Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


« Les secrets de la Franc-Maçonnerie », d’Emmanuel Pierrat.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 20 Mai 2013, 12:58pm

Catégories : #Chroniques de livres.

Les-secrets-de-la-FM-Pierrat.jpgPremier livre maçonnique en solo pour Emmanuel Pierrat que nous avons connu à plusieurs reprises dans ce registre avec son complice Laurent Kupferman.

Nous connaissons bien, après plusieurs dizaines d’ouvrages publiés, le talent littéraire d’Emmanuel Pierrat qui s’est déployé dans des domaines très divers. Avec des sujets de prédilection dont il est devenu au fil des ans un spécialiste comme l’érotisme (Paris Ville érotique) ou le droit (La Justice pour les Nuls).

Emmanuel Pierrat a d’indéniables talents de conteurs. S’il nous donne à voir ses secrets de la Franc-Maçonnerie, c’est bien plutôt à un voyage à travers le temps et les continents qu’il nous convie.

Mais il choisit de nous faire parcourir ce voyage avec comme grille de lecture le secret maçonnique, sa réalité et surtout ses fantasmes.

L’auteur nous propose un panorama complet depuis la création de la Grande Loge de Londres et de Westminster à la Saint-Jean d’été 1717.

Il nous propose d’étudier les sources, réelles, imaginaires ou légendaires de la Franc-Maçonnerie (Egypte, druidisme, templiers, rose croix…).

Il nous propose ensuite un panorama des rites existants en France et leurs caractéristiques particulières. Depuis le rite Français qui est en fait le rite des Modernes (de la 1ère GL de 1717), au Rite Ecossais Ancien et Accepté. « Comme son nom ne l’indique pas, le REAA n’est donc ni écossais ni très ancien, puisque ses premières sources remontent à 1740, mais c’est une création d’abord française, nourrie d’autres inspirations. Et s’il s’est imposé aussi largement, c’est parce qu’il a réussi brillamment la synthèse des différentes traditions maçonniques » (p51).

Il se demande ensuite si les francs-maçons ont fondé l’Amérique avant de se demander si la Révolution Française fut elle-même maçonnique. La recherche historique de ces vingt dernières années a battu en brèche bien des idées reçues sur ces deux sujets. « La réalité ne fut ni romantique ni si spectaculaire. Après avoir contribué à l’essor des idées nouvelles durant les années qui ont précédé la Révolution, la franc-maçonnerie connaît un coup d’arrêt dès 1790. (…) Plus la Révolution se durcira, moins la franc-maçonnerie sera visible. En 1793 c’est bien simple, plus aucune loge ne fonctionne » (p100).

Un grand chapitre est consacré à la Franc-Maçonnerie et aux femmes puis à l’apport de la Maçonnerie à la société (l’AP et Gustave Mesureur, les chemins de fer et Raoul Dautry, l’abolition de l’esclavage et Victor Schoelcher, l’instruction publique et Jules Ferry).

Emmanuel consacre ensuite un excellent chapitre aux francs-maçons dans les arts et lettres avant de passer en revue dans un chapitre intitulé « ils sont partout », les différents corps de métiers qui comptent une présence maçonnique importante.

Sur l’avenir de la franc-maçonnerie il se montre plus circonspect en notant son vieillissement dans les pays anglo-saxon et sa quasi disparition du monde arabe (qui des « printemps arabes ? »).

En résumé un livre très agréable à lire, fort bien documenté et qui met en valeur des aspects parfois trop oubliés de notre histoire nationale.

Vous pouvez vous le procurer sans difficulté et le lire sans modération.

Bravo.

Jean-Laurent Turbet

 

° L’auteur :

Emmanuel-Pierrat.jpgEmmanuel Pierrat est un avocat célèbre au Barreau de Paris et membre du Conseil de l'Ordre au sein duquel il exerce notamment les fonctions de Secrétaire de la Commission Culture.

Ecrivain prolifique et talentueux (plusieurs dizaines de livres parus à ce jour) il est également franc-maçon, membre du Grand Orient de France au sein de la loge Montmorency-Luxembourg, qui travaille au rite français traditionnel du « Régulateur du Maçon, 1785-1801 » (donc à la gloire du grand architecte de l’Univers).

Avec son confrère et complice Laurent Kupferman, il a publié trois ouvrages consacrés à la Franc-Maçonnerie qui ont reçu un très bon accueil (mérité) et qui ont fait l’objet de chroniques sur ce bloc-notes.

 

° Le livre :

« Les secrets de la Franc-Maçonnerie »,

d’Emmanuel Pierrat

publié en avril 2013 par La Librairie Vuibert

230 pages, 19,90€

- Le livre sur le site d’Amazon (18,91€).

- Le livre sur le site de la FNAC (18,91€).

 

° Pour aller plus loin :

° « Le Paris des Francs-Maçons », (nouvelle édition revue et augmentée), d’Emmanuel Pierrat et Laurent Kupferman, sur ce site.

° « Ce que la France doit aux Francs-Maçons » de Laurent Kupferman et Emmanuel Pierrat, sur ce site.

° « Les Grands Textes de la Franc-Maçonnerie décryptés », de Laurent Kupferman et Emmanuel Pierrat, sur ce site.

° « Le Paris des Francs-Maçons », de Laurent Kupferman et Emmanuel Pierrat, (première édition novembre 2009), sur ce site.

° Les livres d’Emmanuel Pierrat sur Amazon.fr.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents