Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog des Spiritualités

Le Blog des Spiritualités

Gnose, Esotérisme, Franc-maçonnerie, Hermétisme, Illuminisme, Initiation, Kabbale, Martinisme, Occultisme, Religions, Rose-Croix, Spiritualités, Symbolisme, Théosophie, et toutes ces sortes de choses...


"Dans l'ombre des francs-maçons" sur National Geographic.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 24 Juillet 2007, 16:59pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Bienheureux ceux qui ont le câble : La chaine National Geographic propose le jeudi 26 juillet prochain à 20h45 un documentaire de Gary Lang intitulé : "Dans l'ombre des francs-maçons".

Pour la première fois à la télévision des cérémonies maçonniques seront montrées.

blulodge.jpgIl s'agit en effet de loges britanniques, américaines et canadiennes qui ont permis au réalisateur de filmer certains moments rituels.

La franc-maçonnerie outre-manche comme outre-atlantique est en effet considérée (à l'inverse de la franc-maçonnerie française) comme très "conservative". Elle est très liée en Angleterre à la famille royale et au parti conservateur anglais.

Les "frères" américains ont, eux, une conception très marketing de la chose. Lors d'un "mason day", un profane peut obtenir les 3 grades symboliques... voire plus s'il a quelque argent sur lui!

La franc-maçonnerie anglo-saxonne souhaite donc depuis plusieurs années redorer son blason.

D'ailleurs, entre deux explications des rituels et cérémonies, il est question des affaires qui ont touchés certains frères indélicats. Les loges anglo-saxonnes ont en effet été touchées par ce phénomène, comme en France son émanation, la Grande Loge Nationale Française (seule obédience française reconnue par la maçonnerie anglo-saxonne, des membres ont été impliqués dans l'affaire des hlm de Paris, dans l'affaire Schuller/Maréchal, ou à Nice avec l'affaire du juge Renard, notamment).

Ce documentaire est donc l'un des volets (parmi d'autres) de ce plan de communication.

"Notre action consiste à oeuvrer ensemble pour le bien de l'humanité, en apportant notamment notre aide aux oeuvres caritatives" explique John Hammil, directeur de la Communication de la Grande Loge Unie d'Angleterre. Il se réjouit également que Dan Brown écrive son prochain livre sur l'Ordre: "La surprise, c'est que nous sommes les héros de son livre, pas les méchants".

Car si en France la maçonnerie se porte plutôt bien avec des effectifs en constante (et parfois en exponentielle) progression, il n'en va pas de même pour la maçonnerie anglo-saxonne très vieissante et qui voit ses effectifs fondre comme neige au soleil.

Un documentaire à voir pour savoir... comment ça se passe ailleurs.

Lire la critique du documentaire (source téléObs): http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/17/37/47/Les-francs-ma--ons-sur-National-geographic.pdf 


L'avis du Monde
Article d'Adrien Viguié dans Le Monde du 26/07/07 :

Le temps d'un documentaire, la franc-maçonnerie ouvre ses loges

Entrer dans le monde secret des francs-maçons et tenter de le comprendre, c'est l'ambition d'un documentaire proposé par la chaîne National Geographic. "Mystère", "énigme", "rumeur" : le champ lexical usité par la voix off en témoigne, la franc-maçonnerie reste aujourd'hui encore une association initiatique qui aime la discrétion. En interrogeant compagnons et détracteurs, le réalisateur, Gary Lang, multiplie les entrées pour présenter ce qu'il appelle "la plus grande société secrète du monde".

La méfiance envers la franc-maçonnerie reposerait, selon ce documentaire, sur l'ignorance de ses activités. Les rituels et les codes maçonniques aiguisent eux aussi la curiosité des non-initiés et laissent libre cours à toutes les supputations. En pénétrant à l'intérieur de temples, le réalisateur lève le voile sur plusieurs cérémonies "sacrées" et revient sur la signification des symboles maçonniques, objets d'une abondante littérature souvent fantasque. Le film offre ainsi des images et des révélations assez rares à la télévision pour être signalées.

INFORMER OU COMMUNIQUER ?

Le point de départ du documentaire est la mort de Roberto Calvi, un banquier italien membre de la loge P2, surnommé le "banquier de Dieu" en raison de ses liens avec le Vatican, retrouvé pendu sous un pont londonien en 1982. Curieusement, le réalisateur utilise ce fait divers pour mettre à mal les idées reçues sur l'institution. A l'époque, elle avait été soupçonnée d'avoir commandité ce meurtre avant que l'enquête ne s'oriente vers la piste mafieuse.

Chaque accusation est ainsi récusée par le témoignage d'un ou plusieurs maçons. Pour une conclusion des plus simples qui n'égratigne en rien leur honneur. "Dans l'ombre des francs-maçons" fait sienne l'idée que la franc-maçonnerie "n'est rien d'autre qu'une fraternité, une société de bonnes âmes philanthropiques", qui "prend des hommes bons et les rend meilleurs."

Comment expliquer cette soudaine transparence ? Sans doute pour des raisons pragmatiques. Alors que les effectifs de la plupart des loges diminuent, la franc-maçonnerie fait le pari de l'ouverture pour gagner la confiance du public. Et espère ainsi tordre le cou aux différentes théories du complot qui entourent son existence.

Le seul qui ne se dévoile pas dans ce film est le réalisateur. Peut-être aurait-il dû, comme l'ensemble des témoins qu'il a rencontrés, se présenter avant de s'exprimer, en précisant s'il était ou non lui-même franc-maçon. Histoire de lever le doute sur le but réel de ce film : informer ou communiquer ? 

National Geographic, jeudi 26 juillet, 20 h 45.
Adrien Viguié


Pour aller plus loin :

Bauer-le-crepuscule-des-feres.gif"Le crépuscule des Frères. Vers la fin de la Franc-Maçonnerie"
d'Alain Bauer
Editions de la Table Ronde
Août 2006
ISBN : 2710327961 
Prix public : 16,50€ 
commander-100x30-01.gifPrix à partir de ce site : 15,68€ (livraison gratuite et rapide).

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Eliram 24/07/2007 13:07

Pour rajouter quelques mots à ton article de qualité - comme toujours - la FM américaine est elle très liée au parti républicain et à une certaine conception de l'Amérique dite WASP.  Ca peut paraître étrange vu de France - et plus largement d'Europe - mais c'est le cas. Les frères américains que je connais qui ont des idées progressifs (sociaux-démocrates) préfèrent rejoindre la FM libérale plus "subversive".

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents