Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


La Grande Loge Traditionnelle de France consacrée.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 5 Février 2013, 18:30pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

VenturinoGLTF.gifLa Grande Loge Traditionnelle de France (GLTF), est la troisième obédience française née de la dislocation de la Grande Loge Nationale Française après la perte de sa reconnaissance par la Franc-Maçonnerie Régulière en Europe continentale, outre-manche et outre-Atlantique.

J’avais parlé de l’existence de la GLTF dans un certain nombre d’articles sur ce bloc-notes.

Après la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique française (GL-AMF) et la Grande Loge Indépendante de France (GLIF), la Grande Loge Traditionnelle de France est désormais consacrée.

Elle vient de l’annoncer par la voie d’un communiqué qui relate la cérémonie de consécration de cette obédience, qui a eu lieu le 19 janvier 2013 du Palais des papes en Avignon.

La GLTF se déclare, au jour de la consécration, forte de plus de 500 Frères qui représentaient les 41 Loges pétitionnaires (c’est-à-dire les 41 loges fondatrices). Le communiqué précise qu’« à ce jour, la nouvelle Grande Loge compte 850 Frères pour 41 loges réparties en 3 Provinces : Provence-Méditerranée, Bretagne-Atlantique et Camargue-Languedoc ».

Cette Grande Loge est implantée essentiellement dans le sud de la France, et plus particulièrement en Région PACA.

Son Grand-Maître désigné Jean-Luc Venturino (voir image ci-dessus), est un marseillais pur sucre et une personnalité locale bien connue, aux multiples activités. Directeur Général de Régie Fréquence Espace (RFE : Régie exclusive des radios d'autoroute 107.7 de Vinci Autoroutes) et DG également d’Expansion Média (Agence conseil en communication et hors media), il est aussi administrateur de Marseille Aménagement, administrateur de UNICIL, administrateur de la Commission Locale Secteur Sauvegardé d'Aix en Provence…), élu de la Chambre de Commerce et de l'Industrie de Marseille Provence (Mission PME/PMI - Mission Transport et Aménagement du territoire - Mission Territoire de Marseille - Mission Tourisme).

Jean-Luc Venturino a été Grand-Maître Provincial de la GLNF pour la Région Paca (Massilia). D’abord soutien des Grands-Maîtres Foellner et Stifani il est entré en rébellion au printemps 2011 et a été remplacé comme Grand-Maître Provincial le 1er juin 2011 par Christian Ghirribelli, installé GMP par Jean-Charles Foellner en personne.

Le communiqué de la Grande Loge Traditionnelle de France précise que « dans son allocution aux accents maçonniques bienveillants et chaleureux, le Grand Maître de la GLTF a défini les principaux objectifs de cette nouvelle Obédience pour les années à venir :

• donner à tous les frères en quête de perfectionnement moral et d’élévation spirituelle, le cadre de travail digne de la hauteur de ce qu’ils sont venus chercher en loge.

• travailler dans la paix et l’harmonie selon les critères de la Franc-maçonnerie régulière et traditionnelle

• mettre en application, en toutes occasions les préceptes d’exemplarité, de fraternité et de solidarité.

• développer l’obédience par un choix rigoureux des profanes et un engagement fort des parrains.

C’est par une longue ovation que l’assemblée a salué l’élection du TRF Jean-Luc VENTURINO comme premier Grand Maitre de la Grande Loge Traditionnelle de France ».

 GLTFconsecration.jpg

Reste à savoir le rôle que la GLTF entendra jouer dans le nouveau paysage maçonnique français. Les plaies de l’ex-GLNF ne sont pas encore tout à fait refermées et la création de Grandes Loges différentes correspond peut-être aussi à des antagonismes personnels anciens datant du temps de la GLNF. Trois ans de batailles ont laissé des traces.

La GLTF souhaitera-t-elle faire partie de la nouvelle Confédération des Grandes Loges Traditionnelles et Régulières qui est en train de se créer sous l’égide de la Grande Loge de France ? Rien n’est dit à ce sujet dans le communiqué si ce n’est que les frères de la GLTF écartent « toute tentation d’aventure les éloignant des principes fondamentaux régissant la Franc Maçonnerie traditionnelle ».

Et puis surtout, les obédiences de la Confédération souhaiteront-elles intégrer la GLTF ? Pour l’heure rien n’est moins sûr. Dans un deuxième temps peut-être (?), après une période probatoire où ces obédiences auront pu constater que, en ce qui concerne la GLTF, les vieux démons qui ont hanté la GLNF durant des années appartiennent bien au passé. Les histoires marseillaises, si elles sont les plus drôles, sont également parfois aussi les plus compliquées…

Si comme le proclame l’obédience « la Rigueur, la Paix et l’Amour de l’autre sont à nouveau les missions sacrées de cette nouvelle Obédience qui porte le nom de GLTF », alors il aura été fait œuvre utile.

Bonne chance et bienvenue à la Grande Loge Traditionnelle de France !

Jean-Laurent Turbet

 

° Pour aller plus loin :

° Le site de la Grande Loge Traditionnelle de France.

° Pour joindre la GLTF : com@gltf.fr

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents