Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Daniel Ligou est mort.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 8 Juillet 2013, 13:17pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

daniel-ligou2.jpgC’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre la mort de Daniel Ligou dans sa 92ème année.

Il était l’un des grands historiens français de la Franc-Maçonnerie.

Agrégé d'histoire en 1947, professeur à l'Université de Dijon (1963-1989), il s'est essentiellement consacré à la maçonnologie, c'est-à-dire à l'histoire de la franc-maçonnerie.

Il a dirigé un Dictionnaire de la franc-maçonnerie (PUF) qui fait autorité dans les études sur ce sujet (dernière réédition, 2006).

daniel-ligou1.jpgDaniel Ligou était membre du Grand Orient de France. Il était membre actife de la R :. L :. Apes Mellificant à l’Orient de Dijon. C’est à cette loge qu’il a cédé son imposante bibliothèque qui est consultable rue Estaunié.

Pour celles et ceux qui souhaitent s’y rendre,  les obsèques de Daniel Ligou auront lieu le jeudi 11 juillet  à 15 h 30 au Crématorium de Mirande à Dijon.

 

° Ouvrages de Daniel Ligou :

- Montauban à la fin de l'Ancien Régime et aux débuts de la Révolution (1787-1794), Paris, M. Rivière, 1958.

- Histoire du socialisme en France (1871-1961), Paris, Presses universitaires de France, 1962.

- La Loge maçonnique de Sorèze de 1786 à 1815, Albi, Archives départementales, 1963.

 - Chansons maçonniques (18e et 19e siècles), choisies et commentées par Daniel Ligou, Paris, Cercle des amis de la bibliothèque initiatique, 1972.

- Sur l'histoire de la Franc-Maçonnerie. Une « Maçonologie » scientifique est-elle possible ?, Paris, Garnier frères, 1972.

- (dir.), Dictionnaire universel de la franc-maçonnerie. Hommes illustres, pays, rites, symboles, avec la collaboration de Daniel Beresniak et Marian Berlewi, Paris, Éditions de Navarre-Éditions du Prisme, 1974 ; plusieurs rééditions, dernière: (éd.), Dictionnaire de la franc-maçonnerie, (avec -Georges Alquier, Robert Amadou, Paul Anxionnaz, etc.), Paris, Presses Universitaires de France, « Quadrige Dicos Poche », 2004, rééd. 2006.

- La Franc-maçonnerie, textes choisis et présentés par Daniel Ligou, Paris, Presses universitaires de France, 1977.

 - Anderson's constitutions, (1723), texte anglais de l'édition de 1723, introduction, traduction et notes par Daniel Ligou, Paris, Lauzeray, « Scripta ac fontes Ordinis latomorum. Textes et sources de l'Ordre maçonnique », 1978.

- avec l'abbé J.-C. Desbrosse, La Franc-maçonnerie à Chalon-sur-Saône et à Mâcon au XVIIIe siècle, Paris, Lauzeray, 1979.

- (dir.), Histoire des francs-maçons en France, Toulouse, Privat, 1981

- Commentaires sur les écrits maçonniques de Joseph de Maistre. Romantisme. Année 1985. Vol.15. N°48 ;pp.112-113.

- Franc-maçonnerie et Révolution française (1789-1799). Franc-maçonnerie et révolutions, Paris, Chiron-Detrad, 1989.

 

° Pour aller plus loin :

° Les livres de Daniel Ligou sur le site Amazon.fr

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents