Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Le vrai pouvoir des francs-maçons", dossier du Nouvel Observateur.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 6 Novembre 2009, 10:25am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Chauds, chauds les marrons... Rien de très nouveau dans le dossier du Nouvel Obs de cette semaine consacré au "vrai pouvoir des francs-maçons". Une lecture agréable cependant...

Ce dossier est ouvert par une longue interview de Jean-Michel Quillardet, ancien Grand-Maître du Grand Orient de France, qui a passé la main l'année dernière à Pierre Lambicchi.

Quillardet ne semble toujours pas avoir digéré le résultat du Convent de septembre du GODF (Cf: Initiation des femmes : Le Grand Orient de France dit non., sur ce site) : " le convent du Grand Orient [assemblée annuelle] a fait une erreur historique en refusant aux loges la liberté d'initier des femmes. C'est en contradiction même avec nos propres principes, l'égalité, la fraternité et l'universalité".

Il plaide également pour que les francs-maçons se dévoilent plus facilement : "Et puis je pense qu'il faut arrêter avec cette culture du secret qui alimente la machine à fantasmes autour de notre prétendue force occulte, même si certains considèrent que c'est justement cette opacité qui attire. Il faut ouvrir les portes des temples, être plus transparent". (...) "J'en suis convaincu, les hommes publics et les politiques doivent arrêter de se cacher, et il y a encore de nombreuses personnalités politiques de premier plan qui ne se dévoilent pas. Lorsque j'étais grand maître, certains maires maçons me recevaient quasiment dans la clandestinité. Ils avaient peur de choquer leur électorat à cause de notre réputation de combinards ou de la question religieuse. Nous ne devons pas être des maçons honteux, au contraire, on doit être fiers d'être francs-maçons ! Nous sommes des républicains, des humanistes. Grâce à cette transparence, nous pourrons peut-être retrouver un peu d'influence sur les affaires publiques".

Jean-Michel Quillardet fulmine également contre l'initiative récente du Ministre de l'identita nationale et de l'immigration : "Le débat sur l'identité nationale lancé par Eric Besson est pour moi inacceptable et grave. «Soyons fiers d'être français», c'est le retour de Vichy ! Moi, je suis pour l'interdiction de la burqa, pas au nom de l'identité nationale mais au nom de l'universalité. C'est évidemment un sujet sur lequel le Grand Orient doit intervenir, et ce n'est pas le seul".

Il trouve que si Nicolas Sarkozy reste poli avec les représentants des obédiences maçonniques "il réserve un traitement beaucoup plus favorable aux représentants des communautés religieuses".

Enfin, last but not least, il ne ménage pas ses mots lorsqu'il parle de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) soit en ce qui concerne les "affaires" qui l'ont particulièrement touchée, soit en ce qui concerne l'action de la GLNF notamment en Afrique : "Le grand maître de la GLNF est très fier de compter parmi ses frères des despotes comme les Gabonais Omar puis Ali Bongo ou le Congolais Denis Sassou-Nguesso. Or ces présidents bien peu démocratiques utilisent la franc-maçonnerie pour renforcer leur pouvoir et faire des affaires. Je pense, moi, que le Grand Orient s'honore en refusant de pactiser avec les piliers de la Françafrique". Ce qui a au moins le mérite d'être dit!


Le Nouvel Obs poursuit avec le recencement des obédiences et leurs relations avec le monde politqiue : "On compte environ 170 000 francs-maçons en France aujourd'hui. Ils étaient 40 000 il y a trente ans.
Le Grand Orient de France (GOF, 47 000 membres) : classée à gauche, cette obédience a l'habitude d'intervenir dans les débats de société - immigration, école ou libertés publiques - pour défendre les principes de laïcité, d'égalité, d'univer salité. Son représentant le plus connu, Alain Bauer, est conseiller de Nicolas Sarkozy. On y trouve aussi Gérard Collomb, le maire socialiste de Lyon, ou Xavier Bertrand, le patron de... l'UMP !

Les femmes de gauche se retrouvent dans la Grande Loge féminine de France (GLFF, 25 000 membres) ou dans Droit humain (loge mixte de 20000 membres).

La Grande Loge nationale française (GLNF, 38 000 membres) : seule obédience héritière de la maçonnerie anglo-saxonne et donc reconnue par Londres. Classée à droite, ses membres sont croyants, n'interviennent pas dans le débat public. La philosophie de la GLNF se veut intimiste, personnelle, relationnelle. Alexandre Adler ou Patrick Ollier, l'ancien président de l'Assemblée nationale, en sont. Brice Hortefeux en a été.

La Grande Loge de France (GLF, 30 000 membres) : très laïque, spiritualiste et humaniste, cette obédience a pour représentant le plus connu Patrick Mennucci, patron de la fédération socialiste de Marseille
."

Un long article intitulé les "trois siècles d'influence" de la Franc-Maçonnerie en France, est constitué d'extraits d'un livre de Marie-France Etchegoin et Frédéric Lenoir à paraître le 9 novembre aux Editions Robert Laffont.

Ce livre intitulé "La Saga des francs-maçons",  raconte l'épopée des loges en Europe et en Amérique et leurs relations tumultueuses avec le pouvoir politique ou religieux.

On peut y lire que :

"La première loge parisienne, Saint Thomas au Louis d'Argent (du nom du restaurant, le Louis d'Argent, où elle se réunit), voit le jour vers 1725."

"Certaines loges réunissent les esprits les plus avancés de l'époque. C'est le cas de la loge des il Neuf Soeurs (c'est-à-dire les neuf muses, patronnes des arts et des sciences dans l'Antiquité), créée en 1776. Elle ressemble à un véritable «Who's Who». On y croise l'inévitable La Fayette, mais aussi une foule d'écrivains et de philosophes. Voici par exemple Mirabeau, qui deviendra le plus grand orateur de la Révolution. Ou le sulfureux marquis de Sade, qui ne dut pas être très assidu, ayant passé une bonne partie de sa vie en prison. [...] Et puis bien sûr Voltaire, initié à l'âge de 84 ans, deux mois avant sa mort, en 1778".

Ce passage me semble d'ailleurs pour le moins très imprécis! La Fayette a (peut-être...?), assisté à des tenues des Neufs Soeurs, mais n'en était pas membre. Mirabeau, bien que franc-maçon n'était pas membre des Neufs Soeurs non plus. Quand au Marquis de Sade, contrairement à une rumeur persistante il n'a jamais été franc-maçon. Son père, donc le précédent marquis de Sade... avait quand à lui été initié dans la loge londonienne Horn (celle où a également et initié Montesquieu et qui avait été fondée par Jean-Théophile Désaguliers). Les auteurs auraient pu citer par contre "une foule d'écrivains et de philiosophes" membres des Neufs Soeurs comme Benjamin Franklin, Jean-François Marmontel, Jean-Baptiste Greuze, Antoine Court de Gébelin, Niccolò Vito Piccinni, Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande, Joseph Ignace Guillotin, Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort, Jean-Antoine Houdon, Jacques Montgolfier, le Chevalier de Saint-George (membre aussi de la Société Olympique), John Paul Jones, Emmanuel Joseph Sieyès, Bernard Germain de Lacépède, Pierre Jean Georges Cabanis, Camille Desmoulins et bien d'autres...

L'article se conclue par la perséction des frères durant la dernière guerre : "Pétain déteste depuis longtemps, au moins depuis l'affaire des fiches on l'a vu, les «frères trois points». [...] Bernard Fay, un brillant universitaire, historien royaliste, spécialiste de l'histoire maçonnique, est nommé à la tête d'un Service des Sociétés secrètes (Cf: "Le cas Bernard Faÿ", d'Antoine Compagnon., sur ce site). Installé rue Cadet, au siège du Grand Orient, sous le contrôle de la Gestapo, ce service répertorie tous les maçons. Comme le Centre d'Action et de Documentation maçonnique dirigé par un antisémite déchaîné, Henri Coston - lequel continuera à publier sa prose jusqu'en 2001. Ces fichiers serviront en 1941 à exclure les maçons de la fonction publique. On estime à un millier le nombre de maçons déportés parce qu'ils appartenaient à une loge, étaient juifs ou résistants. 700 environ sont morts dans les camps, au peloton d'exécution ou dans le maquis. [...] Il faudra du temps pour que la maçonnerie se remette de Vichy et de l'occupation allemande. Et plus de trente ans pour qu'elle retrouve ses effectifs d'avant la guerre."

° A lire dans le Nouvel Obs :

- Le vrai pouvoir des francs-maçons, interview de J-M Quillardet.
- Les loges en chiffres
- Trois siècles d'influence
- Parlez-vous franc-maçon ?
- Dan Brown à la sauce maçonnique

° Pour aller plus loin :

° "Francs-maçons et politiques : les liaisons dangereuses", article de l'Express., sur ce site.
°
"Les Franc-Maçons et le pouvoir", sur France 5, mardi 6 octobre à 20h35., sur ce site (on peut voir le reportage).
°
"La droite et les francs-maçons" dans Valeurs Actuelles, sur ce site.
°
Les francs-maçons dans Le Point & L'Express, sur ce site.
°
"Le vrai pouvoir des francs-maçons à Angoulême", dans l'Express, sur ce site.
°
"Francs-Maçons le grand retour", titre "Le Point" cette semaine, sur ce site.
°
"Voyage au pays des frangins", dans le Dauphiné Libéré, sur ce site.
°
"Comment les francs-maçons tiennent l'Afrique", enquête de l'Express., sur ce site.
°
"Francs-Maçons : Révélations sur des secrets bien gardé": Dossier d'Historia de mars 2008., sur ce site.
°
"Les Francs-Maçons et le pouvoir" à la une de l'Express cette semaine., sur ce site.
°
"Francs-Maçons en colère", article du Nouvel Observateur., sur ce site.
°
"Francs-Maçons" à la Une du magazine Le Point de cette semaine., sur ce site.
°
Laïcté : Interview du Grand Maître du Grand Orient de France au Nouvel Observateur., , ° Les présidentiables et les francs-maçons. , Le Point, sur ce site.

Commenter cet article

Alex 23/11/2009 12:33


Bonjour, Je ne sais pas si vous pouvez vous le procurer en France mais, pour info, un grand hebdo belge (le Vif-l'express) titre également sur la franc-maçonnerie cette semaine ("Les francs-maçons
décryptés"): http://makr.levif.be/epaper/ShowVerschijning.do?groepCode=LV&page=1&editieCode=LV&verschijningId=26990 Il y a possibilité de télécharger en ligne mais c'est contre monnaie
évidemment...


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents