Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Mariage pour tous : des francs-maçon(ne)s dans le cortège.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 27 Janvier 2013, 19:22pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Manif27012013-1.gif

Alors que la Police annonce plus de 125 000 personnes (entre 125 000 et 300 000 selon des observateurs indépendants,  et 400 000 selon des organisateurs) qui manifestent le dimanche 27 janvier 2013 dans les rues de Paris entre Denfert-Rochereau et Bastille, c’est déjà deux fois plus que la première manifestation en faveur du projet de loi du mariage pour tous qui avait eu lieu le 16 décembre 2012.

La Grande Loge Mixte Universelle (GLMU) était la seule obédience maçonnique française à avoir appelé officiellement ses membres à participer à la manifestation. 

Elle avait d’ailleurs apporté banderole, tracts et responsables de l’obédience.

On aperçoit à gauche du cortège Donald Potard, président de la Fraternelle Cambacérès (qui regroupe les maçons et maçonnes LBGT), fraternelle qui appelait à la manifestation...

Manif27012013-3.gif.

Manif27012013-5Le Grand Orient de France (GODF) laissait ses membres libres de manifester ou non, et ce par voie de communiqué de presse, tout en disant qu’il soutenait le projet de loi.

De nombreux membres du Grand Orient de France, à l'image de Gérard Contremoulin, ancien conseiller de l'Ordre et ancien responsable de la Communication du GODF (et bloggueur invétéré et lu avec son site Sous la Voûte étoilée) était en tête du cortège.

Les autres obédiences maçonniques (GLFF, GLDF, DH, GLTSO, LNF)… ne se sont pas prononcées.

Une précision toutefois : ne pas se prononcer ne veut pas dire interdire à ses membres de manifester. C’est leur laisser le libre choix de faire ce qu’ils (ou elles) veulent dans le champ social et politique. Donc, évidemment, de nombreuses sœurs de la GLFF ou du DH, de nombreux Frères de la GLDF ou du DH étaient présents.

Simplement ils ou elles ne représentent pas leurs obédiences et manifestent en citoyen(ne)s libres et en francs-maçon(ne)s libres.

Voici donc quelques souvenirs de cette après-midi manifestante.

Jean-Laurent Turbet

Manif27012013-4.gifManifestation dans la bonne humeur autour de Marie-Françoise Blanchet, ancienne Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France (son obédience n'a pas appelé à la manifestation en tant que telle) et Laurent Kupferman, membre du Grand Orient de France et auteur de livres maçonniques à succès avec son complice Emmanuel Pierrat ("Le Paris des Francs-Maçons", "Ce que la France doit aux francs-maçons", "Les Grands Textes de la Franc-Maçonnerie décryptés"...).

 

Manif27012013-7.gifEt évidemment, nous notions au premier rang la présence d'Olivia Chaumont qui vient de sortir son autobiographie "D'un corps à l'autre".

Figure emblématique du mouvement LGBT, c'est grâce au changement sexe d'Olivia Chaumont que le GODF a admis l'initiation des femmes. Plus de 1200 femmes sont aujourd'hui membres du GODF.

Olivia Chaumont est, pour la 3ème année, vénérable maître de sa loge, l'Université maçonnique.

 

° Pour aller plus loin :

° Le GODF et le mariage pour tous, sur ce site. 

° Vœux du GODF et des obédiences de la Franc-Maçonnerie libérale et adogmatique, sur ce site.

Commenter cet article

Leonard 28/01/2013 10:24


Ainsi donc les états-majors des obédiences ont été pris au dépourvu et ont manqué de temps pour
faire bosser FF et SS sur ces questions pour démocratiquement pouvoir délivrer ensuite une position commune ? Mais de qui se moque-t-on? Le débat sur les droits des minorités sexuelles
(dépénalisation, PACS, …) est central et visible dans notre société depuis au moins les années 80, chaque année des centaines de milliers de citoyens défilent en juin pour alerter sur les
problématiques de droits, … et les obédiences n’ont rien vu venir ?!? Depuis la 1ère gay pride
parisienne qui a alerté l’opinion et les veilleurs des libertés que nous prétendons être se sont écoulés 36 ans…(et je ne sais plus combien de « Une » du Figaro ou du Nouvel Obs sur ce
sujet) de quoi laisser le temps aux obédiences de se préparer pour le moment venu (« Ici et Maintenant » - à l’assemblée) pour avoir des choses à dire. Et là, rien ! Aucun début
d’analyse sinon des grandes envolées lyriques sur la laïcité. Pour planter des arbres de la laïcité, il y a du monde – pour dire des choses (pour ou contre n’est pas le sujet ici) lors de grands
moments d’histoire sociale, personne (ou presque). En 36 ans, aucun convent n’a décidé de voter sur cette question pour l’étudier dans les loges ! Bref, la FM a loupé le coche à 100%, malgré
les remarquables travaux d’associations profanes para-maçonniques (les Enfant de Cambacéres) et les alertes et engagements de FF et SS isolés qui sauvent ainsi l’honneur de la maçonnerie. Merci
aux FF et SS qui ont défilé hier - cela fera de belles photos pour les journaleux historiens et frères et soeurs qui pourront ainsi dire bientôt "la FM était de ce combat". Ouf, l'honneur est
sauf, mais personne n'est dupe

JOURDAN 28/01/2013 09:44


Bien évidemment qu’il FALLAIT Y ALLER !


Et nous savons tous bien ici, que les Francs Maçons et les Francs Maçonnes, notamment du GODF, n’attendent pas un signe de leur Obédience pour
« y aller ».


La seule différence d’un appel ou pas, se retrouve sur le pavé avec ou sans cordon et écrire que la GLMU était la seule obédience maçonnique
française à avoir appelé officiellement ses membres à participer à la manifestation est, me semble t-il, très réducteur.


J’accorde que le communiqué du GODF était très mal tourné, mais les Francs Maçons et les Francs Maçonnes ne s’y sont pas trompé (sauf
peut-être notre Gérard, voir son Blog : http://www.souslavouteetoilee.org/article-un-rassemblement-ma-onnique-reussi-114800532-comments.html#anchorComment), c’était bel et bien un appel à « y aller », la polémique n’a pas de place sur ce sujet. Quant aux autres obédiences, comme vous le précisez
par ailleurs, « ne pas se prononcer ne veut pas dire interdire à ses membres de manifester »


Maintenant, puisque soit disant seule la GLMU aurait appelée, examinons comment cela s’est fait.


La demande provient d’une loge Lyonnaise qui, sous la signature de son 1er maillet, à interpellé le Président du Conseil de l’Ordre de la GLMU (ne pouvant joindre le courrier à ce commentaire, je le tiens
à disposition de qui me le demandera à l’adresse suivante : jmarc.jourdan@neuf.fr). Dans la rédaction de ce courrier, j’ai reconnu le style du 2èmemaillet de cette Loge toute jeune puisqu’allumée le 17/09/2011. Or, ni le 1er, ni le
2ème maillet de cette loge ne cache leur homosexualité, ce qui est très bien ainsi d’ailleurs. Toutefois, il
faut savoir que le Président du Conseil de l’Ordre de la GLMU est également membre de cette jeune Loge.


Ainsi, la chaîne est bouclée !!!


Si la GLMU avait voulu faire un coup médiatique, elle ne s’y serait pas mieux prise. Gageons que dans les jours qui viennent, elle saura tirer
avantage de cette situation pour se mettre en avant.


Jean Marc JOURDAN

Gilles MORVAN 27/01/2013 21:11


C’est quoi çà ? Le monde à l’envers ! Quand je vois ce défilé public de « soi-disant « FM », j’ai honte de porter le tablier signe d’appartenance à ce groupe de clowns
incohérents dans leur appartenance à l’ordre maçonnique. Laîcars, ils se battent contre les ingérences de Rome dans les affaires publiques tout en favorisant l’ingérence des musulmans après bien
entendu l’ingérence de l’Ordre maçonnique dans le pouvoir étatique. A quand la séparation de la « FM et de l’Etat » ?


Depuis des lustres, la « laïcité » est inscrite chaque année au GO dans les questions obligatoires à l’étude des loges et a fait l’objet de bien des colloques, mais je constate qu’au
GODF ils ne savent toujours pas où ils en sont avec la laïcité ! Je suis d’autant plus libre d’en parler que je n’adhère pas à la hiérarchie romaine, et c’est avec la plus grande tristesse
que j’écris ces quelques mots de détresse étant moi-même né au GODF en province voici une trentaine d’année,  obédience que j’ai quitté voici une décennie du fait d’un éloignement
professionnel longue durée en territoire musulman où le GODF la FM en général n’est pas de mise, mais plutôt bannis.


Les mots me manquent pour exprimer mon désarroi et ma très grande tristesse….mais cela viendra probablement sous peu… En toute fraternité humaine. Gilles  

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents