Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Mais, que vous a fait Israël ? Par Marceline Loridan-Ivens.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 13 Juin 2010, 08:30am

Catégories : #Israël

Je trouve qu'il s'agit de l'un des tous meilleurs articles que j'ai lu ces derniers jours concernant Israël. Comme l'auteure dit les choses bien mieux que je ne le ferais, je vous propose de lire son article , publié dans le journal Le Monde du 10 juin 2010. Voici cer article :

 

Mais, que vous a fait Israël ? Par Marceline Loridan-Ivens.

 

Quel est ce chœur unanime de condamnations contre Israël ? Quel est cet ensemble vertueux qui désigne Israël comme le coupable absolu ? Quel est ce tribunal planétaire où pas une voix ne manque pour désigner à la vindicte publique le responsable de tous les maux de la planète ? Il y aura même eu un imam iranien pour affirmer que l'éruption du volcan islandais était la punition divine des crimes du "régime sioniste".

 
De Dominique de Villepin à Noam Chomsky, tous se sont précipités dans les télévisions pour dénoncer "l'incroyable crime" commis par les soldats israéliens ! Trop de bonne conscience tue la conscience. Trop, c'est trop ! Qu'est-ce que nous dit cet accablement ?
 
Qu'il y aurait un Etat de trop sur la terre ? Non, bien sûr ! Israël possède de nombreux amis qui lui écrivent des lettres d'amour, pleines de conseils en forme d'épitaphe. Il y a même une célèbre journaliste américaine qui conseille aux Israéliens de rentrer "chez eux". Chez eux ? En Pologne, en Russie, en Algérie ! Pourquoi pas à Auschwitz tant qu'on y est ! Tant de sollicitude touche la vieille dame juive que je suis. Je crois que tous les Israéliens doivent être contents du constant intérêt qu'on leur témoigne et tous les juifs sont heureux de cette empathie sans cesse renouvelée. J'avais fait, il y a longtemps, le choix de la pensée universelle. Bien que je fus déportée parce que j'étais juive, j'ai cru que l'humanité, l'idée d'humanité, était plus forte que la charge des origines. Près de soixante ans plus tard, dois-je faire le constat de mon erreur ? Dois-je constater qu'être juif vous désigne jusqu'à la fin des temps comme le coupable des nations ? De quoi Israël est-il coupable ?
 
IL Y A UNE HAINE QUI N'ANNONCE RIEN DE BON
 
Même si la politique de son gouvernement est critiquable, est-ce de cela dont il est question ? Est-ce vraiment parce que cette opération militaire a été conduite et s'est mal terminée qu'il faille désigner ces soldats israéliens comme d'horribles assassins face à des agneaux turcs ? Pourquoi une telle mauvaise foi planétaire ? Pourquoi cette bonne conscience européenne à vil prix ? Pourquoi est-ce de l'Europe que fusent les critiques les plus virulentes ? De quelle morale cette Europe peut-elle se prévaloir ? Quelles bonnes grâces veut-elle s'attirer ? Et puis il y a la gauche, ma famille politique ! Qu'est-ce que c'est que ces alliances, ces rencontres avec ces fanatiques qui crient "Israël partira, Palestine vaincra !" Quels sont ces supposés trotskystes qui font cortège commun avec ceux qui font la prière en pleine rue ! La gauche a-t-elle perdu la tête ? Croit-elle vraiment que le Hamas va émanciper les classes laborieuses comme on disait jadis ? Croit-elle vraiment que l'islamisme défend la liberté de conscience ? Croit-elle vraiment que dans les banlieues la haine des juifs fait partie des contradictions admissibles au sein du peuple ?
 
Il y a de la folie dans le moment présent. Il y a une haine qui ne dit rien de bon, qui n'annonce rien de bon et je crains que la tolérance planétaire à l'égard de ce président iranien ne ressemble à l'accueil tolérant qui fut fait à Goebbels à la SDN en 1938.  Combien de temps reste-t-il avant d'autres horreurs programmées ? Des larmes compassionnelles, les juifs et les Israéliens n'ont que faire. C'est pour cette raison qu'ils ont créé Israël. Est-ce cela qui vous dérange tant ?
 
Numéro tatoué sur le bras gauche à Auschwitz-Birkenau : 78750
 
 Marceline Loridan-Ivens, cinéaste
Source: Le Monde.
° L'auteure, Marceline Loridan-Ivens:

Marceline-Loridan-Ivens.jpgMarceline Loridan-Ivens, née Marceline Rosenberg est née en mars 1928 à Epinal, de parents juifs polonais, émigrés en 1919, qui ont eu cinq enfants. Elevée à la dure dans les Vosges, elle a 11 ans en 1939.

 

Engagée très tôt dans la Résistance, sa famille fuit vers Vichy puis achète une maison à Bollène (Vaucluse). Le maire et le commissaire de police protègent les Rosenberg jusqu'à ce que la Gestapo passe outre pour arrêter Marceline et son père. Emprisonnés à Avignon puis Marseille, tous deux sont transférés à Drancy et déportés à Auschwitz-Birkenau en mars 1944. Sans le savoir, une amie de Marceline l'entraîne sur la voie de la survie, tandis que les nazis condamnent son père.

Commenter cet article

Jean-David Hamou 21/07/2010 20:40



Bonjour à vous, et merci pour la publication de ce bel article, que je découvre par votre biais. Ici, en Israël d'où je vous écris, nous souffrons beaucoup de l'incompréhension du monde et de la
hargne avec laquelle, quoiqu'il fasse ou ne fasse pas, l'Etat d'Israël et le peuple israélien sont systématiquement dénoncés, vilipendés, salis. Dans un Proche-Orient qui a toujours été le
théâtre de graves conflits, bien avant la création de l'Etat d'Israël, celui-ci joue constamment sa survie. S'agissant de la seule démocratie de cette région, démocratie fondée par un peuple de
rescapés d'un génocide voulu par un Etat totalitaire, on s'attendrait, de la part des nations occidentales, à un peu plus d'empathie. Mais non, derrière la figure démonisée du soldat de Tsahal,
supposé surpuissant devant des Arabes désarmés et animés de sentiments pacifiques, c'est toujours la même projection antisémite qui se joue, libératrice. Capitaliste au gros cigare,
petit tailleur misérable, agitateur bolchévique, conspirateur visant à l'hégémonie universelle, ou au contraire nationaliste belliqueux et colonisateur : toutes les légendes, toutes les
images, repoussantes et contradictoires, toutes les constructions fantasmatiques ont été véhiculées pour délégitimer le droit d'un peuple, le mien, à vivre. Les conflits qui meurtrissent le
monde n'inquiètent pas ces belles consciences. Seul le conflit israélo-arabe est l'objet d'une attention obsessionnelle, catalysuer d'une véritable psychose. Alors que des menaces nouvelles de
destruction, cette fois nucléaire, pèsent chaque jour plus dangereusement sur le peuple israélien, nous avons ici besoin d'amis fidèles. Il est bon d'en reconnaître quelques-uns. 



Marc Faget 24/06/2010 10:24



Bonjour Jean Louis,


Je te tutoie car  je crois que nous avons des amis communs ,Cristina et Xavier Soler ,et des valeurs proches le  PS et la FM.


Aussi  ais -je été surpris et désappointé de voir la le billet d'humeur de Marceline Ivens publié sans recul.


Si cette femme pouvait avoir des excuses de s'exprimer ainsi, quoique  le passé de déportée n'excuse pas tout et qu'heureusement tous les
déportés


ne soutiennent pas inconditionnellement Israel, j'ai été déçu que ma réponse
n'ait pas été publié ,même partiellement  alors que je sais que mes positions sont trés loin d'etre isoléesmême en Israel, où le mouvement "La paix maintenant "" grossit de plus en
plus.


Naturellement ce blog est ta propriété et tu fais ce que tu  en veux mais comme disait je ne sais plus qui pour les oeuvres d'art,à
partir du moment où elles sont renduespubliques elles appartienent un peu à ceux qui les regardent. Aussi profitant de la liberté d'expression dont nous nous réclamons ,je regrette que tu ais
perdu une occasion de conserverla qualité et l'originalité de ton blog maçonnique et progressiste, un esprit critique et constructif. Pourquoi avoir mis un seul commentaire exprimant un
pacifisme unanimiste, n'engageant à rien et  confortantune opinion que Netanayou aurait signée? Si tu  avais publié un autre article que le mien  mais allant dans le même
sens  pour ne pas se limiter à des réactions instinctives ,je n'aurais pas envoyé ce mel.


Tu étais plus engagé  auparavant et  tu ne craignais pas la confrontation d'idées et j'espère que tu retrouveras ce qui a fait ce
pourquoi j'ai recommandé ton site à des F  et S


Fraternellement


Marcusfagus



Jean-Laurent Turbet 24/06/2010 11:24



Bonjour Marc,


 


il est bien possible que j'ai effacé ton commentaire par une mauvaise manip! Je ne controle pas toujours tout très bien ! Dans ce cas là 1000 excuses. Car même si tu as sur le sujet des opinions
différentes des miennes ça ne m'empêche pas de les publier! Très cordialement! Jean-Laurent



Vincent 16/06/2010 15:24



Cet article ne nous laisse pas sans voix! Il y a bien une haine contre l'état d'Israel. (ce n'est pas mon cas)


Ence qui me concerne, j'ai déjà mon avis que voici. Je n'ai aucune dent contre le peuple juif. C'est juste que je ne comprends pas réellement pourquoi Israel et la Palestine ne feront sans doute
pas la paix? Par exemple, lorsque j'apprend que le Hamas a fait tirer des roquettes sur "l'état hébreu" ou q'un blocus contre Gaza a été mis en place, je reste sans voix. Non parce que je n'ai
rien à dire, mais plutôt parce que je suis rongé par la colère. [...] Une phrase illustrerait adéquatement mes propos: "Mais bon Dieu, vous ne ferez donc jamais la paix vous deux? Vous n'en avez
pas assez de faire couler du sang chaque jour?"



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents