notes pourront trouver ci-dessous un texte sur la libre conception du Grand Architecte de l'Univers (GADLU) à la Grande Loge de France.

À la fois principe et symbole, il permet aux Frères de toutes origines, qu'ils soient croyants ou non croyants, de travailler en référence aux principes fondateurs de la maçonnerie de tradition. Il respecte toutes les sensibilités et croyances sans imposer une croyance particulière.

Je crois qu'il n'y a pas la moindre ambiguïté.

Une telle conception ne peut que médiocrement intéresser ceux qui veulent travailler "A la Gloire du Très Haut" et ce n'est pas possible dans les loges de la GLDF.

Et elle ne peut pas satisfaire non plus les obsédés de l'anticléricalisme qui terminent leur tenues par "À bas la calotte" – si, si, ça existe encore …-. Et ça non plus ce n'est pas possible dans les loges de la GLDF.


Cette conception est métaphysique et non religieuse, mais sur le plan symbolique, chaque frère de la GLDF pourra la prendre à la manière qui lui convient.

Elle s'inspire de surcroît des réflexions de la grande majorité des Grands-Maîtres qui ont fait l'histoire de la GLDF.

La Grande Loge de France accueille - depuis des lustres – des Frères auxquels elle demande seulement de respecter les convictions philosophiques, religieuses, éthiques, personnelles et profondes de tous ceux qui respectent aussi pour leur part, la liberté des êtres humains. 

 

Et si par erreur, malice ou confusion de l'esprit on pensait que c'est un texte de circonstance, manque de chance : je n'en ai pas changé une ligne depuis la 1ère édition de juin 2008.

Et on en est à la troisième.

Amitiés

Alain

Conférence d'Alain Graesel : "Franc-Maçonnerie et Initiation - à la Grande Loge de France.

Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers  ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".
Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers  ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".
Alain Graesel sur la question du Grand Architecte de l'Univers  ou "la libre définition et la conception non dogmatique du GADLU en Grande Loge de France".

Commenter cet article

jul 18/12/2014 19:31

FRERE ELYÔN EST LE VRAI PROPHETE !


Oui, je crois qu'il serait judicieux d'analyser de plus près les Écrits de Frère Elyôn parce que, en lisant attentivement les six Ouvrages qu'il a écrits en dix ans, par la Volonté de Dieu et la Grâce de l'Esprit-Saint, je n'ai rien remarqué de contradictoire avec la Sainte Bible en général et les Saints Évangiles en particulier.
Certes, les Révélations sont fortes et parfois surprenantes, notamment dans l'Ouvrage : "LES ÉDITS DU ROI - L'APOCALYPSE DELIE". Toutefois rien n'est choquant, ni en opposition avec les Saintes Écritures. Alors, à mon modeste avis, je crois qu'il serait souhaitable de tout lire avec une attention particulière et avec le coeur, avant de porter un jugement personnel sur Frè! re Elyôn. D'autant que les Ouvrages peuvent être lus gratuitement sur le Site Sacré au format PDF A4, (ce qui prouve son désintéressement vis à vis de l'argent).
Par ailleurs, non seulement ces Livres d'exception sont en parfaite cohérence avec de nombreuses prophéties anciennes, mais ils mettent en lumière certaines Vérités qui nous avaient été cachées...

Voici l'explication concise de chaque Ouvrage Sacré :

L'APPEL DE DIEU, LA MISSION ET LES PROPHÉTIES :
(Premier Ouvrage Sacré qui fourni de nombreuses Révélations concernant : L'Appel réel du Christ à Frère Elyôn, la grande Mission du Sacré-Coeur, les Prophéties, les visions, les songes, les formules de protection, les prières, les religions, le Linceul de Turin, les Apparitions de Dozulé, le Grand Monarque et le Saint Pontife...)

L'ULTIME ALLIANCE :
(L'Ultime Évangile du Christ, dicté par Notre Seigneur LUI-même, mais aussi LE Scénario du grand Film que Dieu voulait pour évangéliser le monde et qui a malheureusement échoué, à cause du diable qui a tout mis en oeuvre, avec un zèle outrancier et machiavélique, pour notamment aveugler certains catholiques...)

L'IGNORANCE, FLÉAU DE L'HUMANITÉ ! :
(Troisième Ouvrage Sacré qui explique en détail toute LA Vérité concernant l'échec du Film, avec la copie des polémiques émanant des forum catholiques, dont quelques personnes qui se sont déchaînées, parfois agressivement, dans le but de défendre un point de vue très subjectif, mais en faisant fi de la Volonté de Dieu, nous y trouvons aussi le "voyage" extraordinaire de Frère Elyôn au Ciel, puis les péripéties du tournage des décors en Israël.)

VERITAS ODIUM PARIT :
(Qui signifie "la Vérité engendre la haine", est la suite de l'Ouvrage précédent, avec toutes les prophéties et les Messages de la Très Sainte Trinité, entre 2004 et 2009, ainsi que des réponses aux questions souvent posées à Frère Elyôn et des conseils avisés concernant l'hygiène de vie à mettre en pratique.)

LES ÉDITS DU ROI- L'APOCALYPSE D'ELIE :
(Cinquième Ouvrage Sacré, apportant de fortes Révélations, concernant la Politique que va mener le Grand Monarque, ainsi que la façon dont le Saint Pontife va restaurer l'Église catholique. D'autres Révélations surprenantes y sont contenues, mais ce n'est pas vraiment étonnant, puisqu'il s'agit de "L'Apocalypse d'Elie"!)

LES PRIÈRES ET LES MESSAGES DE LA SAINTE TRINITÉ :
(Frère Elyôn a écrit ici le sixième Ouvrage Sacré, selon la Volonté de Dieu, afin d'apporter des Prières indispensables à ce monde qui part à la dérive et s'éloigne de plus en plus de la Vérité spirituelle. Du fait avéré qu'il va s'abattre sur nous une grande Tribulation sans précédent. Or ces Prières sont aussi prévues pour ce moment terrible qui arrive à grands pas. Tous les Messages que Frère Elyôn a reçus, depuis 2002 jusqu'à 2012, y sont contenus, dont la description de son "voyage" au Ciel absolument exceptionnel...

Voici les liens pour commander les Ouvrages Sacrés. Il est possible de les lire gratuitement sur le Site Sacré, mais il est vivement conseillé de les commander à cause de la grande Tribulation qui arrive et qui détruira toutes les données numériques notamment...

LES 6 LIVRES D'ELIE :

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page6-les-livres-d_elie.html

Ou encore il est possible de les commander directement sur le site de l'éditeur, ILV-EDITION :

http://www.inlibroveritas.net/auteur/4701/frere-elyon

Frère Elyôn va, cette année 2014, faire éditer un septième Ouvrage Sacré, qui portera le titre : "UNIFICATION DES ÉGLISES AUTOUR DE PIERRE II".

Oui, je suis convaincu que Frère Elyôn a été victime d'une attaque en règle du démon, par voie interposée. Du fait avéré que le diable craint l'Envoyé de Dieu, qui est en vérité Elie ou encore le second "Témoin" de l'Apocalypse de Saint Jean, il a donc influencé quelques catholiques afin de porter subjectivement le discredit sur les propos de Frère Elyôn, principalement pour que le grand Film évangélisateur de Dieu puisse avorter ! Voyez-vous, Frère Elyôn mérite un peu plus de considération et de respect,
en tant que Religieux-Ermite d'abord, priant sans cesse et souffrant de voir de nombreuses âmes en perdition. Nous lui devons le respect aussi pour son coeur humble et ! pur car, bien qu'étant l'Envoyé de Dieu ou le dernier des Prophètes, (ceci ne fait aucun doute!), il se considère lui-même "petit" et comme "le plus grand pécheur que la Terre ait porté" ! Explication en détail de cet état de fait dans l'Ouvrage Sacré : "LES ÉDITS DU ROI - L'APOCALYPSE D'ELIE", mais aussi en lisant l'autobiographie de Frère Elyôn écrite dans le Site Sacré...

QUI EST FRERE ELYÔN ?

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page1-qui-est-f.e.html

D'autre part, les diverses preuves, ainsi que tous les Messages qu'il a reçus depuis 2002, de la Très Sainte Trinité, sont très significatifs et mettent un point final à toutes les polémiques négatives, voire destructrices ! Aussi, je vous propose de lire attentivement tous les Message de 2002 à 2012, mais ausi les autres reçus en 2013 que vous trouverez en cliquant sur le lien suivant...

INFOS ET MESSAGES :

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page9-infos-et-messages.html

Et si vous voulez connaître toutes les prophéties de Frère Elyôn, sans passer par les ouvrages Sacrés...

LES PROPHÉTIES :

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page12-les-propheties.html

Enfin vous pouvez écrire directement à Frère Elyôn, par le biais de sa boîte mail suivante...

frere-elyon@prophete-du-sacre-coeur.com

Et voici le lien du Site Sacré, réalisé par Frère Elyôn, mais selon la Volonté de Dieu afin d'éclairer ce monde de plus en plus enténébré et pour que chacun sache ce qu'il doit faire pour être préservé de la grande Tribulation qui vient...

LE SITE SACRÉ : http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

Sur Gloria TV : http://fr.gloria.tv/?user=92609

Page de F.E. sur le site de l'Éditeur ILV-Édition :
http://www.inlibroveritas.net/auteur/4701/frere-elyon

Surtout, ne perdez plus votre temps à aller sur des sites, des forum ou des blog, qui parlent des faux prophètes ou faux messagers trompant actuellement l'humanité, puisqu'il n'y a plus qu'un seul Prophète aujourd'hui et jusqu'à la fin des temps, à savoir : FRERE ELYÔN !("Le Porteur de la Lumière Divine").

Que l'Esprit Saint vous éclaire et vous apporte la Lumière de LA Vérité, pour que nous puissions tous ensemble nous unir face à l'horreur qui vient.

AMOR PAX LUX VERITAS

popov 18/12/2014 15:53

Il est pour le moins etonnant de voir que CMF dispose d'un suppoter qui ne lui fait pas honneur :
Ainsi un blogueur bien connu(brutus) se répand de blog en blog inventant un vote positif le 13 décembre de GLDF en faveur de CMF...
Il se prétend de plus représenter CMF et GLAMF.
exemple :
--------------------
brutus dit :
13 décembre 2014 à 19:49
GLDF : Vote unanime du 13 décembre 2014
La CMF : Première organisation maçonnique de France.
-------------------
Est-ce tolérable pour votre organisation que de tels procédés par un des votres entachent la réputation de votre entreprise ?

Jean - François Robert 18/12/2014 10:16

"Pendant que les Turcs assiégeaient Constantinople, les Byzantins discutaient du sexe des anges"....
Fraternellement

Jean - François Robert 18/12/2014 10:16

"Pendant que les Turcs assiégeaient Constantinople, les Byzantins discutaient du sexe des anges"....
Fraternellement

Jean - François Robert 18/12/2014 10:15

"Pendant que les Turcs assiégeaient Constantinople, les Byzantins discutaient du sexe des anges"....
Fraternellement

Laurent 17/12/2014 12:47

Lausanne reste le symbole d'une ouverture remarquable pour le ....XIXeme siècle. 140 ans se sont écoulés et bien des choses ont évoluées, aussi est il nécessaire lorsque l'on fait référence au passé de ne pas oublier que l'on vit dans le présent. Je partage cette vision tolérante énoncée par Alain G. et Jean-Laurent T. d'un GADLU totalement interprétable en conscience et appropriable aussi bien pour les croyants, agnostiques et athées en Grande Loge de France. Je partage également le fait qu'aucun dogme, aucune église, aucune vérité, idéologie, croyance OU non croyance ne peut ni ne doit être imposée et c'est pour garantir à tous cette liberté que nous nous imposons individuellement et collectivement la Tolérance.

Graesel 17/12/2014 17:32

Oui cher Laurent : c'est notre ADN

TS 17/12/2014 12:37

C'est bien c'est rassurant pour les FF de la GLDF , pendant deux ans ils auraient pu croire que c'était Dieu pour avoir la reconnaissance !! MDR .humour

Graesel 17/12/2014 16:39

Les FF dont tu parles auraient dû lire ce qui est dit sur le site de la GLDF
il n'y aurait pas eu d'erreur !!
MDR. humour

yonnel ghernaouti 17/12/2014 08:32

Les propos d'Alain Graesel n'apporte rien de nouveau, il suffit de consulter le site de la GLDF (http://www.gldf.org/fr/qui-sommes-nous/la-gldf-de-a-%C3%A0-z)
pour y trouver la définition du GADL'U, reproduite ci-dessous :
"Grand Architecte de l’Univers (voir aussi à ce sujet la Déclaration de principes)

Tous les travaux rituels sont ouverts en référence au « Grand Architecte de l’Univers », formule marquée par la sémantique du XVIIIe siècle mais conservée ainsi de nos jours par volonté de respecter la Tradition maçonnique.

Il se présente pour les Francs maçons de la Grande Loge de France à la fois comme un principe et un symbole.

Le principe.

L'évocation du Grand Architecte renvoie au principe physique créateur / organisateur de l’univers que l'on trouve dans de nombreuses civilisations. Il est assimilable à ce que la science contemporaine qualifierait de principe physique assurant l'unité et l'intelligibilité de l'univers, qui s'exprime à travers les lois de son organisation.

La Grand Architecte de l’Univers n’est donc pas pour les Maçons de la Grande Loge de France la définition anthropomorphique du dieu d'une religion, mais une référence initiatique dont l'évocation manifeste leur intérêt pour une démarche de conception et de construction du sens de leur vie, intégrant des valeurs intellectuelles et morales, mais aussi une recherche et une construction spirituelle libre, non religieuse, non dogmatique et non autoritaire.

Le symbole.

Dans le souci permanent du respect de la liberté de conscience, la Grande Loge de France laisse cependant la possibilité à chaque Maçon de l'obédience de sublimer ce principe en un symbole de son choix et de sa sensibilité, par une définition librement interprétable : il peut devenir alors, s'il le souhaite, le symbole transcendant ou immanent d'une forme religieuse – mais sans aucune exclusive ni obligation -.

La liberté de chacun est ainsi affirmée, permettant d'accueillir croyants et non croyants, dans le respect indispensable des convictions de chacun.

La Grande Loge de France se manifeste ainsi passionnément attachée au principe de laïcité, laïcité d'accueil et d'ouverture qui permet à chacun de pratiquer ou non une religion, n'ayant à se justifier devant quiconque. Elle atteste de sa volonté d'être un centre de l'union entre des hommes différents qui sans elle, en raison de leurs convictions parfois opposées, seraient demeurés étrangers les uns aux autres."

Lionel MAINE 17/12/2014 19:33

Une "architecture de l'univers" comparable à des "lois physiques", avec quelques contorsions intellectuelles, c'est envisageable.
Mais, un "architecte" ? C'est bien une dérive anthropomorphique et, surtout, une réelle méconnaissance du métier d'architecte; concepteur, certes, mais de plus ,génial "bidouilleur" du chantier au quotidien et, maître d'oeuvre en remise en cause permanente de ses certitudes.
Proclamer l'existence d'un "grand" architecte de l'univers supposerait-il aussi l'existence d'un "grand bureau technique", d'un "grand économiste (divin ?) de la construction ?
Peut-être une cohorte d'anges ou la soi-disant "tradition primordiale" à la sauce guènonnienne !

Graesel 17/12/2014 16:27

Tu as raison mon Frère, je connais ce passage, c'est moi qui l'ai rédigé
Tu connais donc bien la manière dont le GADLU est conçu chez nous
Mais tout le monde ne regarde pas le site de la GLDF, il suffit de regarder les blogs
AG

yonnel ghernaouti 17/12/2014 08:10

Le Convent de Lausanne s’ouvre le 6 septembre 1875. Ne sont présents que onze représentants de Suprêmes Conseils du Rite Écossais Ancien et Accepté.

En aucun cas ce Convent ne régit les Règles, Us et Coutumes d'une Grande Loge symbolique gérant les trois premiers grades.

Le Convent dit : « « La Franc-maçonnerie proclame, comme elle a toujours proclamé, l'existence d'un Principe Créateur, sous le nom de Grand Architecte de l'Univers. », soit. Mais combien de Suprêmes Conseils y adhérent ?
Les actes du Convent sont paraphés par les délégués de SIX Suprêmes Conseils qui, par trois délégations de pouvoir, en représentaient NEUF (sur plus de 20 convoqués), sur les 11 du départ…

Wanderer 16/12/2014 20:57

Je suis un peu surpris… seul le GM en chaire a legitimite a s'exprimer au nom de la GLDF

Graesel 17/12/2014 16:37

MTCF, tu as raison pour tout ce qui concerne les options politiques et institutionnelles de la GLDF
Et tu as peut être vu le blog de l'EXPRESS sur lequel un ancien GM attaque violemment la politique du TRGM Marc Henry. Je ne sais pas si tu as émis les mêmes réserves.
Mais la question du GADLU n'est pas une option politique, pas plus que le symbolisme, l'initiation, etc...
Tous les anciens GM ont la possibilité de faire des interventions et conférences publiques. C'est mon cas et je ne suis pas les seul
Par ailleurs si personne ne peut plus parler de questions qui touchent à nos conceptions il faudrait aussi interdire aux blogueurs de le faire et je ne suis pas sûr que ce soit souhaitable ...
AG

Lionel MAINE 16/12/2014 19:33

En ce qui me concerne, ces 6 dernières années, ma conception du monde a quelque peu évolué; mais, je partais certainement de très bas.
C 'est très bien, une fois de plus, de se référer au Convent de Lausanne, mais, si possible, en le prenant dans sa globalité.
Quitte à être redondant, je rappelle que qu'un autre Très Respectable Alain (- Noël), le successeur, a pris la peine, en 2011, de l'éditer dans son intégralité.
Manifestement, des exemplaires doivent être invendus car personne ne semble relever que cette Tenue fondatrice s'est fermée "au nom de dieu, de saint-jean, et des S.C réunis ...".
Certains vont certainement me renvoyer en 1875 pour me resituer dans l'époque; tant mieux, je les invite trois ans plus tôt en Belgique et, surtout, dans le foisonnement intellectuel et scientifique d'alors.
Aujourd'hui, "proclamer l'existence d'un principe créateur, connu sous le nom de GADLU", c'est faire sien le "dessein intelligent" et ses premiers pas vers le créationnisme.
C'est respectable mais, ce n'était pas le "contrat" à la Grande Loge de France, il y a bientôt 28 ans.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents