Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Je me souviens du futur", de Gilbert Schulsinger.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 19 Février 2007, 15:15pm

Catégories : #Chroniques de livres., #Schulsinger, #Franc-Maçonnerie

Très bel ouvrage, profond, et qui fait réfléchir, que le livre de Gilbert Schulsinger.

Il traite en 15 chapitres tout le panorama de l'homme en recherche, du Franc-Maçon d'aujourd'hui, dans sa quête d'absolu comme sa recherche d'amélioration de l'homme et de la société actuelle.

Je le cite page 103 : "C'est ainsi que la Maçonnerie fabrique des hommes pour qui penser c'est d'abord dire non et pour qui agir passe nécessairement par une première action sur soi-même".

Pour qui connait Gilbert Schulsinger, cette phrase est particulièrement parlante et exemplaire du reste de l'ouvrage.

Il faut également lire avec attention le chapitre VIII consacré à "l'Homme devant les écritures. Le Volume de la Loi Sacrée".

Fort de son expérience et de sa sagesse, l'auteur nous livre une réflexion personnelle qui est utile à tous.

Je tiens également à dire ici mon admiration pour Gilbert, pour son oeuvre en faveur des autres, pour son humanisme et sa générosité.

Son livre est donc un livre à acheter.... mais aussi à méditer....

Mot de l'éditeur :
Dans une société en crise de valeurs, la Franc-maçonnerie n'échappe pas à la question cruciale de son devenir. Plutôt que de chercher refuge dans ce que l'auteur appelle «une maçonnerie de confort, privilégiant l'épanouissement per­sonnel en attendant des jours meilleurs que les francs-maçons n'auraient pas contribué à faire», Gilbert Schulsinger aborde les questions essentielles : Qu'est-ce que la démarche maçonnique ? Ses outils peuvent-ils permettre d'appréhender la complexité du monde ? Les francs-maçons savent-ils s'en servir ?
Y répondant, l'auteur explique que la démarche maçonnique consiste à aller vers l'Idéal en comprenant le réel et affirme sa conviction que les francs-maçons peuvent contribuer à bâtir un nouvel humanisme fondé sur une véritable éthique des relations humaines, loi morale qui tient en trois mots : droits, devoirs, responsabilité.
Bilan critique et vision prophétique, cet essai lucide et sans concession est un vibrant appel à une conception re-fondatrice de la Tradition.

Extrait du livre :
Comprendre, c'est d'abord trier dans cet acquis millénaire qui nous est transmis de génération en génération et dont nous n'avons jamais cherché à éprouver la validité ; c'est se laver de modes de pensée et de comportements commandés un jour par des circonstances et des conditions de vie depuis longtemps disparues. Car là réside la persistance des préjugés des superstitions et des intolérances. Le racisme, le chauvinisme, nés un jour où l'être différent, l'homme étranger au groupe pouvait être un danger pour la survie, n'ont pas d'autre origine.
Sans cette purification, sans ce rejet de l'erreur transmise, sans cette incessante réappropriation de l'imaginaire et du réel, du vivant et du mort, rien de ce qui peut être semé ne peut être fécond.
À la recherche de son identité et de sa nature, l'homme doit d'abord explorer sa face cachée.
Ce n'est qu'au bout de cette première épreuve qu'il prend conscience de la dualité fondamentale à partir de laquelle se dessine sa relation avec les autres et ses rapports avec l'univers. Oui, l'homme est double ! À la fois individu unique dans son originalité et partie solidaire intégrante et indissociable de l'espèce humaine.
L'espèce est l'expression de la vie. Elle n'a qu'un projet : survivre. La vie depuis la cellule élémentaire qui en était la première manifestation, a imaginé des structures de plus en plus complexes pour s'adapter aux conditions de l'environnement et assurer sa survie. Elle a, pour cela procédé par approximations successives, éliminant l'erreur et laissant subsister le plus apte.
L'espèce humaine, depuis la horde primitive, à construit des sociétés de plus en plus structurées, de plus en plus complexes dans le même dessein de se maintenir. La source de l'éternel conflit est là : entre l'espèce attachée à survivre par tous les moyens et l'homme préoccupé de sa réalisation et de son épanouissement, mais aliéné par des contraintes de plus en plus nombreuses, des carcans de plus en plus serrés, par la priorité du groupe par rapport à l'individu

L'auteur :

Gilbert Schulsinger est docteur en médecine, chirurgien de formation.

 Il est franc-maçon depuis trente-cinq ans.

Il est Grand Maître «honoris causa» de la Grande Loge de France.

 

 

 




Le Livre :

Disponible sur www.cale-seche.comJE ME SOUVIENS DU FUTUR. Du devenir de la Franc-Maçonnerie.
JE ME SOUVIENS DU FUTUR. Du devenir de la Franc-Maçonnerie.

 "Je me souviens du futur. Du devenir de la franc-maçonnerie." 
De Gilbert Schulsinger
Publié aux éditions DERVY, 
collection "Dire". 

Octobre 2006. 
ISBN : 2844544592
Prix public : 16€. 

 


 


Le plus du blog de Jean-Laurent :

 

 

A lire : La retranscription de l'émission de France Culture du mois de juillet 2002 où Gilbert Schulsinger répondait aux questions de Bernard Platon. Le thème en était : "Le chemin dit de l'Initiation".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents