Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GODF : nouvelle prise de position contre le Concordat d’Alsace-Moselle.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 28 Septembre 2012, 17:09pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Tablier-GODFLe Grand Orient de France vient de publier un communiqué de presse après le discours du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls,  à l’occasion de l’inauguration de la Grande mosquée de Strasbourg.

 

Voici le texte de ce communiqué :

 

POUR LE GRAND ORIENT DE FRANCE,
LA LAÏCITE NE SOUFFRE AUCUNE EXCEPTION
   

 

Le Conseil de l’Ordre, réuni le 28 septembre, a pris connaissance du discours du ministre de l’Intérieur prononcé le 27 septembre 2012, à l’occasion de l’inauguration de la Grande mosquée de Strasbourg, au cours duquel il a déclaré : le Président de la République, le Premier ministre et le Gouvernement sont attachés à la spécificité du régime en vigueur en Alsace-Moselle.

Si le Grand Orient de France approuve les propos du ministre lorsqu’il affirme que la laïcité est notre bien commun, notre trésor, quelle n’est pas un dogme mais un principe, une méthode,  il affirme que, par définition, la laïcité  ne peut souffrir aucune adaptation.

Il rappelle l’annonce du candidat François Hollande faite au siège du Grand Orient de France le 22 novembre 2011, de « l‘intégration dans la Constitution de la Séparation de l’Église et de l’État » .

Il réaffirme qu’en vertu du principe constitutionnel d’indivisibilité de la République, la laïcité s’applique sur tout le territoire national, ce qui exclut toute forme de constitutionnalisation du régime dérogatoire d’Alsace-Moselle issu du Concordat de 1801.

Le Grand Orient de France réitère son attachement à la constitutionnalisation des principes énoncés dans les articles 1 et 2 de la loi de 1905: liberté de conscience, libre exercice des cultes, principe de séparation des Eglises et de l’Etat.

Le Grand Orient de France demande la sortie progressive et négociée du système concordataire.

Hôtel Cadet – Paris, le 28 septembre 2012

 

° Pour aller plus loin :

° Le site du Grand Orient de France.2

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents