Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Journées du Patrimoine 2012 à la Grande Loge de France. A la découverte des trésors cachés.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 14 Septembre 2012, 11:41am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF

gldfbanniere.jpg

La Grande Loge de France, avec plus de 33 000 frères, est la seconde obédience maçonnique française en termes d’effectif après le Grand Orient de France.

Elle travaille quasi exclusivement au Rite Ecossais Ancien et Accepté, rite  de Tradition et rite de synthèse à vocation spirituelle et universelle. Il est le rite maçonnique le plus pratiqué au monde. Quelques loges de la Grande Loge de France travaillent au Rite Ecossais Rectifié. La plus ancienne loge française travaillant au rite anglais de Style Emulation, a été créée à la Grande Loge de France en 1901.

Le thème de ces journées européennes du Patrimoine est : les trésors cachés.

La Grande Loge de France dévoilera donc quelques-uns de ses trésors cachés les 16 et 17 septembre prochains: entre Symboles et Grande Histoire.

Le bâtiment de la rue Puteaux a été édifié à la fin du XIXème siècle. Sa première affectation fut un couvent de moines placés sous la protection de saint Antoine de Padoue. Vendu après les lois de 1901, le 8 rue Puteaux est acquis en 1911 par la Grande Loge de France, qui en fait son siège national.

La Grande Loge de France est l'héritière de la franc-maçonnerie du siècle des Lumières, elle conserve un patrimoine culturel maçonnique des plus importants, tant au niveau du musée que des archives ou de la bibliothèque.

Le thème des journées du patrimoine 2012 « patrimoines cachés » offre l'occasion d'exposer des pièces qui concernent les  rituels de la franc-maçonnerie et plus particulièrement ceux du Rite Ecossais Ancien et Accepté, mais aussi d'extraire du fonds d'archives, conservé dans les sous-sol du bâtiment de la rue Puteaux, des pièces habituellement inaccessibles au public, notamment "les archives russes" : archives spoliées par les nazis en 1940, récupérées par l'armée rouge en 1945 et restituées à la Grande Loge de France par le gouvernement russe en 2001. "L'extraordinaire aventure des archives russes" fera également l'objet d'un diaporama.

Un très bon moment en perspective à ne pas rater, pour découvrir les trésors cachés de la Grande Loge de France !

Jean-Laurent Turbet

 

° Les journées européennes du patrimoine 2012 :

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012.

Le Patrimoine caché de la Grande Loge de France

de 10 heures à 17 heures

En l’hôtel de la Grande Loge de France

8 rue Puteaux - 75017 Paris 17ème

Téléphone : 01 53 42 41 48

Site Internet : http://www.gldf.org

Courriel : communication@gldf.org

Entrée libre et gratuite.

Prévoir tout de même un temps d’attente assez long pour entrer il y a chaque année affluence pour visiter l’hôtel et les temples de la Grande Loge de France.

 

° Pour aller plus loin :

° Le site de la Grande Loge de France

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents