Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


NKM au GODF le 11 juin 2013, Anne Hidalgo au DH le 12 : La bataille (maçonnique) de Paris a commencé.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 27 Mai 2013, 11:52am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

NKM-AH-FM.gif

Elles sont, chacune dans leur camp, favorites pour succéder à Bertrand Delanoë au poste si prestigieux de Maire de Paris.

Est-ce un hasard si elles ont toutes les deux choisi de s’exprimer avant les vacances devant les franc-maçon(ne)s pour marquer le véritable début de leurs campagnes respectives?

Ce sont deux Tenues Blanches Fermées (le conférencier est profane et l’assistance est composée exclusivement de francs-maçon(ne)s) qui sont organisées à un jour d’intervalle, l’une par le Grand Orient de France, l’autre par la Fédération Internationale Mixte Le Droit Humain.

 

nkm1.jpgC’est l’ancienne ministre de l’écologie et députée UMP Nathalie Kosciusko Morizet qui ouvre le bal.

Elle se rendra à 19 heures 30 le mardi 11 juin 2013 au Temple Arthur Groussier du Grand Orient de France (16 rue Cadet - Paris 9ème) à l’invitation de trois loges du GODF de Paris (les loges Victor Schoelcher 86, Le Vallon des Pélerins et Aletheia ) .

Nathalie Kosciusko Morizet  traitera du thème : « La Réciprocité ».

Nathalie Kosciusko Morizet  aura droit à tous les honneurs du Grand Orient de France, puisque cette tenue Blanche Fermée se tiendra en présence de José Gulino, Grand Maître, de Franco Capaldi, 1er Grand Maître Adjoint et de Pierre Manyo-Soké, Président du Congrès de Paris IV et Loges d’Europe de l’Est.

 

Hidalgo1.jpgDès le lendemain, mercredi 12 juin 2013 à 20 heures, c’est Anne Hidalgo, la 1ère adjointe socialiste au Maire de Paris qui se rendra au siège de la Fédération Française du Droit Humain (9, rue Pinel 75013 Paris) à l’invitation de trois loges parisiennes du DH (Maria Deraismes N°1, Clémence Royer 792, Harmonia N°1855).

Anne Hidalgo traitera du thème « L’exigence démocratique. la fin d’un modèle ou l’arrivée de nouvelles pratiques démocratiques ».

A l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas si Jacques Samouelian, président de la Fédération Française du DH, sera présent.

Nul doute qu’un public nombreux assistera à ces deux conférences.

Il faut noter que la qualité de franc-maçonne ou franc-maçon est requise pour assister à ces deux TBF.

Jean-Laurent Turbet

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

réparation iphone paris 75005 02/06/2014 12:27

Merci très beaucoup pour cet extrait de littérature. Sympa.

raynaud 27/05/2013 14:25


Pas encore d'invitation ! depuis le temps que j'ai des promesses ; donc dans l'attente.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents