Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Mission en trois points" et "Du mouron pour la Joconde" de Georges Pierquin.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 28 Janvier 2010, 11:56am

Catégories : #Chroniques de livres.

Pierquin mission en 3 pointsEn 1983, le commissaire Antoine Marcas devait être en train de passer son bac ou de commencer ses études de droit avant d'épouser la carrière policière.

je remercie Xavier & Cristina de m'avoir fait connaître le père, ou le grand-frère spirituel du Commissaire Marcas, le commissaire Archange Ottaviani, des brigades anti-gangs.

C'est en 1983 qu'est paru le N° 27 de la série "Les anti-gangs" sous la plume de Georges Pierquin. Ce volume est intitulé "Mission en trois points" et la couverture est assez explicite  (je ne parle pas de la jeune femme dont la robe est transparente mais du compas et de l'équerre, gravés sur la pierre juste derrière, concentrez-vous...).

Que se passe t'il donc de spécial dans ce 27ème épisode des aventures des anti-gangs?

Le docteur David Waisse doit se faire initier au sein de la respectable loge "Les Vignerons du Devoirs" de Nuits-Saint-Georges, dirigée par Armand de Saint-Savin qui en est le Vénérable Maître. Or, le pauvre Waisse se fait trucider par un homme en cagoule alors qu'il se trouve dans le Cabinet de Réflexion, le soir de sa cérémonie d'initiation. Saint-Savin pense immédiatement que le coup ne peut -malheureusement - venir que de l'intérieur. Il impose le silence et prévient secrêtement la Police.

C'est le chef des anti-gangs Jean-Gonzague Ducray du Mortay (dit Dupont-Dupond, dit DD) qui est chargé de cette mission délicate. Il souhaite que l'enquête soit mené de l'intérieur. Il choisit donc son commissaire le plus incorruptible, Archange Ottaviani, et lui propose (alors que DD n'est pas maçon) de rentrer dans l'Ordre. L'Archange accepte cette proposition comme un honneur... Il est donc initié apprenti franc-maçon dans une loge parisienne de la Grande Loge de France "Les Compagnons de la Pierre".

Ottaviani se rend à Nuits-Saint-Georges pour résoudre l'affaire avec deux de ses plus fidèles lieutenants: L'Inspecteur Toussaint Piétri (dit Bastos) et l'inspectrice Marylin (dite Sa Blondeur, dite La Ravageuse).

Il trouvera bien entendu le (les) assassin(s), mais je laisse le suspens du livre entier!


Pierquin-mouron-pour-la-joconde.jpg En 1985, deux ans après donc et 7 enquêtes plus tard, nous retrouvons nos compères pour une nouvelle enquête où il est également question de Franc-Maçonnerie.

Le fidèle Bastos, ami d'enfance de l'Archange et corse comme lui, a suivi entre temps l'exemple de son mentor. Il est également devenu franc-maçon.

Un soir en regardant Stade 2 à la télé, Otta aperçoit Alexandre Seiffert, l'entraineur de l'équipe de France de Biathlon qui est également le père de Stéphane, le Champion en titre, en train de faire le signe de détresse maçonnique...

Après accord de son supérieur, DD, il prend l'enquête en main et retrouve la trace de Steiffer qui est lui au Grand Orient de France.

Là encore je laisse la suite à la perspicacité des lecteurs qui peuvent se procurer ces deux ouvrages!


Le style de ces deux livres est celui des bons livres de gares des belles années: entre SAS et San Antonio. Pour vous donner une idée, au niveau des sentiments c'est quand même autre chose que du Marc Levy (oui je sais, c'est pas difficile...) et c'est vachement mieux écrit que du Frédéric Beigbeder! (je sais, c'est pas difficile non plus...).

Bon d'accord, il y a souvent de jolies filles, très accortes et avec de généreux et pulpeux attraits (s'en plaindra-t'on?), mais comme le dit l'auteur, "on n'achête pas les anti-gangs pour lire des cochoneries"... (Quoi que...?)

Bonne surprise, ces livres se trouvent encore sur des sites comme amazon ou livredepoche.com.

Et pour un prix modique vous passerez un excellent moment!

Le polar maçonnique a aujourd'hui pris son envol, avec des auteurs reconnus comme Ravenne & Giacometti (Marcas), Bauer & Dachez, Ducastel etc...

Il est bon de retrouver leur précurseur, Georges Pierquin, et son personnage fétiche, le commissaire Archange Ottaviani!

Alors bonne lecture à toutes et à tous!



° Pour trouver les livres :

° "Mission en trois points", sur le site livredepoche.com (4,49€).
° "Du mouron pour la Joconde",  sur le site livredepoche.com (4,49€).

Commenter cet article

xavier 29/01/2010 09:07


La femme en couverture me semble ni nue ni vetue, et avec un genoux a terre l'autre jambe en equerre! Serait-ce un signe?


Jean-Laurent Turbet 02/04/2010 10:51



Un signe d'ordre



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents