Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Grand Orient de France : qui sera le nouveau Grand Maître? Quels sont les sujets brûlants?

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 4 Juillet 2010, 04:44am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Tablier-GODF.jpgLe Convent du Grand Orient de France aura lieu dans les tous premiers jours de septembre 2010.

 

Selon les règles en vigueur dans cette obédience maçonnique, l'actuel Grand-Maître, Pierre Lambicchi, qui arrive à la fin de sa troisième année de Conseiller de l'Ordre (alors qu'il n'a été Grand-Maître que pendant deux ans) ne pourra pas briguer un nouveau mandat.

 

D'ailleurs comment les choses vont-elles se passerau GODF? Les Congrès Régionaux ont désigné leurs membres du Conseil de l'Ordre qui seront validés par le Convent du mois de septembre prochains Le nouveau Conseil de l'Ordre (de 35 membres) sera ensuite installé. Et c'est le Conseil de l'Ordre qui désignera son président. Celui-ci sera ensuite présenté devant le Convent qui le proclamera Grand-Maître.

 

Le Convent du GODF n'élit donc pas directement le Grand-Maître, mais celui-ci est élu par le Conseil de l'Ordre.

 

Trois candidats sont d'ores et déjà sur les starting blocks pour succéder à Pierre Lambicchi: Jean-Paul Bouche, un avocat toulousain, Claude Vaillant, un avocat parisien et Guy Arcizet, un médecin généraliste en retraite d'Ile-de-France.

 

Signe des temps : tous les trois sont issus du Rite Ecossais Ancien et Accepté, rite minoritaire mais en progression au sein du GODF, gardien et promoteur traditionnel du Rite Français.

 

Ils sont tous les trois déjà conseillers de l'Ordre: Vaillant et Arcizet ont déjà fait un an et Bouche deux. Les deux premiers ne pourront donc être élus Grand-Maître que pour au maximum deux ans, Bouche pour une seule année.

 

Mais il est vrai que rares sont les Grands-Maîtres du Grand Orient de France qui ont fait leurs trois années complètes. De mémoire (mais je peux me tromper et des lecteurs attentifs ne manqueront pas de me signaler d'éventuelles coquilles) sur ces 30 dernières années seuls quatre Grand-Maîtres sur quinze, à savoir, Paul Gourdot (1982-1985), Jean-Robert Ragache (1989-1992), Alain Bauer (2000-2003) et Jean-Michel Quillardet (2005-2008) ont fait 3 ans complets.

 

Certains pensent même que cela pause un problème car le Grand-Maître n'a pas alors le temps d'installer durablement une politique...

 

Mais il faut bien reconnaître que cette année ce n'est pas tant d'une politique sur le long terme dont le Grand Orient Orient de France a besoin, mais bien d'un Grand-Maître capable d'apaiser les divisions internes et de remettre l'obédience au travail sur de nombreux chantiers.

 

En effet, l'affaire de l'initiation des femmes a laissé des traces car elle n'a pas été traitée ni surtout comprise par les frères (comme par les médias), suite à des voltes faces et des retournements de situation successifs et parfois confus : refusée à une large majorité par les frères du GODF, elle est permise quelques mois plus tard par la Chambre Suprême de Justice maçonnique. Le Conseil de l'Ordre accepte la décision.... avant que le Grand-Maître ne fasse appel... et que la Chambre Suprême de Justice maçonnique, en formation plénière, ne confirme que l'initiation des femmes est bien possible. Bref rien n'était clair... surtout que le Convent peut se saisir de la question et qu'une motion peut-être votée lors de ce Convent pour que le GODF redevienne bien une obédience masculine... La décision finale, après un an supplémentaire de discussion dans les loges, ne pouvant être prise que lors du Convent... de 2012. Mais entre maintenant et le Convent de 2012, les femmes peuvent être inititées et les soeurs des autres obédiences peuvent être affiliées au sein du GODF.

 

Comme on le voit, c'est bien cette année que les choses vont se jouer. Et certains ne manquent pas de penser que dans ce contexte particulier, un Grand-Maître qui ne serait élu que pour un an sans autre visée ultérieure et qui se consacrerait uniquement à cette tâche de mise en ordre et de remise au travail, ne serait pas plus mal...

 

C'est donc les 35 membres du Conseil de l'Ordre que les candidats doivent convaincre. Nul doute que l'été sera propice à de nombreuses réunions informelles et à de multiples sollicitations téléphoniques... Bouche souhaite jouer la cohérence de l'équipe et la solidité, Vaillant le renouvellement et Arcizet (qui fut pourtant Grand Secrétaire aux Affaires Intérieures) se veut toujours le candidat "antisystème".

 

Ils auront surtout comme mission principale de jouer la cohésion interne. Si le nouveau Grand-Maître s'y prend bien, les défections en direction d'autres obédiences, notamment de la Grande Loge de France, seront rares voire marginales. Même les frères qui ont votés contre la mixité resteront si c'est la norme. Avec un peu d'expérience, la tâche s'annonce en fait moins difficile à réaliser que prévue: il n'est même pas sûr qu'une motion, si elle est déposée, soit votée par le Convent pour réclamer que le GODF redevienne strictement masculin...

 

C'est sur le plan diplomatique avec les autres obédiences françaises, mixtes ou féminines, que les choses risquent de se tendre un peu. Le GODF n'a en effet rien à négocier avec elles : il lui suffit d'attendre tranquillement que les membres de ces obédiences le rejoignent. Il devient donc un concurrent direct particulièrement dangereux. D'autant plus dangereux qu'il ne va cesser de proférer des paroles plus amicales les unes que les autres et d'essayer de prouver sa bonne foi!

 

La Grande Loge Mixte de France et la Grande Loge Mixte Universelle seront les premières touchées et ne pourront résister bien longtemps: leur disparition de fait est déjà programmée.

 

Mais même la Fédération Internationale Mixte le Droit Humain, l'obédience tradtionnellement mixte depuis 1893, sera impactée fortement si elle ne joue pas à plein la spécificité de la pratique du Rite Ecossais Ancien et Acceptée. Il n'est même pas sûr que cela suffise à arrêter l'hémorragie des membres actuels mais surtout la pénurie de vocations à venir.

 

Enfin, la Grande Loge Féminine de France se croyait à l'abris car une convention la lie depuis 1982 au GODF, convention qui prévoit expressement que le GODF s'interdit de créer des loges féminines. Ce qui semblait une évidence en 1982 ne l'est plus aujourd'hui. Le Grand Orient de France peut, de fait (et donc sans dénoncer la convention de 1982) créer des loges strictement féminines.

Mieux même, dans sa décision du 18 juin dernier, le Grand Chapitre Général du Rite Français (qui gère les Hauts Grades du rite français au GODF) vient de reconnaître la mixité . Voici un extrait de cette décision :

 - La Chambre d'Administration décrète :

Le Grand Chapitre Général du Grand Orient de France - Rite Français autorise la constitution de Souverains Chapitres mixtes et féminins.

Par voie de conséquence le Grand Chapitre Général comprend à compter de ce jour des Souverains Chapitres masculins, mixtes et féminins.

Le Très Sage et Parfait Vénérable Maître Jacques-Georges PLUMET

Le Second Grand Inspecteur Jean XECH, Le Premier Grand Inspecteur Gérard MARSALY

 Le Grand Orateur Jean-Claude PORSET, Le Grand Secrétaire aux Affaires Intérieures Jean-Pierre CATALA

 

N'oublions pas que 25% des 15 000 soeurs de la Grande Loge Féminine de France travaillent au Rite Français.. Rien ne les empêche aujourd'hui de rejoindre le GODF, d'y travailler en loges féminines et même de travailler dans les Hauts Grades du Rite Français entre femmes. Nous sommes très loin de la Convention de 1982... Là encore les soeurs de la Grande Loge Féminine de France risquent d'avoir de gros problème de recrutement dans les années à venir. Mais il est clair aussi que de nombreuses soeurs rejoindront le GODF avec enthousiasme.

 

Il n'y a guère que la Grande Loge de France qui ne sera pas impactée par la mixité au GODF. On ne voit pas très bien ce que ça changerait pour elle.

 

Nul doute que le prochain Grand-Maître devra savoir user de diplomatie et de conviction dans ses relations avec les autres obédiences... Certaines ne se laisseront peut-être pas faire sans réactions... A voir ... Mais surtout auront-elles les moyens de réagir? La bonne stratégie pour le futur Grand-Maître du GODF n'est-elle pas de temporiser au maximum et en laissant les choses se faire d'elles-mêmes? Si le GODF n'a rien à négocier il a par contre intérêt à gagner du temps. Time is on my side chanteaient les Rolling Stones. C'est indubitablement une mélodie qui va trotter souvent dans la tête du futur Grand-Maître du GODF...

° Pour aller plus loin :

° Femmes au Grand Orient de France: C'est possible ! Le GODF est bien mixte de fait !! , sur ce site.

° Le Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France fait appel de la décision autorisant l'initiation des femmes. , sur ce site.

° Les conséquences de la mixité au Grand Orient de France. , sur ce site.

° Le Grand Orient de France est mixte., sur ce site.

° Le site du Grand Orient de France 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents