Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


Alexandra David-Néel, franc-maçonne.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Juillet 2009, 16:03pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Alexandra David-Néel, franc-maçonne.

Ce fut une surprise, en regardant des articles sur le Tibet, de constater l'appartenance à la Franc-Maçonnerie de la célèbre écrivaine et voyageuse Alexandra David-Néel.

Dans sa biographie officielle, sur le site qui lui est consacré, on peut lire en effet :  "Parallèlement, elle fréquente diverses sociétés secrètes - elle atteindra le trentième degré dans le rite écossais mixte de la Franc-Maçonnerie" http://www.alexandra-david-neel.org/francais/biog3.htm

En regardant d'autres sites je me suis aperçu que cette information n'était pas si confidentielle. Elle apparaît en effet à de multiples reprises.

Fut-ce en raison d'un atavisme familial? En effet dans un livre publié sous la direction de Raymond Brodeur aux Presses Universitaires de Laval consacré à Marie de l'Incarnation et intitulé "Femme, Mystique et Missionnaire", nous pouvons lire à la page 180 où il est question d'Alexandra David-Néel, qu'elle est la "fille unique d'un père franc-maçon de souche huguenote".

Il est plus probable qu'elle fut initiée à la Franc-Maçonnerie vers 1890-1900 après sa venue à Paris. Elle fréquente assiduement lors de cette prériode la Société Théosophique de Madame Blavatsky. La double appartenance à la société théosophique et à la Franc-Maçonnerie est courante. Le meilleur exemple en est Annie Besant qui sera Grande Maîtresse du Droit Humain en Angleterre.

C'est à cette période également qu'elle fréquente les milieux féministe voire anachiste. En 1899, elle écrira d'ailleurs un traité anarchiste préfacé par le géographe Elisée Reclus (anarchiste lui-même, brièvement franc-maçon initié en 1860 au sein de la loge Les émules d'Hiram, il était le fils de Jacques Reclus, un pasteur calviniste).

Fut-elle initiée au sein d'une loge appartenant à la Fédération Française du Droit Humain (ce qui parait le plus probable) ou au sein d'une loge mixte de la Grande Loge Symbolique Ecossaise (comme Madeleine Pelletier ou Louise Michel), je ne le sais pas.


Mais enfin, pour arriver au 30ème degré du Rite Eccossais Ancien & Accepté, Alexandra David-Néel a du être une maçonne à la fois active mais surtout persévérante et a dû rejoindre le Droit Humain si elle a été intitiée à la GLSE, celle-ci ne délivrant pas de "Hauts Grades".

Elle reste à jamais pour nous celle qui a fait connaître à l'Occident le bouddhisme tibétain. Elle est la première femme à avoir pénétré dans la cité interdite de Lhassa, au Tibet, déguisée en mendiante.


Elle nous a laissé de très nombreux ouvrage consacré au bouddhisme et au Tibet.

Elle s'est éteinte en 1969 à presque 101 ans en sa maison de Digne.

Pour aller plus loin :

° Le site consacré à Alexandra David-Néel.
° Alexandra David-Néel sur Wikipédia
° Louise Michel franc-maçonne, sur ce site.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Georges 04/09/2016 21:33

Certains de ses décors FM sont exposés en sa maison de Digne (Musée Alexandra David-Néel).

Sylvain 25/11/2015 09:17

Effectivement il est probable qu'elle fut initié au DH cela dit à ma connaissance il n'y a rien dans les archives la concernant. Ceci dit, elle évoque la FM dans sa correspondance avec son mari, de façon un peu caustique... Dans la vitrine du musée il y a son baudrier de loge bleue et son sautoir de R+C . Je n'ai vu aucun décor du 30.

Sylvie Tranchant-Rousseau 22/07/2009 18:35

merci pour cet article concis et complet

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents